Noeudvembre

Noeudvembre - Procure - Cancer de la prostate

Novembre est le mois de la sensibilisation au cancer de la prostate et je vous invite à participer au mouvement de la façon qui vous convient le mieux.

De mon côté, je soutiens la cause en portant à nouveau le noeud papillon de l’organisme PROCURE. D’ailleurs, ce soir, tous mes collègues du conseil municipal ont fait de même.

PROCURE est un organisme de bienfaisance dans la lutte contre le cancer de la prostate. Il sensibilise, soutient et informe les personnes concernées par cette maladie. Il promeut et contribue au financement de la recherche de classe mondiale.

Vous pouvez aussi acheter le noeud papillon ou faire un don à l’organisme en cliquant sur ce lien noeudvembre.ca.

Merci «Éric Fiset Conseiller District 1 – Des Coteaux» pour la photo!


Le cancer de la prostate

Au Québec, 12 hommes par jour reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate au Québec.

Le cancer de la prostate est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules de la prostate. Le mot «maligne» signifie que la tumeur peut se propager (métastases) à d’autres parties du corps. Le cancer de la prostate est le cancer le plus répandu chez les hommes au Canada. Il se développe habituellement lentement et peut souvent être enlevé complètement ou traité avec succès.

Le risque de cancer de la prostate augmente quand les hommes vieillissent. Le cancer de la prostate n’est pas très courant chez les hommes de moins de 50 ans.

«Noeudvembre»

Novembre est le mois de la sensibilisation au cancer de la prostate et je vous invite à participer au mouvement de la façon qui vous convient le mieux.

De mon côté, je soutiendrai la cause en portant à nouveau le noeud papillon de l’organisme PROCURE* lors d’évènements publics.

Vous pouvez aussi acheter le noeud papillon ou faire un don à l’organisme en cliquant sur ce lien noeudvembre.ca.

*PROCURE est un organisme de bienfaisance dans la lutte contre le cancer de la prostate. Il sensibilise, soutient et informe les personnes concernées par cette maladie. Il promeut et contribue au financement de la recherche de classe mondiale.


Le cancer de la prostate

Au Québec, 12 hommes par jour reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate au Québec.

Le cancer de la prostate est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules de la prostate. Le mot «maligne» signifie que la tumeur peut se propager (métastases) à d’autres parties du corps. Le cancer de la prostate est le cancer le plus répandu chez les hommes au Canada. Il se développe habituellement lentement et peut souvent être enlevé complètement ou traité avec succès.

Le risque de cancer de la prostate augmente quand les hommes vieillissent. Le cancer de la prostate n’est pas très courant chez les hommes de moins de 50 ans.

Lutte contre la prolifération des plantes envahissantes

Cette plante est toxique. Au contact, elle peut causer des brûlures.

Lors de la séance du 22 juin, le conseil de Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures (VSAD) a autorisé le versement d’une aide financière de 8000$ au Conseil de bassin de la rivière du Cap Rouge (CBRCR) afin de lutter contre la berce du Caucase.

60% des plants à contrôler sont sur notre territoire et principalement dans notre vaste secteur agricole.

Cliquez sur la carte pour agrandir et découvrir l’étendu du bassin versant de la rivière du Cap Rouge (hachuré en vert).

Source: obvcapitale.org

Cette aide de 8000$ s’ajoute à une subvention de 2000$ déjà consentie par VSAD en début d’année.

La VSAD et la Ville de Québec participe à cet effort essentiel à part égale.

«La berce du Caucase est une plante exotique envahissante qui a réussi à s’implanter dans le bassin versant de la rivière du Cap Rouge depuis maintenant une dizaine d’années. Grâce à une production de semences en grande quantité elle se disperse rapidement et colonise des milieux très facilement. Au contact de sa sève et sous l’effet de la lumière, elle peut occasionner des brûlures sur la peau et des démangeaisons. À cause de son caractère envahissant et de sa toxicité, il est désormais primordial de limiter sa dispersion.» – CBRCR

Pour plus d’informations, consultez le site web du CBRCR.

Consultez tous mes articles à propos de l’environnement.

Agrile du frêne

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Les arbres coupés 😥 sur Jean-Juneau entre la Route 138 et la Maison des Jeunes seront remplacés.

Ces frênes ont malheureusement été touchés par l’agrile du frêne.

À Saint-Augustin-de-Desmaures, «la Ville a pris la décision de mettre l’emphase sur le remplacement des arbres plutôt que de tenter de mener une lutte perdue d’avance.

Plusieurs villes ont en effet tenté de retarder l’invasion de l’insecte en dépensant d’importantes sommes en traitements qui n’ont d’effet que temporairement.

Le conseil municipal de SAD fait plutôt le choix de planter de nouvelles essences sur le domaine public, de façon curative là où des frênes malades seront abattus ou préventive là où l’on constate la présence en grande quantité de frênes sains mais inévitablement condamnés.

Des essences variées et résistantes aux maladies seront privilégiées.

Un budget spécifique récurrent sera prévu à cet effet pour les années à venir et les premières plantations en ce sens se réaliseront dès cet automne.»

Sylvain Juneau, Maire