Ralentissez !

Ralentissez !

Ce sont nos enfants, les amis de nos enfants, nos voisins…

Parlez-en avec votre famille, vos amis, vos visiteurs.

Nous savons tous que la limite de vitesse de 50 km/h n’est pas adapté à la densité de jeunes enfants dans notre quartier.

Avons-nous vraiment besoin d’attendre après la Ville, la police et des changements de règlements pour faire mieux?

Depuis la fonte des neiges, je reçois des dizaines de plaintes concernant la vitesse et des comportements inappropriés.

Nous sommes tous responsables.