Un peu d’histoire…

Le District 3 – Lahaye

Le district 3 a été nommé «Lahaye» en référence au développement résidentiel sur la terre «Stanislas Lahaye», fils de «Tobie Lahaye», dans la deuxième moitié des années 1970 (environ 350 unités d’habitation).

Le train a amené à Saint-Augustin-de-Desmaures (SAD) «Tobie Lahaye» et sa femme Julia-Anna Savard au milieu des années 1890. Tobie est devenu chef de gare et il habitait sur place avec femme et enfants.

En 1909, il achète une terre et se fait construire une maison (au 369 route 138), une grande maison; la famille est nombreuse. Il est prévoyant pour l’avenir. Un dernier enfant va naître en 1910, Stanislas Lahaye, qui va se marier en 1938 à Thérèse Juneau.

Stanislas Layahe va assurer la relève en étant cultivateur. Ses parents auront leur appartement dans la grande maison que Tobie a fait construire.

Ils vont mourir âgés; Tobie décède à 93 ans en 1958. Stanislas Lahaye aura une famille nombreuse, 8 enfants.

Stanislas L. est décédé chez lui en 2011 à 101 ans et sa femme Thérèse à 96 ans en 2014.

À l’âge de 65 ans, Stanislas Lahaye a vendu sa terre pour le développement résidentiel. Cependant, il a pris soin de garder son érablière au sud de sa terre (dans le coteau) qui jouxte le chemin du Roi. Cette dernière est toujours la propriété des Lahaye.

En donnant le nom de Lahaye à ce district, la municipalité de SAD a agi comme «passeur de mémoire».

Source: Bertrand Juneau, Président de la Société d’histoire de Saint-Augustin

Laisser un commentaire...