Prudence sur le réseau routier

Selon les prévisions météo, la prudence sera de mise sur le réseau routier.

À toutes les premières opérations de déneigement, il y une courte période de rodage et quelques ajustements sont nécessaires, autant par la ville que par les résidents.

En début de saison, il faut composer avec des températures autour du point de congélation. Le gèle / dégèle peuvent rendre momentanément la chaussée et les trottoirs glissants. Il faut retrouver certains réflexes.


Quelques chiffres…

À Saint-Augustin-de-Desmaures, il y a:

  • 175 km de rues à déneiger;
  • 75 îlots (plus ardus);
  • 58 km de routes rurales (vent, poudrerie, isolés);
  • 22 km de trottoirs;
  • 750 bornes-fontaines.

Nos équipements:

  • 3 camions « 6 roues » avec grattes;
  • 4 camions « 10 roues » avec grattes;
  • 2 camions « 12 roues » avec grattes;
  • 1 camion semi-remorque avec grattes;
  • 5 chargeuses frontales avec grattes ou souffleur;
  •  1 tracteur avec souffleur;
  • 3 « machines à trottoir » (3 avec grattes, 2 avec souffleur);
  • 2 niveleuses;
  • 1 rétrocaveuse (« pépine ») pour le déneigement des bornes-fontaines.

Source: MIM Novembre 2020


 

Il y a une logique dans les opérations de déneigement afin d’assurer:

  • la sécurité;
  • le respect des obligations légales;
  • une équité dans les niveaux de services;
  • une attention aux besoins des personnes les plus vulnérables (jeunes enfants, écoliers, personnes âgées);
  • la protection des infrastructures;
  • une bonne communication avec les citoyens.

Toutefois, malgré toute la bonne volonté, il est possible que des situations particulières (séquences de précipitations prolongées et/ou très abondantes, verglas, bris mécaniques, etc.) viennent temporairement affecter le niveau de service prévu.

Je vous invite à consulter la politique de déneigement de la ville.

À noter qu’il est autorisé de stationner les véhicules dans les rues, sauf en cas d’opérations de déneigement et lorsque la signalisation l’interdit. Lorsque requis, il est aussi recommandé de se stationner du même côté de rue que les autres véhicules. Ceci facilite la circulation des camions de la Ville.

Pour être informé des opérations de déneigement, 4 moyens sont à votre disposition:

Finalement, utilisez le système de requête de la ville pour vos demandes et pour signaler toute situation non-urgente.

Merci à tous nos employés.

Usagers de la route, Soyons prudents.

Bonne saison hivernale !

Les premiers jours de neige

Cliquer pour agrandir…
Source: Météomédia

Selon les prévisions, des accumulations importantes de neige sont à venir au cours des 36 prochaines heures…

À toutes les premières opérations de déneigement, il y une courte période de rodage et quelques ajustements sont nécessaires, autant par la ville que par les résidents.

En début de saison, il faut composer avec des températures autour du point de congélation. Le gèle / dégèle peuvent rendre momentanément la chaussée et les trottoirs glissants. Il faut retrouver certains réflexes.

La Ville dispose d’une politique précisant ses interventions que je vous invite à consulter en cliquant sur le lien suivant: https://www.vsad.ca/deneigement.

À noter qu’il est autorisé de stationner les véhicules dans les rues, sauf en cas d’opérations de déneigement et lorsque la signalisation l’interdit.

Pour être informé, 4 moyens sont à votre disposition:

Finalement, utilisez le système de requête de la ville pour vos demandes et pour signaler toute situation non-urgente.

Bonne saison hivernale!

Précision à l’article du journal L’Appel

*** Mise à jour: L’article a été révisé par son auteur.

Permettez-moi d’ajouter une précision à cet article:
https://www.quebechebdo.com/local/journal-lappel/159050/laffaissement-du-centre-jean-marie-roy-retarde-son-remplacement/

Tout ce qui a été endommagé par l’effondrement de samedi dernier est couvert à 100% par l’assurance.

Puisque nous allons reconstruire le gymnase double et que notre intention est de conserver en partie les fondations, le sous-sol et la salle mécanique dans le nouveau bâtiment, le dédommagement sera de «100% de la valeur à neuf de reconstruction de la partie effondrée et des équipements de la zone affectée» et non de 75% tel que stipulé dans l’article.