Soutenir notre économie locale

Hier, j’ai participé au deuxième webinaire d’une série de trois sur le plan de relance des municipalités. Ces formations sont offertes gratuitement aux membres de l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

Le formateur était M. Frédéric Laurin, Ph.D. en économie, professeur d’économie (École de gestion UQTR), chercheur à l’Institut de recherche sur les PME (Département de Finance et d’Économie).

Le sujet est juste à point…

Soutenir notre économie locale

Durant la période de confinement, de nombreux commerçants et industries ont dû fermer leur porte. Leur chiffre d’affaires s’est effondré en une journée. Certains ont pu continuer d’opérer pour répondre aux besoins essentiels, d’autres se sont adaptés en faisant de la vente en ligne.

Le déconfinement s’amorce graduellement, mais le retour à la «normalité», si l’on peut s’exprimer ainsi, sera long.

Les différents paliers de gouvernement (fédéral, provincial, municipal) ont déployé un large éventail d’outils financiers pour accompagner les entreprises.

À Saint-Augustin-de-Desmaures, le deuxième versement de taxes a été repoussé en novembre, les frais d’intérêts ont été suspendus jusqu’en juin et les PME sont admissibles aux programmes d’aide de l’agglomération.

Les entrepreneurs sont résilients. Les québécois sont innovateurs et je suis convaincu que de belles réalisations et de nouvelles histoires à succès sont à venir.

Les déplacements non essentielles sont toujours à éviter et les règles de distanciation amènent leur lot de défis, dont l’«accessibilité» et la «découvrabilité».

Comment votre municipalité et votre conseiller peuvent aider?

La «Découvrabilité» et l’«Accessibilité»

Au début de la pandémie, la Ville a conçu et rendu disponible un «Répertoire des ressources et services essentiels» disponibles sur le territoire pour permettre à ses citoyens d’avoir une information rapide et pour encourager les commerces locaux. Celui-ci a été mis à jour régulièrement.

Notre parc industriel compte plus de 150 entreprises. Je suis convaincu qu’il est possible pour les entreprises augustinoises de collaborer davantage et de tirer les bénéfices de la proximité géographique (diminution des frais de transport et des délais de livraison, meilleure productivité, diversification des sources d’approvisionnement, gain environnemental). Consultez le «Bottin des entreprises du Parc industriel François-Leclerc» sur le site web de la Ville.

Lors du confinement, des artisans et des gens de talents augustinois ont mis à profit leurs aptitudes en allant jusqu’à devenir de nouveaux commerçants. Bijoux, vêtements, mets préparés, oeuvres d’arts, etc.

J’ai pris l’initiative de partager les différentes publications Facebook de ces artisans, des commerces et des PME augustinois sous le mot-clic #AchatLocalVSAD. J’invite d’ailleurs toutes les entreprises locales à l’utiliser. C’est un outil marketing accessible à tous, gratuit et qui permet de se faire connaître rapidement.

Cliquez sur le lien suivant ledistrict3.com/AchatLocalVSAD.

Le webinaire m’a inspiré bien d’autres actions que je pourrai mettre en oeuvre dans les semaines et mois à venir.

Bénévolat… le défi du recrutement


Un des plus grands défis des organismes communautaires est le renouvellement de ses membres. S’il y a pénurie de main d’œuvre, force est de constater qu’il y a aussi pénurie de bénévoles et de relève.

Je vous présente un outil de recrutement très simple à utiliser et surtout gratuit pour les organismes et les bénévoles.

Simplyk: www.simplyk.io

«Simplik est une entreprise(1) à impact social qui vise à encourager et à faciliter le bénévolat».

Si vous êtes un organisme à la recherche de bénévoles pour des évènements ponctuels ou pour le long terme, vous n’avez qu’à afficher vos besoins et à les diffuser sur tous les réseaux.

La plate-forme offre aussi un service de billetterie(2)(3), avec ou sans reçu de charité, et une option qui vous permet de recevoir des donations(2)(3).

Si vous êtes un bénévole à la recherche d’une opportunité, il vous suffira de choisir un type d’engagement (ponctuel, long terme ou peu importe) et en fonction de votre localisation, une liste de besoins se présentera à vous. Il ne restera qu’à vous inscrire et c’est parti, vous changerez le monde.

www.simplyk.io

Des centaines d’organismes affichent déjà sur la plate-forme. Ayant d’abord fait sa marque à Montréal, Simplyk étend sa présence à Québec et dans plusieurs autres villes.


(1) Les organismes et les bénévoles ne paient rien pour l’utilisation de l’outil de recrutement. Pour générer des revenus, Simplyk mise sur des abonnements dans les milieux scolaires qui exigent que leurs élèves effectuent des heures de bénévolat. Ces abonnements pourraient bientôt être offerts aux entreprises qui souhaitent encourager leurs employés à faire du bénévolat.

(2) Pour chaque paiement, Simplyk suggère aux acheteurs de billets et aux donateurs une contribution sous forme de pourboire non-obligatoire. Il est très facile de modifier le montant du pourboire à 0$.

(3) Les frais transactionnels sont couverts par Simplyk.