Rentrée scolaire – Corridors scolaires et brigadiers

Dans une semaine, les écoliers feront leur grand retour en classe. Il sera important de respecter la limite de 30 km/h dans les zones scolaires, d’adapter sa conduite dans toutes les rues résidentiels et de respecter les directives des brigadiers.

Dans le secteur centre (village), si les parents ne vont pas les porter à l’école, les enfants marchent presque* tous pour aller et revenir de l’école.

Ils sillonnent donc les rues résidentielles, puis à proximité de l’école, ils convergent vers des «corridors scolaires» (en jaune sur la carte ci-dessous) où 7 brigadiers (en rouge sur la carte ci-dessous) sécurisent les traverses piétonnières.

Dès la semaine prochaine, des radars pédagogiques seront déployés aux abords des écoles, des messages de sensibilisation seront diffusés sur les différents médias de la ville, des affiches seront installés aux endroits stratégiques et il y aura une présence policière accrue dans les zones scolaires.

Tout est mis en place pour une rentrée sécuritaire.

Il ne reste qu’à nous, parents, voisins, amis, à faire notre part, à être vigilant et à RALENTIR.

N’hésitez pas à dénoncer les mauvais comportements: https://www.ville.quebec.qc.ca/nous_joindre/formulaire/police.


* Le transport scolaire n’est seulement offert qu’aux élèves qui habitent:

  • à 0,8 km et plus de l’école pour les maternelles (5 ans);
  • à 1,6 km et plus de l’école pour le primaire (6 à 11 ans);
  • à 2 km et plus de l’école pour le secondaire (12 à 17 ans).

Je ralentis. Je sauve des vies.

Cliquer sur l’image pour agrandir…

⚠️ RALENTISSEZ !

À 30 km/h, la distance d’arrêt d’une automobile est de 30m (100pi ou 2 maisons). À 50 km/h, c’est 62m (200pi ou 4 maisons).

À 30 km/h, la probabilité de décès d’un enfant suite à un impact est de plus de 10%. À 50km/h, c’est plus de 75%.

Tout, ou presque, est sur pause. Rien ne presse! Sécurité routière en temps de pandémie…

Crédit photo: Radio-Canada

Avec les consignes de distanciation en place, invitant les citoyens à respecter une distance de 2 mètres entre les personnes, les automobilistes sont invités à ralentir lors de leurs déplacements dans les quartiers résidentiels.

«Cette situation est d’autant plus nécessaire en raison des fermetures des écoles et garderies, faisant en sorte qu’un nombre élevé de piétons et de cyclistes, notamment des jeunes familles, se trouvent à l’extérieur.»

Tout, ou presque, est sur pause. Rien ne presse!

  • Automobilistes: adaptez votre conduite et évitez les raccourcis à travers les rues résidentielles;
  • Cyclistes: roulez à basse vitesse (nid de poule, débris, cailloux) et signalez votre présence quand vous vous approchez de piétons par-derrière;
  • Piétons: soyez visibles et évitez les trottoirs exigus sur les grandes artères (ex. route 138).

La Ville a déjà commencé le ménage du printemps des rues, accotements, trottoirs, pistes cyclables, etc. Le rythme devrait s’accélérer avec l’arrivée du beau temps.

«La sécurité routière, j’en fais mon affaire!»

Cliquer sur les photos pour agrandir…

Ce matin, l’organisme Solidarité Familles et Sécurité Routière (SFSR), en partenariat avec la municipalité, et accompagné d’une dizaine de bénévoles, ont participé à une activité de sensibilisation aux abords de l’école des Pionniers – Pavillon De La Salle.

Le Maire, Sylvain Juneau, les conseillers du secteur, Jean Simard et moi  (Yannick LeBrasseur), la direction de l’école, des professeurs, des élèves et les brigadiers se sont aussi impliqués.

Tous les usagers de la route, piétons, cyclistes, automobilistes, ont été invités «à s’engager:

  • En tant que piéton: à traverser aux intersections ou aux passages piétonniers, à suivre les consignes des brigadiers, à être attentif à son environnement et à être visible en tout temps;
  • En tant que cycliste: à accorder la priorité aux piétons, à faire preuve de prudence et courtoise, à circuler à une vitesse raisonnable et à être visible en tout temps;
  • En tant qu’automobiliste: à accorder la priorité aux piétons et cyclistes, à faire preuve de prudence et courtoisie, à respecter les limites de vitesse et à adapter sa conduite selon l’environnement et les circonstances.»*

Merci de Ralentir !

*Source: Solidarité Familles et Sécurité Routière

La «brigade» de la sécurité routière à l’école Les Bocages

Sébastien Simard, directeur de l’école Les Bocages, Nancy Gilbert, directrice générale de l’organisme SFSR, René Gingras, technicien au service de l’urbanisme de la VSAD, Madame Cynthia, bénévole de l’école Les Bocages, Yannick leBrasseur, conseiller municipal district 3 de la VSAD

Cliquez sur les photos pour grandir…

Ce matin, notre équipe était aux abords de l’école Les Bocages pour une activité de sensibilisation. Des pommes et signets invitant les automobilistes à ralentir ont été remis.

Mardi  prochain, nous serons à l’école des Pionniers.

Merci à l’organisme Solidarité Familles et Sécurité Routière pour cette précieuse collaboration.

Ralentissez, au nom de la sécurité!

Ensemble nous pouvons faire la différence.