Poursuivre avec Sylvain Juneau et des conseillers indépendants

Article de Métro Québec – Sylvain Juneau veut garder Saint-Augustin sur la bonne voie

Je travaille avec le maire Sylvain Juneau depuis 4 ans et j’appuie sans détour le plan de redressement financier mis en place en 2017 par notre conseil.

Comme on l’a fait ENSEMBLE pendant cette pandémie, il importe de ne pas relâcher aussi près du but.

Les objectifs des augustinois seront atteints d’ici 2 ans:

  • La dette sera rabattue à un niveau raisonnable;
  • Nous aurons poursuivis la mise à niveau de nos parcs, routes, bâtiments, équipements sportifs, sans réemprunter;
  • Après l’élimination de la taxe spéciale sur la dette (-4%) dès le prochain budget, le compte de taxes sera gelé pour au moins 4 ans et même plus;
  • L’amélioration continue des services sera maintenue et les organismes continueront d’être traités comme de vrais partenaires essentiels.

Voilà un plan réfléchi, crédible et responsable.

La suite appartient à vous chers concitoyens!


Je vous suggère ces deux articles:

🏷 Élections 2021

Dernière séance du conseil

Hier soir, c’était la dernière séance du conseil de ce mandat 2017-2021.

Je vous remercie de m’avoir permis de vivre cette expérience enrichissante. Ce fut un immense privilège de porter votre voix au sein du conseil pendant ces quatre ans.

Je sollicite maintenant un deuxième mandat. Mes souhaits sont de compléter notre colossal plan de redressement des finances entamé en 2017, poursuivre les investissements afin de maintenir des services de qualité, puis rendre ces services accessibles à tous.

On y arrivera bientôt. Ce n’est pas le temps de relâcher. La stratégie en place fonctionne et donne des résultats impressionnants.

Notre approche prudente des quatre dernières années, ainsi que la confirmation récente en cour d’appel du jugement qui ordonne à la Ville de Québec de nous rembourser les trop-perçus en quote-part nous permettent d’assurer une stabilité financière à moyen-long terme.

Cette embellie amène un petit relent nauséabond d’un passé pas très lointain, mais nous ne sommes pas naïfs. Il n’est pas question de dilapider notre compte d’épargne dans des promesses démesurées et opportunistes.

«On garde le cap »

Sylvain Juneau

Suite à la consultation citoyenne que j’ai menée au cours de l’été et aux nombreux échanges que nous avons eu, je vous propose un programme 2021-2025 qui vous ressemble (notre quartier) et qui nous rassemble (notre ville). Cliquez sur les liens suivants.

Bilan 2017-2021

Programme 2021-2025

Je débute mon porte à porte dès vendredi. J’ai très hâte de vous rencontrer à nouveau.

D’ici là, suivez ma page de candidat et ma page Facebook.

ledistrict3.com

facebook.com/ledistrict3

À bientôt.

Yannick LeBrasseur

🏷 Élections 2021

Semaine de la municipalité – Rôles et responsabilités des élus municipaux

Du 12 au 18 septembre, c’est la Semaine de la municipalité qui vise à promouvoir la démocratie et l’organisation municipales. Dans les prochains jours, je partagerai quelques articles sur le sujet.

Étant tout près de la période électorale, voici donc mon premier article à propos du «Rôles et responsabilités des élus municipaux».


Rôles et responsabilités des élus municipaux

Conseil municipal et élus

Les élues et élus réunis en conseil représentent la population. Ils prennent les décisions sur les orientations et les priorités de la municipalité et en administrent les affaires.

Rôle du conseil municipal

Le conseil municipal assume les compétences dévolues par les lois qui le concernent et s’assure d’offrir des services répondant aux besoins de la collectivité. Lorsqu’il décide des orientations et des priorités d’action de la municipalité, ses décisions prennent la forme de résolutions ou de règlements adoptés lors d’une assemblée tenue selon les règles.

Composition du conseil

Nombre de conseillers

À Saint-Augustin-de-Desmaures, le conseil municipal comprend une mairesse ou un maire et six conseillères municipales ou conseillers municipaux.

Le territoire est divisé en six districts électoraux, chacun représenté par une conseillère ou un conseiller. Les électrices et électeurs votent donc pour le poste de conseillère ou conseiller de leur district et pour le poste de mairesse ou de maire.

Durée des mandats

Le mandat des élues et élus municipaux est de quatre ans, soit la période entre deux élections générales, à l’exception du mandat des membres du conseil élus lors d’une élection partielle.

Mairesse ou maire

Les principales responsabilités de la mairesse ou du maire sont :

  • de présider les assemblées du conseil et de travailler en collégialité avec les conseillères municipales ou conseillers municipaux;
  • d’assumer son droit de surveillance, d’investigation et de contrôle sur le fonctionnement des services municipaux.

En tout temps, la mairesse ou le maire participe à la prise de décisions lors des assemblées du conseil, mais n’est pas dans l’obligation de voter. Dans une situation d’urgence qui menace la vie ou la santé de la population ou l’intégrité de l’équipement municipal, la mairesse ou le maire peut, de son propre chef, autoriser les dépenses et attribuer les contrats jugés nécessaires pour remédier à la situation.

De plus, la mairesse ou le maire participe à d’autres instances démocratiques, comme le conseil d’agglomération.

Conseillère ou conseiller

En plus d’assister aux assemblées du conseil et d’y faire valoir les intérêts des citoyens de la municipalité, les conseillères et conseillers peuvent :

  • éclairer le conseil sur des sujets particuliers;
  • participer à des commissions ou à des comités.

Les conseillères et les conseillers doivent voter à chaque proposition débattue lors des assemblées du conseil, sauf s’ils sont en situation de conflit d’intérêts. Ils peuvent aussi être appelés à agir à titre de mairesse suppléante ou de maire suppléant à certaine conditions.

Source: MAMH

🏷 Élections 2021

Mot du Maire Septembre 2021

«De l’époque des défusions à 2015, la gouvernance de notre Ville a été tel que nous nous sommes retrouvés en situation financière périlleuse. En moins d’une dizaine d’années, de multiples règlements d’emprunts tantôt irréfléchis, tantôt illégaux, ont précarisé de façon majeure l’état de nos finances. La Ville s’est à l’époque comportée comme si la disponibilité des fonds publics était infinie et a usé de son pouvoir d’emprunt sans considérer que tout ce qui est emprunté doit un jour être remboursé. Et que dans l’intervalle, des intérêts substantiels doivent être versés aux banques, et ce, année après année. En pure perte.

Le tableau suivant présente les intérêts versés annuellement depuis 2017 aux banques par Saint-Augustin-de-Desmaures sur le capital emprunté. Un total de près de 13 M$ en seulement 5 ans.

Il faudra encore plusieurs années d’une gouvernance responsable et rigoureuse pour replacer totalement la Ville sur les rails du point de vue financier. Les orientations prises dès 2017 par le conseil municipal ont permis d’amorcer un vigoureux redressement en s’attaquant au remboursement de la dette tout en maintenant des investissements importants dans les infrastructures (routes, bâtiments, parcs et autres) sans emprunter, en les payant systématiquement comptant à même les surplus tirés principalement des ventes de terrains industriels.

Le fait de ne plus emprunter, tout en intensifiant les remboursements, a depuis 2017 permis de rabattre notre dette de plusieurs dizaines de millions de dollars. Le graphique suivant présente l’évolution à la baisse de la dette de Saint-Augustin-de-Desmaures depuis 2017.

En maintenant le niveau de taxation, cette façon de procéder permet de dégager chaque année de plus en plus d’argent en ayant de moins en moins de capital et d’intérêts à verser. L’argent ainsi rendu disponible permet notamment de continuer à payer nos immobilisations sans emprunter, mais aussi de rembourser notre dette encore plus rapidement. Les résultats sont significatifs et exponentiels. Les bénéfices allant en s’accentuant, nous en sommes au moment où l’opération est la plus efficace. Les résultats sont là pour le démontrer. Il importe donc de ne rien relâcher. Notre niveau d’endettement est encore très élevé et une éventuelle flambée des taux d’intérêt serait hautement dommageable. Il faut continuer à rembourser tout ce que nous pouvons afin de cesser de verser chaque année aux banquiers des intérêts à coup de millions de $. Cet argent doit demeurer chez nous.

L’objectif n’est pas encore atteint, il reste du chemin à faire, mais nous sommes définitivement sur la bonne voie et les orientations prises par votre conseil municipal au cours des dernières années et les prochaines via les projections à long terme adoptées lors du dernier budget sont les bonnes et… totalement dans VOTRE intérêt!

« Les intérêts courent, même la nuit. » Proverbe indien

Sylvain Juneau, Maire»

Source: MIM Septembre 2021


En tant que conseiller indépendant sortant, je suis entièrement en accord avec le texte du maire. Au cours du prochain mandat, j’ai d’ailleurs pris l’engagement de continuer d’appuyer le plan de redressement financier amorcé en 2015. Consultez mon article sur le sujet en cliquant sur ce lien:

🏷 Élections 2021