Pavage Route 138 – Phase 2

La phase 2 des travaux de pavage sur la route 138 débute ce mercredi 28 octobre – entre la rue Béchard et la rue Jean-Juneau.

L’installation de la couche finale de bitume est prévue la semaine prochaine.

Prévoyons nos déplacements et RALENTISSONS dans les rues résidentielles. Celles-ci ne sont pas conçues pour recevoir un grand flot de véhicules.

*En 2020, les travaux de pavage représentent un investissement de 3,5 millions $ dans nos infrastructures – payés comptants et prévus au PQI.

Info-travaux – Pavage sur la route 138

Les travaux de pavage* se poursuivent dans 13 secteurs de la Ville.

Cette semaine, il y a entrave sur la route 138 entre Jean-Juneau et du Brome. Un détour est en place dans les rues avoisinantes.

Puisque cette artère est très congestionnée dans les heures de pointes et que les conditions météorologiques des prochains jours ne s’annoncent pas idéales, il faudra alors s’armer de patience.

Plusieurs citoyens ont communiqué avec les élus et la Ville afin d’exprimer des commentaires quant aux travaux en cours. Sachez que nos services travaillent en collaboration avec les entrepreneurs et sous-traitants afin de réduire les impacts auprès des citoyens et de s’assurer de la sécurité de tous.

La bonne nouvelle est que ce segment de rue était vraiment dû et que d’ici une semaine ou deux, ce sera de l’histoire ancienne.

Prévoyons nos déplacements et RALENTISSONS dans les rues résidentielles. Celles-ci ne sont pas conçues pour recevoir un grand flot de véhicules.

*En 2020, ces travaux représentent un investissement de 3,5 millions $ dans nos infrastructures – payés comptants et prévus au PQI.

Investissements dans les actifs

Agrandissement de l’École des pionniers

1,7 millions $ et cession d’un terrain d’une valeur de 600 000$

Nouveaux locaux pour les écoliers augustinois / Entente d’utilisation pour tous les citoyens augustinois

Pavage de 13 rues sur tout le territoire dont Jean-Juneau

Près de 3,5 millions $ en 2020

Ces investissements sont nécessaires pour maintenir le réseau routier dans un état acceptable

Réfection des ponts et passerelles en bois du parc des Hauts-Fonds

Près de 100 000$ (coût net environ 40 000$)

Cet investissement est requis pour rendre sécuritaire les infrastructures et maintenir l’accès au public

Prolongement d’un trottoir sur la rue des bosquets

400 000$

Le prolongement de ce trottoir favorisera les déplacements actifs et améliorera la sécurité des citoyens du secteur

Centre communautaire CCMSE

10 millions $ (coût net 4 millions $)

Locaux, gymnase et palestre pour tous les augustinois


Un mot sur la gestion des actifs

Les infrastructures construites il y a plusieurs années atteindront un jour ou l’autre la fin de leur durée de vie utile. Les bonnes pratiques impliquent essentiellement la planification de leur réfection.

Des investissements sont nécessaires sur les routes, les ponceaux, l’hôtel de ville, les bâtiments, les centres communautaires, les aqueducs et les égouts, les stations de pompage, la bibliothèque, les parcs, etc.

Une bonne préparation peut nous permettre de réaliser de grandes économies en ayant des projets prêts à être déposés advenant la sortie de nouveaux programmes de subventions.

La planification de la gestion des actifs est une démarche responsable qui vise à gérer les actifs municipaux de façon efficace, durable et équitable. En planifiant bien la gestion de ceux-ci, il est plus facile de faire les bons investissements, au bon moment et dans l’intérêt du bien commun.

Une bonne planification présente de nombreux avantages.

Elle permet notamment de :

  • Mieux comprendre que le mauvais état des actifs entraîne de grands risques de bris et d’accident, et que plus l’on attend pour agir, plus les risques sont élevés;
  • Disposer des renseignements pertinents et des données essentielles pour aider à la prise de décision;
  • Avoir des outils pour prioriser les projets en cas de restriction budgétaire en tenant compte des risques associés;
  • Avoir des informations pour documenter les besoins en investissement et défendre les budgets d’opération et d’entretien;
  • Établir une meilleure communication entre les décideurs et les gestionnaires et avoir de meilleurs outils pour communiquer avec les citoyens;
  • Justifier les investissements auprès des décideurs et des citoyens;
  • Assurer aux citoyens les services qui correspondent à leur capacité de payer;
  • Comprendre l’importance de mobiliser toute l’équipe municipale dans la gestion des actifs et de partager les tâches selon les besoins et les forces de chacun.

Source: SAM