Le parc industriel François-Leclerc pratiquement complet

Cliquer sur la carte pour agrandir…

Source: VSAD.ca

Article du Journal Local Cap-Rouge/Saint-Augustin-de-Desmaures de février 2021

Une fois les transactions complétées sur les six lots hachurés en turquoise, il ne restera qu’un lot de 117 000 pi2 au parc Sud (hachuré en vert) et 2 lots totalisant 472 000 pi2 au parc Nord (hachurés en vert).

Les ventes de terrain industriel ont permis d’accumuler des surplus importants (40% des surplus cumulés de plus de 38M$ – voir le graphique ci-dessous).

This image has an empty alt attribute; its file name is surplus-1-1024x713.jpg
Cliquer sur le graphique pour agrandir…

En effet, dès 2018, il a été décidé de ne plus considérer les ventes de terrains industriels pour équilibrer le budget. Étant des revenus non récurrents, les sommes amassées par la vente de terrain sont uniquement affectées pour rembourser la dette ou utilisées pour ne pas emprunter à nouveau lorsque des investissements sont réalisés (pavage, mise à niveau des parcs et bâtiments, achats de machinerie).

Les effets de cette stratégie sont considérables. Résultats: les objectifs des augustinois seront atteints d’ici 2-3 ans tout au plus.

Cliquer sur le graphique pour agrandir…

Les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus importantes

Ayant des taux de taxation beaucoup plus élevés que les immeubles résidentiels, les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus très importantes pour la Ville (près de 3,5x plus).

Malheureusement, le nouveau schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’agglomération, approuvé il y a un an par le MAMH, ne permet pas d’agrandir à court terme notre parc industriel.

Puisque nous sommes ainsi limités, je crois qu’il y a lieu pour le moment d’optimiser les terrains commerciaux et industriels de notre territoire qui sont peu ou pas exploités, tout en tentant d’obtenir des possibilités d’expansion auprès de la CPTAQ en empruntant le chemin prescrit par le nouveau SAD et le MAMH.

Il ne reste que quelques terrains industriels…

Carte interactive des terrains industriels disponibles à Saint-Augustin-de-Desmaures

Cliquer sur la carte pour agrandir…

Les terrains industriels se font rares à Saint-Augustin-de-Desmaures – et un peu partout dans la région de Québec.

Sur la carte ci-dessus, les lots hachurés en vert sont disponibles et ceux hachurés en rouge sont en discussion avec des acheteurs potentiels.

Lisez l’article du Journal de Québec du 6 mars 2020 – Cliquez sur ce lien.

Pas d’expansion à court terme

Malheureusement, le nouveau schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’agglomération, approuvé en février dernier par le MAMH, ne permet pas d’agrandir à court terme notre parc industriel.

Sans être pour le développement à outrance, je crois qu’il faut continuer le travail auprès de tous les intervenants afin d’optimiser les terrains commerciaux et industriels de notre territoire qui sont peu ou pas exploités et emprunter le chemin prescrit par le nouveau SAD pour espérer obtenir des possibilités d’expansion.

Les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus importantes

Ayant des taux de taxation beaucoup plus élevés que les immeubles résidentiels, les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus très importantes pour la Ville (près de 3,5x plus).

La phase 2 des changements de parcours du RTC effective dès le 29 février

La phase 2 des changements de parcours annoncée par le RTC en octobre dernier sera effective dès le 29 février prochain.

Brièvement, dans le secteur centre (village), les parcours 92 et 292 ne passeront pas dans le parc industriel le matin en direction de Québec et le soir en direction de Saint-Augustin-de-Desmaures. Ceci devrait diminuer les temps de déplacements.

Pour le secteur Est (les Bocages), il y aura aussi un changement de tracé pour le 94 et la création d’un nouvel express, le 294.

Consulter le site et/ou l’application du RTC pour plus de détails.

Communiqué du maire: Blocus ferroviaire

« Bonjour,

Les entreprises situées sur le territoire de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, essentiellement dans le parc industriel, subissent actuellement des inconvénients majeurs en raison du blocus ferroviaire qui prévaut au Canada depuis maintenant plus de deux semaines.

Il est impératif que le gouvernement fédéral prenne sans délai les mesures appropriées pour que soit levé ledit blocus.

Le premier ministre du Canada doit faire preuve de leadership et s’assurer que son gouvernement propose à très brève échéance une solution concrète et efficace permettant le retour à la libre circulation des trains sur le territoire en marge des négociations en cours.

Nombre de dirigeants d’entreprises m’indiquent que leurs opérations sont en périls et que l’urgence d’une résolution du problème se calcule en heures et jours, pas en semaines.

L’approche du dialogue pacifique va de soi et tout cela doit se faire dans le respect mutuel, tout le monde en convient.

Cela dit, les entrepreneurs ont eux aussi droit à ce même respect. Ils sont non seulement les piliers de notre économie, mais aussi l’eau au moulin de notre vie en société.

La situation qui prévaut actuellement est intolérable, tout autant que l’inertie manifeste du gouvernement fédéral dans ce dossier.

Trêve de discours creux, du concret et des résultats svp. On a atteint le point où la patience cesse d’être une vertu.

Il ne faudrait pas confondre garder son calme et sembler être sous anesthésie générale.

Sylvain Juneau, Maire »

RTC: Bonifications aux parcours 92, 94 et 292

Mercredi dernier (23 octobre), le RTC a rencontré quelques membres du conseil de Saint-Augustin-de-Desmaures pour présenter les bonifications qui seront apportées aux parcours 92, 94 et 292.

En soirée, quelques représentants des citoyens ont aussi été rencontrés.

Brièvement, ces changements se feront en 2 temps :

  • Dès le 30 novembre, il y aura des Express matin et soir (4 départs/4 retours), au centre-ville et dans les Bocages, qui circuleront par les voies réservées du boulevard René-Levesque à partir de l’Université Laval plutôt que d’emprunter le chemin Sainte-Foy (Cégep Garneau).
  • Ensuite, à partir du 29 février, d’autres ajustements seront apportés aux parcours:
    • Le 92 sera aux 30 minutes durant les heures de pointe;
    • Le 94 empruntera les rues du Sourcin et des Bosquets;
    • Les 92 et 292 ne passeront pas dans le parc industriel le matin en direction Québec et le soir en direction Saint-Augustin.

Les modifications devraient être acceptées le 30 octobre prochain lors du conseil d’administration du RTC.

Je tiens à remercier les gestionnaires et le conseil d’administration du RTC d’avoir agi promptement aux commentaires et demandes afin de répondre aux plus grands nombres d’usagers de Saint-Augustin-de-Desmaures.