13e campagne de sensibilisation de Solidarité Familles et Sécurité Routière

Ce matin, l’organisme Solidarité familles et sécurité routière (SFSR) a lancé sa 13e campagne de sensibilisation.

«La sécurité routière, j’en fais mon affaire!»

Plusieurs partenaires étaient présents et à l’unisson, ils ont insisté sur l’importance de redoubler de prudence dans les zones scolaires et dans les quartiers résidentiels.

Notre maire, M. Sylvain Juneau, a pris la parole. Il suggère de discuter de sécurité routière avec nos proches, nos voisins, nos collègues. D’en parler souvent. De «taper» le message encore et encore. Ainsi, nous pourrons influencer notre entourage à adopter de bons comportements et même se corriger soi-même.

La sécurité routière est l’une des principales préoccupations des citoyens. L’engagement pour la sécurité routière et la qualité de vie dans les quartiers résidentiels ne cessent de croître.

La ville de Saint-Augustin-de-Desmaures est partenaire de l’organisme SFSR depuis 2018. D’ailleurs une aide financière de 1000$ leur a été confirmé mardi dernier en séance.

Cliquez sur les photos pour agrandir…

Appui financier à Solidarité Familles et Sécurité Routière

Solidarité familles et sécurité routière (SFSR) vous invite au lancement de sa 13e campagne de sensibilisation à la sécurité routière dans les quartiers résidentiels et les zones scolaires. Ce lancement est jeudi le 22 septembre à 10h30 à l’école les Bocages.

La sécurité routière est l’une des principales préoccupations des citoyens. L’engagement pour la sécurité routière et la qualité de vie dans les quartiers résidentiels ne cessent de croître.

Sur recommandation du comité consultatif sur la circulation et la sécurité routière, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a confirmé ce soir en séance une aide financière de 1000$ à l’organisme SFSR afin de soutenir sa mission et ses actions sur le territoire augustinois.

Semaine de la municipalité – Compétences municipales

Source: Ville de Québec

La «Semaine de la municipalité» vise à promouvoir la démocratie et l’organisation municipales. Je partage donc quelques articles sur le sujet…


Compétences municipales

Compétences d’agglomération

Depuis 2006, les villes de Québec, Saint-Augustin-de-Desmaures et L’Ancienne-Lorette sont regroupées dans une instance supramunicipale: l’agglomération de Québec.

L’agglomération de Québec sert à administrer les services municipaux relevant des trois municipalités qui ont été identifiés dans la «Loi sur l’exercice de certaines compétences municipales dans certaines agglomérations».

Compétences d’agglomération:

  • Service de police;
  • Service de protection contre l’incendie;
  • Sécurité civile (ex. catastrophe naturelle, inondation, émanation de gaz);
  • Centre d’urgence 9-1-1;
  • Le transport collectif des personnes (ex. RTC);
  • L’alimentation en eau potable;
  • L’assainissement des eaux usées;
  • L’élimination et la valorisation des matières résiduelles (incinérateur, écocentre, recyclage, centre de biométhanisation);
  • Cour municipale;
  • L’évaluation foncière;
  • Le développement économique;
  • L’entretien des voies de circulation constituant le réseau artériel de l’agglomération (ex. boulevard Laurier);
  • La surveillance et la valorisation des cours d’eau municipaux;
  • Le logement social et l’aide destinée aux sans-abri;
  • La prévention de la toxicomanie et de la prostitution.

Le conseil d’agglomération se réunit une à deux fois par mois afin de prendre les décisions concernant ces services mis en commun. Le conseil d’agglomération est composé de sept élus de la Ville de Québec, dont le maire, du maire de Saint-Augustin-de-Desmaures et du maire de L’Ancienne-Lorette.

Les villes liées (Saint-Augustin-de-Desmaures et L’Ancienne-Lorette) paient une quote-part annuellement à la ville centre (Ville de Québec) afin d’assumer une partie des coûts des services d’agglomération. À noter que la facture à payer par les villes liées est contestée devant les tribunaux depuis plusieurs années et à moins d’une nouvelle entente entre les trois villes, elle continuera d’être débattue.

Compétences de proximité

Ci-dessous, vous retrouverez une liste non exhaustive de services qui ne sont pas des services d’agglomération, couramment appelés compétences de proximité. La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures administre donc:

  • les routes (pavage, lignage, signalisation, trottoirs, pistes et bandes cyclables);
  • les canalisations d’aqueduc et d’égouts (incluant les bornes-fontaines);
  • le déneigement;
  • la sécurité routière;
  • le développement économique local (parc industriel);
  • la collecte des ordures, des matières recyclables, des encombrants et des résidus verts;
  • les bâtiments publics et centres communautaires (bibliothèque, hôtel de ville, Delphis-Marois, CSR Les Bocages, CCMSE);
  • le complexe sportif multifonctionnel (piscine, aréna, locaux);
  • les parcs (30 parcs locaux, dont les parcs des Hauts-Fonds, Riverain et canin), skateparks et pumptrack, patinoires extérieures, sentiers pédestres, anneau de glace du lac Saint-Augustin, terrains de jeux (tennis, soccer, baseball, pickleball, basket-ball, pétanque);
  • les camps de jour (Kéno);
  • les cours de natation (Sodem);
  • la programmation d’activités culturelles et de loisirs;
  • le soutien à la vie communautaire (maison des jeunes, marché public, organismes, clubs et associations);
  • l’accessibilité (personnes aînées et/ou handicapées);
  • l’urbanisme (permis, normes, environnement, salubrité et nuisances, aménagement du territoire, patrimoine);
  • les finances (taxes, tarifs, droits de mutation, budget, dette);
  • les affaires juridiques (greffe, processus législatif, transactions immobilières, appels d’offres, élections, référendum);
  • la sécurité publique (dans son champ d’exercices);
  • Etc…

Le conseil municipal se réunit une à deux fois par mois afin de prendre les décisions concernant ces services de proximité.

Voici la composition du conseil municipal de Saint-Augustin-de-Desmaures:

  • M. Sylvain Juneau, maire;
  • M. Éric Fiset – Conseiller du District no 1 – Des Coteaux;
  • M. Jean Simard – Conseiller du District no 2 – Portneuf;
  • M. Yannick LeBrasseur – Conseiller du District no 3 – Lahaye;
  • M. Martin Maranda – Conseiller du District no 4 – Du Lac;
  • Mme Chantal Broche – Conseillère du District no 5 – Les Bocages;
  • Mme Marie-Josée Tardif – Conseillère du District no 6 – Haut-Saint-Laurent.

Soyons vigilants! Témoignage

Je partage ce témoignage. Ralentissons! Les enfants sont imprévisibles…

Sarah Tailleur : « Aujourd’hui, j’ai presque renversé un enfant en voiture. C’était la première fois qu’un tel événement m’arrivait. Il devait avoir 9-10 ans et traversait la rue en trottinette avec un ami vers 11:00 ce matin sur la 138 à Saint-Augustin. En plus de ne pas traverser au passage piétonnier, il est passé derrière des voitures qui le cachait et n’a regardé que d’un côté de la rue. Devant ce comportement, j’ai tout de suite ralenti me demandant s’il allait penser regarder l’autre côté… Mais non!

Cliquez pour agrandir…

Aujourd’hui, si j’avais roulé 5 km plus rapidement, je blessais probablement cet enfant. Peux-être pire qui sait? Un enfant insouciant, mais qui justement n’est qu’un enfant. Dans ce cas précis, sa santé dépendait uniquement des adultes autour et de leur respect des codes de sécurité routière. Dans un secteur passant où ça roule vite.

En cette journée de rentrée scolaire, je tiens à rappeler l’importance de ce respect. Parfois, on trouve que les limites dans les zones résidentielles ou scolaires sont basses. Elles servent à garder les jeunes en sécurité. Cet enfant a été chanceux que ce soit moi et que ma vitesse me permette d’arrêter avant de le happer. J‘ai eu le temps d’agir et j’ai vu ses yeux effrayés. Il a compris à ce moment qu’il avait gaffé. J’avais probablement le même regard en voyant sa trottinette sortir entre 2 voitures et à freiner sec pour l’éviter de justesse. Il était complètement en tort, mais ce n’est qu’un enfant, sa responsabilité est limitée. Je ne lui en veux pas et ce n’est pas le point. Celui est qu’aujourd’hui, une maman est passée proche de recevoir un des pires appels de sa vie et elle l’ignore probablement ce soir.

Svp même si vous êtes pressés, respectez les zones scolaires et limites de vitesse!

PS si vous avez ce jeune homme à la maison, rappelez-lui de bien regarder des deux côtés et de passer aux intersections. Même si je pense qu’il a eut sa leçon. »

«Infrastructure routières – Investissements importants»

Extrait du Mot du maire – MIM Août 2022:

«[…]

Il importe que les efforts consentis au remboursement intensif de notre gigantesque dette ne se fassent pas au détriment de l’entretien de nos infrastructures. Autrement, à terme, nous ne serions évidemment pas gagnants.

Ainsi, le cadre financier sur cinq ans adopté en même temps que le budget 2022 prévoit, en plus des dépenses habituelles de fonctionnement, non seulement le maintien de notre programme intensif de remboursement de la dette, mais aussi d’importants investissements en immobilisation, toujours payés comptant, avec l’aide de subventions autant que possible. Par immobilisation, on entend divers biens et équipements durables, tels les bâtiments, parcs, véhicules, infrastructures d’aqueduc et d’égout, infrastructures routières, etc.

À cet égard, outre le début des travaux d’agrandissement et de mise à niveau du garage municipal et de l’hôtel de ville, l’année 2022 en est une d’importants investissements dans notre réseau routier. En tout, près de 10 M$ sont consacrés à la mise à niveau de nos chaussées et de leurs infrastructures souterraines. De très nombreux chantiers sont en branle sur notre territoire et les travaux se complèteront d’ici l’automne.

Sylvain Juneau, maire

[…]»

Pour plus d’informations sur les travaux en cours, consultez vsad.ca/travaux.