Valorisation des résidus alimentaires

Source: Ville de Québec

Dès novembre 2022 et cela progressivement (en 2023 pour Saint-Augustin-de-Desmaures), les citoyens de toute l’agglomération pourront trier leurs résidus alimentaires afin qu’ils soient valorisés au centre de biométhanisation de l’agglomération de Québec.

Pour tout savoir sur le matériel, les résidus acceptés et le fonctionnement de cette collecte, visitez:

ville.quebec.qc.ca/sacmauve.

Source: Ville de Québec

83% de notre territoire en zone agricole protégée

Cliquez sur les photos pour agrandir…

L’assemblée publique sur la révision du plan d’urbanisme sera le 7 septembre à 18h à l’hôtel de ville de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Consultez les documents ici.

Dans ce plan, un léger agrandissement de 1% du périmètre urbain est à l’étude et c’est d’abord et avant tout pour une question de sécurité!

Source: VSAD.ca

Il faut au minimum être en mesure d’aménager une rue pour désenclaver notre quartier, et tout le secteur centre.

Cliquez sur ce lien pour lire l’extrait de la résolution qui selon moi est le plus significatif en demandant l’exclusion du territoire agricole des deux zones projetées.

«CONSIDÉRANT QUE l’intersection de la Route 138, route de Fossambault, rue Jean-Juneau est le principal point d’accès des quartiers résidentiels du secteur centre, où l’on y retrouve en autres deux résidences pour personnes âgées, des immeubles à logements à plusieurs étages, trois pavillons éducatifs, des services publics (centres communautaires, bibliothèque, parcs), que cette intersection est parmi les zones les plus accidentogènes selon les dernières données du service de police de la Ville de Québec, qu’en cas de congestion ou de force majeure à cette intersection, les deux seules voies de contournement possibles augmentent considérablement les distances et les temps de déplacement, que de tels délais pourraient avoir des effets néfastes, mêmes dramatiques, en cas d’urgence médicale, et/ou sur les capacités d’action des services de la sécurité publique, que l’exclusion de cette zone agricole, en totalité ou en partie, permettrait de prolonger une ou plusieurs rues, afin d’offrir des alternatives à la circulation et d’augmenter considérablement la sécurité des citoyens;».

«Notre préoccupation principale est de créer une route qui relierait les rues Tessier et Jean-Juneau pour désengorger le trafic sur la 138 et rendre le quartier plus accessible» – Sylvain Juneau, maire.

Le souhait est d’être en mesure d’aménager les voies de contournements hachurées en vert & noir sur la carte ci-dessous, d’abord entre Jean-Juneau et Tessier, puis si possible entre Racette et Fossambault.

Source: VSAD.ca

À terme, 83% du territoire augustinois serait en zone agricole protégée (ZAP). Sur un territoire de 8656 hectares (ha), seulement 1490 ha seraient urbanisés et 7166 ha seraient protégés. Saint-Augustin-de-Desmaures représenterait alors 58% de la ZAP de toute l’agglomération (58,4% actuellement).

À noter qu’il y a plusieurs entreprises du secteur alimentaire présentes dans notre zone industrielle (territoire urbanisé). Ces industries sont toutes aussi importantes dans la chaîne en transformant les aliments de base. Elles nourrissent la population (Leclerc, Bimbo Canada, Fumoir Grizzly, Cuisine Malimousse, Canabec, Aliments 2000, Croké, Théobroma, Distributions Marc Boivin, Distillerie Vice & Vertu). La nouvelle zone industrielle espérée pourrait d’ailleurs accueillir plus d’entreprises de ce type.

Les acteurs du milieu agroalimentaire pourront toujours compter sur les élus augustinois dans la mise en valeur de ce secteur essentiel qui fait la fierté de notre Ville.

Match de baseball au profit de la Fondation Annie Caron

Cliquez sur les photos pour agrandir…

C’était un beau dimanche après-midi avec Les 4 Chevaliers Easton au terrain de baseball du parc Delphis-Marois.

Le match bénéfice était au profit de la Fondation Annie Caron de l’École des Pionniers! Plus de 300 personnes assistaient à l’événement.

Bravo à mes collègues du conseil, Jean Simard, conseiller du district 2, De Portneuf, et Martin Maranda, conseiller du district 4, Du Lac, qui y ont participé comme joueurs.

Belle organisation. Merci à tous!

Nouveau règlement d’agglomération sur l’eau potable

Source: Ville de Québec

L’alimentation en eau potable est une compétence d’agglomération.

Un nouveau règlement de l’agglomération sur l’utilisation de l’eau potable est entré en vigueur le 9 juin dernier.

Cliquez ici pour consulter le nouveau règlement.

«Ce règlement a pour objet de régir l’utilisation de l’eau potable provenant de l’aqueduc, incluant les appareils utilisant ou fonctionnant à l’eau potable.»

«Parmi les normes qui font l’objet d’une révision, soulignons les suivantes:

  1. il est désormais interdit d’arroser les végétaux, incluant la pelouse, lorsqu’il pleut;
  2. les modalités d’arrosage des végétaux et d’entretien des terrains quant aux moyens, aux heures et aux jours autorisés sont révisées en profondeur. Pour la saison estivale 2022, l’utilisation d’eau potable pour l’arrosage de la pelouse sera cependant autorisée à raison de deux jours par semaine, avant d’être limitée à un jour par semaine à compter de 2023 (à Saint-Augustin-de-Desmaures, le mercredi pour les numéros civiques pairs / le jeudi pour les numéros civiques impairs, entre 20h et 22h). Par ailleurs, tout système d’arrosage mécanique ou automatique doit être muni d’une minuterie maintenue en tout temps en bon état de fonctionnement;
  3. l’utilisation d’eau potable pour le nettoyage printanier d’une surface extérieure non végétalisée, telle qu’une aire de stationnement, est dorénavant permis uniquement entre le 1er mai et le 15 juin;
  4. les normes applicables au remplissage des bassins de baignade sont revues. À l’égard d’un jeu d’eau dépourvu d’un système de déclenchement sur appel, installé légalement avant le 21 novembre 2008, celui-ci pourra continuer d’être utilisé jusqu’au 1er janvier 2025;
  5. tout cabinet d’aisance ou urinoir muni d’un système de chasse d’eau à fonctionnement périodique doit être remplacé, avant le 1er janvier 2023, par un système de chasse d’eau sur appel;
  6. les normes applicables aux appareils hydrauliques sont révisées. Il est notamment précisé qu’ils peuvent utiliser de l’eau potable à la condition d’être munis d’une boucle de recirculation qui doit faire l’objet d’un entretien annuel. À l’égard d’un appareil dépourvu d’une telle boucle, mais installé légalement avant l’entrée en vigueur du présent règlement, celui-ci pourra continuer d’être utilisé jusqu’au 1er janvier 2024;
  7. le propriétaire ou l’exploitant d’un lave-auto automatique est désormais tenu de procéder à un entretien annuel du système de récupération, de recyclage et de recirculation de l’eau utilisée pour le lavage des véhicules;
  8. les amendes sont également révisées et des amendes plus sévères sont ajoutées pour sanctionner toute contravention à une interdiction ou une ordonnance publiée ou édictée en cas d’urgence.

En outre, tout appareil existant qui utilise ou fonctionne à l’eau potable doit, s’il n’est pas conforme au présent règlement, être remplacé ou mis hors service dans le délai prévu au présent règlement.»

Cliquez ici pour consulter le nouveau règlement.

Source: Ville de Québec

Ralentissons!

Les radars pédagogiques ont été déployés. Ces équipements sillonneront tout le territoire jusqu’à l’hiver.

En plus d’afficher la vitesse, les appareils collectes des données qui permettent de faire des interventions ciblées.

À noter que la Ville a obtenue une subvention de près de 100000$ du ministère des transports du Québec. Cette somme sera utilisée pour sécuriser les zones sensibles.

Faites vos suggestions et commentaires à l’adresse securiteroutiere@vsad.ca.

Adressez vos requêtes en ligne et obtenez un suivi.

N’hésitez pas à signaler les mauvais comportements à la police en cliquant ici.