Saint-Augustin-de-Desmaures dit MERCI à ses bénévoles

Cliquer sur les images pour agrandir…

Ce soir, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a tenu sa soirée des bénévoles 2020.

Pandémie oblige, les invités ont participé à cette soirée en vidéoconférence. Plus de 140 foyers étaient connectés à la webdiffusion.

Madame Geneviève Guilbault, députée provinciale de Louis-Hébert, Monsieur Joël Godin député fédéral de Portneuf Jacques-Cartier, Monsieur Sylvain Juneau, maire, Messieurs Marcel Desroches, Jean Simard, moi – Yannick LeBrasseur et Jonathan Palmaerts, conseillers municipaux, ont brièvement pris la parole afin de reconnaître l’importante implication des bénévoles augustinois.

Montages vidéos, jeu questionnaire, tirages et spectacle d’humour (P-A Méthot) étaient au menu de cette soirée. Bravo aux employés de la Ville qui ont organisé cette superbe soirée.


À nos bénévoles…

«Merci à vous tous! Précieux bénévoles de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Chacun de vous apportez quelque chose d’unique, de par votre expérience, votre personnalité, votre parcours de vie.

Nous sommes témoins de vos nombreux accomplissements et de l’impact réel que vous avez sur les gens.

Merci encore pour votre résilience, votre patience et votre grande générosité.»

Yannick LeBrasseur, Conseiller Municipal du District no 3

Aides financières totalisant 26000$ versées à la Société Saint-Vincent de Paul et à Présence-Famille de Saint-Augustin-de-Desmaures

Toutes les crises ont pour effet d’accroître les inégalités sociales. La pandémie de Covid-19 ne fait pas exception.

La Société Saint-Vincent de Paul (SSVP) et Présence-Famille (PF) offrent de l’aide aux personnes vulnérables et aux familles à faible revenu de notre milieu.

Cet automne, le gouvernement du Québec (MAMH) a versé une somme de 1,35 millions $ à Saint-Augustin-de-Desmaures pour contrer les frais des mesures sanitaires et pour soutenir les organismes communautaires.

Le conseil municipal répond alors aux demandes des deux organismes en leur versant un montant total* de 26000$. L’annonce en a été faite lors de la séance du conseil du 17 novembre.

Ne pouvant tenir leurs activités de financement habituelles, les deux organismes pourront ainsi répondre aux «besoins de bases» des familles démunies de notre Ville.

Besoins de base:

  • Achat de médicaments;
  • Bon d’achat pour des denrées périssables;
  • Matériel éducatif;
  • Accompagnement de personnes âgées, handicapées, isolées ou exclues;
  • Assemblage de paniers de Noël.

Tous les augustinois doivent passer la période de Noël avec l’espoir que tout ira mieux bientôt.

Si vous éprouvez des difficultés, il y a des ressources. N’hésitez pas à communiquer avec la Société Saint-Vincent de Paul (418-522-5741) ou Présence-Famille (418-878-3811).

Vous pouvez aussi composer le 2-1-1 et vous serez dirigé vers le bon service.

Merci à tous les précieux bénévoles qui oeuvrent au sein des organismes de notre communauté!

Merci Mesdames Claudette Hethrington (SSVP), Marlène Delwaide (SSVP) et Solange Gauvin (PF).


* Aides financières de 20000$ à la Société Saint-Vincent de Paul et de 6000$ à Présence-Famille. Les bénéficiaires seront tous augustinois.

Web série « Code J. »

Cet été, la Maison des Jeunes de Saint-Augustin-de-Desmaures s’est adaptée au contexte de la pandémie et les adolescents bénéficiaires ont participé à un beau projet structurant.
 
Ils ont créé une web série qui s’intitule «Code J.» et qui s’adresse aux jeunes de 12 à 17 ans.
 
La diffusion a débuté le 8 juillet dernier et un nouvel épisode est ajoutée à tous les mercredis.
 
 
Je vous invite tous à prendre connaissance de cette initiative enrichissante de notre jeunesse et pour notre jeunesse.
 
N’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux.
 
Peut-être que cela amènera d’autres jeunes à se tourner vers cette ressource positive et essentielle.
 
J’en parlerai à la prochaine séance du conseil municipal lors de la prochaine période d’intervention des élus.
 
Bravo à toutes celles et ceux qui se sont prêtés au jeu et qui nous ont partagé leurs opinions, perceptions et valeurs.
 
Je suis impressionné.
Nous pouvons être fiers et avoir confiance en la relève!
 
Merci à l’équipe de travail de Mme France Dorval, au conseil d’administration et aux bénévoles de la Maison des jeunes.
 
Voilà un excellent exemple où même dans les difficultés d’excellentes opportunités peuvent se présenter à nous.

Le lac Saint-Augustin

Au début de l’été, la chaleur accablante a été fatale pour des milliers de poissons du lac Saint-Augustin.

La nature s’est chargée de remettre à l’avant scène une triste réalité…

«Le lac Saint-Augustin se meure lentement en raison des nutriments et des sédiments qui migre de son bassin versant vers ses eaux. Les sédiments s’accumulent au fond du lac favorisant l’enracinement des plantes aquatiques. Les nutriments engendrent leur prolifération. Les plantes poussent puis meurent et les bactéries présentes les décomposent en matière organique, ce qui consomme l’oxygène dissous dans l’eau, au détriment des poissons.» – Source: CBLSA

Cliquer sur les images pour agrandir…

Pour renverser la vapeur, le Conseil de Bassin du Lac Saint-Augustin (CBLSA), qui oeuvre à la sauvegarde et à la mise en valeur du plan d’eau, compte sur la mobilisation de tous (des riverains, des propriétaires qui habitent dans le bassin versant, de tous les augustinois, des élus municipaux de Saint-Augustin-de-Desmaures et de la Ville de Québec, ainsi que des autorités gouvernementales) autour d’un plan d’action qui se déploie sous trois grands axes d’interventions:

  • Mise en oeuvre des recommandations de la diagnose du lac – cliquer sur ce lien pour plus d’informations, soit couper la route aux polluants qui proviennent de l’extérieur du lac;
  • Planifier des mesures d’atténuations et de corrections qui permettraient de gérer les sédiments accumulés depuis des décennies;
  • Mise en valeur du lac pour comprendre les enjeux et les actions nécessaires.

Le Lac Saint-Augustin est un joyau au coeur de notre ville.

C’est dans cette optique que je me suis impliqué en 2019 au sein du comité qui a jeté les bases de la refonte règlementaire du secteur Nord du Lac Saint-Augustin.

J’ai aussi participé à la campagne référendaire – actuellement sur pause en raison de l’urgence sanitaire – afin de présenter mes motivations pour les règlements de lotissement et de zonage proposés.

Le contrôle (par infiltration) des eaux de ruissellement qui limitera le déversement de polluants dans le lac, ainsi que la conservation des arbres et de la végétation – au besoin le reboisement – sont des moyens efficaces pour freiner la croissance des algues et la prolifération des cyanobactéries. Ces deux éléments sont l’essence même du règlement 2019-608 qui a été adopté à l’unanimité par le conseil municipal et qui est sujet à l’approbation des citoyens du secteur Nord du Lac.

Cliquer sur les images pour agrandir…

Aujourd’hui, les riverains sont appelés à être les premiers acteurs de la revitalisation du lac Saint-Augustin et pour ma part, le règlement 2019-608 doit recevoir un appui convaincant des électeurs. Ensuite, pour avoir un impact déterminant sur la santé du lac, plusieurs autres actions (à l’étude) et des sommes importantes seront nécessaires. L’ensemble des citoyens de la Ville sera alors appelé à participer à la restauration, à la conservation et à la valorisation de ce «site écologique d’intérêt».

Bien que les riverains bénéficient directement des attributs du secteur, «de par son accessibilité, ses valeurs communautaires et sociales, ses potentiels récréatifs, éducatifs, patrimoniaux et historiques, assurer la pérennité et la qualité du lac Saint-Augustin représente un enjeu stratégique pour le développement de l’ensemble de la collectivité».