RALENTISSONS pour nos enfants !

L’école est en pause, les sports d’intérieurs ne sont pas permis, le beau temps est à nos portes…

Les jeunes occupent les rues du quartier.

RALENTISSONS pour nos enfants !


Distance de freinage, vitesse d’impact et champ de vision

À 50 km/h, la distance de freinage est 2 fois plus grande qu’à 30 km/h (figure 1).

À une vitesse d’impact de 50km/h, la probabilité de décès d’un piéton est de 75%. À 30 km/h, la probabilité de décès diminue à 10% (figure 2).

Évidemment, plus on roule vite, plus petit est notre champ de vision (figure 3).

Cliquez sur les images pour agrandir…


Jeux dans la rue

Selon l’article 17 du Règlement 2014-429 paix et bon ordre, il est permis de jouer dans la rue à condition de ne pas troubler la paix et la tranquillité publique.

Évidemment, dans un contexte sécuritaire, il est de votre responsabilité:

  • d’éviter de jouer sur les artères et les routes collectrices;
  • de s’assurer d’être visible des automobilistes principalement dans des pentes et près des courbes.

La voie publique doit être libérée de tout équipement de jeu lorsqu’il n’y a plus de joueurs à proximité.

Attention: Les paniers de basket laissés en bordure de rue nuisent au nettoyage printanier des rues, ainsi qu’à la collecte des matières résiduelles. Assurez-vous de laisser la rue libre et de placer les bacs à distance d’au moins 1m de tout obstacle.


Cliquez sur ce lien pour consulter tous mes articles sur la sécurité routière.

La nouvelle signalisation sur la rue Abadie est installée

Afin de sécuriser les déplacements des enfants-piétons sur la rue Abadie, tel qu’annoncé en décembre dernier – cliquez ici pour plus d’informations, il est désormais interdit de se stationner du côté des numéros civiques impairs entre la rue du Collège et le 135, rue Abadie, entre 7 h 30 et 8 h 30, et entre 15 h et 16 h, du lundi au vendredi, du 25 août au 25 juin. L’interdiction implique aussi le stationnement temporaire, même pour moins d’une minute. La nouvelle signalisation a été installée lundi dernier.

À noter que le stationnement était déjà interdit sur la rue Abadie du côté des numéros civiques pairs en tout temps du 15 novembre au 15 avril.

Il est «fortement» suggéré aux parents qui raccompagnent leur enfant jusqu’à l’école d’utiliser le «grand» stationnement du Parc Delphis-Marois et le sentier adjacent aux terrains de baseball/soccer qui est déneigé/éclairé par la Ville.

11e campagne de sensibilisation de l’organisme Solidarité Familles et Sécurité Routière (SFSR)

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Source: SFSR.info

L’organisme a procédé cette semaine au lancement virtuel de sa 11e campagne de sensibilisation à la sécurité routière dans les quartiers résidentielles et aux abords des écoles. Visionnez ici.

«Notre but: promouvoir la sécurité routière, améliorer le bilan routier, la santé et la qualité de vie des communautés au Québec et ceci de façon ludique et colorée.»

Nancy Gilbert, directrice générale de SFSR

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures collabore avec SFSR pour une troisième année consécutive: nous contribuons financièrement, nous tenons des activités de prévention et nous nous impliquons dans la production de contenu (capsules vidéos, articles dans les journaux locaux et sur les réseaux sociaux).

De plus, sur les nouveaux outils promotionnels de cette 11 ième édition (voir ci-dessus), vous pourrez apercevoir M. Normand Lanouette, brigadier à Saint-Augustin-de-Desmaures et 4 jeunes écoliers de notre quartier. La photo a été prise sur la rue du Collège, à la traverse piétonnière du pavillon de La Salle.

Pandémie oblige, l’organisme a accéléré son virage numérique. Un nouveau site web a été mis en ligne et une présence accrue sur les réseaux sociaux est prévue.

Suivez leurs publications, partagez, devenez un ambassadeur de la sécurité routière.

Dans les quartiers, RALENTISSEZ, au nom de la sécurité !

Rentrée scolaire – Corridors scolaires et brigadiers

Dans une semaine, les écoliers feront leur grand retour en classe. Il sera important de respecter la limite de 30 km/h dans les zones scolaires, d’adapter sa conduite dans toutes les rues résidentiels et de respecter les directives des brigadiers.

Dans le secteur centre (village), si les parents ne vont pas les porter à l’école, les enfants marchent presque* tous pour aller et revenir de l’école.

Ils sillonnent donc les rues résidentielles, puis à proximité de l’école, ils convergent vers des «corridors scolaires» (en jaune sur la carte ci-dessous) où 7 brigadiers (en rouge sur la carte ci-dessous) sécurisent les traverses piétonnières.

Dès la semaine prochaine, des radars pédagogiques seront déployés aux abords des écoles, des messages de sensibilisation seront diffusés sur les différents médias de la ville, des affiches seront installés aux endroits stratégiques et il y aura une présence policière accrue dans les zones scolaires.

Tout est mis en place pour une rentrée sécuritaire.

Il ne reste qu’à nous, parents, voisins, amis, à faire notre part, à être vigilant et à RALENTIR.

N’hésitez pas à dénoncer les mauvais comportements: https://www.ville.quebec.qc.ca/nous_joindre/formulaire/police.


* Le transport scolaire n’est seulement offert qu’aux élèves qui habitent:

  • à 0,8 km et plus de l’école pour les maternelles (5 ans);
  • à 1,6 km et plus de l’école pour le primaire (6 à 11 ans);
  • à 2 km et plus de l’école pour le secondaire (12 à 17 ans).

Je ralentis. Je sauve des vies.

Cliquer sur l’image pour agrandir…

⚠️ RALENTISSEZ !

À 30 km/h, la distance d’arrêt d’une automobile est de 30m (100pi ou 2 maisons). À 50 km/h, c’est 62m (200pi ou 4 maisons).

À 30 km/h, la probabilité de décès d’un enfant suite à un impact est de plus de 10%. À 50km/h, c’est plus de 75%.