Le jour de la marmotte ?

Tout comme le maire et mes collègues conseillers Jean Simard et Jonathan Palmaerts, j’ai voté en faveur d’un cadre financier qui prévoit un gel de taxes en 2021 et minimalement un gel de taxes pour 2022-2023-2024-2025. Un plan projetant des investissements de 54,6 millions $, sans emprunter, a aussi été adopté (améliorations de la sécurité routière, des routes, des parcs, des bâtiments, des déplacements actifs, revitalisation du Lac, etc).

Vous pouvez consulter tous les détails du budget adopté en cliquant sur ce lien.

En opposition, trois de mes collègues souhaitaient quant à eux une planification à plus court terme, sur 3 ans plutôt que 5 ans, et une baisse de la taxe résidentielle en 2021 de 0,03$* du 100$ d’évaluation.

*Pour une maison d’une valeur de 360 000$, la baisse n’aurait été que de 108$. Les revenus de la Ville auraient alors diminué de 1 million $ sur un budget de proximité de 35 millions $.

«Il s’agirait d’une simple redistribution de la richesse accumulée» – Article du Journal l’Appel

Utiliser des surplus non-récurrents (admissions VdQ dans le litige de la quote-part, vente de terrains industriels, assurance affaissement CJMR, subvention TECQ) pour baisser les taxes en année électorale? Voilà rien pour soigner le cynisme envers les élus.

Le «Jour de la marmotte»

Il y a presque quatre ans jour pour jour, l’équipe Corriveau amendait le budget 2017 afin de baisser le taux de taxation de 1,5%, avec des arguments similaires.

Certes, la situation financière n’est pas la même qu’en 2017. Elle s’est nettement améliorée, mais avec combien d’efforts de la part des augustinois.

Les objectifs ne sont pas atteints.

Au 31 décembre 2020, notre ratio d’endettement frôlait toujours les 190%. En utilisant tous les surplus cumulés pour rembourser la dette et ne pas emprunter, ce n’est qu’en 2023 ou 2024 que nous atteindrons un ratio d’endettement de 100%. À ce moment nous pourrons dire mission accompli et revenir à un compte de taxes dans la moyenne régionale.

On n’abandonne pas aussi prêt du but.

#Vote2021VSAD

Les prochaines élections municipales seront le 7 novembre 2021

Pour voter, il faut être inscrit sur la liste électorale

District no 3 (Lahaye)

Si vous habitez à l’intérieur des lignes pointillées de la carte ci-dessous, ou du côté de rue délimitée par les lignes pointillées, vous êtes dans le District no 3 (Lahaye).

Cliquer sur la carte pour agrandir…

#pourvous

Je me nomme Yannick LeBrasseur, et depuis novembre 2017, je suis Conseiller Municipal du District no 3 (Lahaye). Pour en apprendre plus à mon sujet, consulter la section «à propos» en cliquant sur ce lien.

Je vous confirme que je serai à nouveau candidat indépendant en novembre 2021 pour le poste de Conseiller Municipal du District no 3 (Lahaye) de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Tout comme en 2017, je consulterai les électeurs de notre quartier jusqu’à la période électorale. Je présenterai alors un nouveau programme orienté sur les besoins et attentes des augustinois résidents dans le District no 3 (Lahaye)… #pourvous

Vous pourrez participer à cette consultation sur cette page web et à partir de plusieurs autres outils:

D’ici là, le travail se poursuit pour atteindre les objectifs des augustinois 2017-2021

  • Améliorer la qualité et la fiabilité de nos services;

  • Dès 2021, et pour les 5 prochaines années, geler les taxes;

  • Dès 2021, et pour les 5 prochaines années, geler les tarifs pour maintenir un accès abordable aux activités culturelles, de loisirs et aux sports, geler les tarifs pour 5 ans.

Notre drapeau flotte maintenant devant la caserne de pompiers de Saint-Augustin-de-Desmaures

Cliquer sur l’article pour agrandir…

Source: Journal de Cap-Rouge / Saint-Augustin-de-Desmaures – Novembre 2020

Notre drapeau, à notre caserne…

Pour moi, c’est beaucoup plus qu’un symbole.

Le service de protection incendie est une compétence d’agglomération.

Le 1er janvier prochain, ce sera le 15e anniversaire de la reconstitution officielle de Saint-Augustin-de-Desmaures comme Ville et comme membre de l’agglomération de Québec.

Bien que nous avons encore quelques dossiers complexes, nous sommes entrés dans une nouvelle ère du point de vue de notre relation avec la ville centre: une ère de collaboration.

Les augustinois ont pris les choses en main et ils assument pleinement leurs responsabilités, fièrement, sans complexe.

Ils ont défini le cadre dans lequel ils devaient évolués et ils l’ont rigoureusement respectés.

Les efforts furent et sont toujours très importants, mais les résultats parlent d’eux même:

  • La dette aura bientôt presque fondue de moitié;
  • Un gel de taxes pour quelques années est envisagé dès 2021;
  • De nouveaux investissements (ex. Centre Communautaire Secteur Est, agrandissement Laure-Gaudreault) et la mise à niveau de nos infrastructures (ex. parcs, routes) permettent d’améliorer la qualité et la fiabilité des services;
  • Et nous pouvons maintenant reprendre le leadership dans les dossiers environnementaux, de sécurité routière, de protection du patrimoine, éducatifs, récréotouristiques, agroalimentaires, etc.

Ce drapeau maintenant hissé devant notre caserne de pompiers, au côté de celui de la Ville de Québec, est une petite étape de franchie dans ce grand projet pour Saint-Augustin-de-Desmaures…