Soutenir notre économie locale

Hier, j’ai participé au deuxième webinaire d’une série de trois sur le plan de relance des municipalités. Ces formations sont offertes gratuitement aux membres de l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

Le formateur était M. Frédéric Laurin, Ph.D. en économie, professeur d’économie (École de gestion UQTR), chercheur à l’Institut de recherche sur les PME (Département de Finance et d’Économie).

Le sujet est juste à point…

Soutenir notre économie locale

Durant la période de confinement, de nombreux commerçants et industries ont dû fermer leur porte. Leur chiffre d’affaires s’est effondré en une journée. Certains ont pu continuer d’opérer pour répondre aux besoins essentiels, d’autres se sont adaptés en faisant de la vente en ligne.

Le déconfinement s’amorce graduellement, mais le retour à la «normalité», si l’on peut s’exprimer ainsi, sera long.

Les différents paliers de gouvernement (fédéral, provincial, municipal) ont déployé un large éventail d’outils financiers pour accompagner les entreprises.

À Saint-Augustin-de-Desmaures, le deuxième versement de taxes a été repoussé en novembre, les frais d’intérêts ont été suspendus jusqu’en juin et les PME sont admissibles aux programmes d’aide de l’agglomération.

Les entrepreneurs sont résilients. Les québécois sont innovateurs et je suis convaincu que de belles réalisations et de nouvelles histoires à succès sont à venir.

Les déplacements non essentielles sont toujours à éviter et les règles de distanciation amènent leur lot de défis, dont l’«accessibilité» et la «découvrabilité».

Comment votre municipalité et votre conseiller peuvent aider?

La «Découvrabilité» et l’«Accessibilité»

Au début de la pandémie, la Ville a conçu et rendu disponible un «Répertoire des ressources et services essentiels» disponibles sur le territoire pour permettre à ses citoyens d’avoir une information rapide et pour encourager les commerces locaux. Celui-ci a été mis à jour régulièrement.

Notre parc industriel compte plus de 150 entreprises. Je suis convaincu qu’il est possible pour les entreprises augustinoises de collaborer davantage et de tirer les bénéfices de la proximité géographique (diminution des frais de transport et des délais de livraison, meilleure productivité, diversification des sources d’approvisionnement, gain environnemental). Consultez le «Bottin des entreprises du Parc industriel François-Leclerc» sur le site web de la Ville.

Lors du confinement, des artisans et des gens de talents augustinois ont mis à profit leurs aptitudes en allant jusqu’à devenir de nouveaux commerçants. Bijoux, vêtements, mets préparés, oeuvres d’arts, etc.

J’ai pris l’initiative de partager les différentes publications Facebook de ces artisans, des commerces et des PME augustinois sous le mot-clic #AchatLocalVSAD. J’invite d’ailleurs toutes les entreprises locales à l’utiliser. C’est un outil marketing accessible à tous, gratuit et qui permet de se faire connaître rapidement.

Cliquez sur le lien suivant ledistrict3.com/AchatLocalVSAD.

Le webinaire m’a inspiré bien d’autres actions que je pourrai mettre en oeuvre dans les semaines et mois à venir.

Désinformation

De fausses informations ont circulées sur les réseaux sociaux.

Puisque j’appuierai l’ajustement salarial du maire le 16 avril prochain, je crois qu’il est opportun d’apporter quelques précisions.

Expo-Cité

Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures ne reçoit aucune rémunération pour siéger sur le conseil d’administration (CA) d’Expo-Cité. D’ailleurs, c’est mon collègue Jean Simard, conseiller du district 2, qui représente le maire sur ce CA et il ne reçoit aucun salaire, aucune allocation, aucun remboursement de dépenses.

CMQ

La Communauté Métropolitaine de Québec (CMQ) est un organisme qui regroupe 28 municipalités et 800 000 habitants. Elle intervient en aménagement du territoire, en environnement, en transport métropolitain, en mobilité durable et en gestion des matières résiduelles.

Contrairement au maire de l’Ancienne-Lorette, le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures est l’un des 17 membres(1) qui siègent sur ce Conseil. Les séances décisionnelles et publiques ont lieu à l’Édifice Andrée-P.-Boucher de Sainte-Foy.

C’est la CMQ qui est responsable de rémunérer ses membres selon ses règles et en fonction des responsabilités de chacun.

Être membre de la CMQ est une tâche additionnelle pour le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, qui lui procure une rémunération additionnelle d’environ 9000$ et qui n’est pas à la charge(2) des augustinois.

1. Sur les 17 sièges à la CMQ, un seul siège est disponible pour les maires des villes de l’Ancienne-Lorette et Saint-Augustin-de-Desmaures. Il y habituellement un principe d’alternance à chaque début de mandat de 4 ans. Cependant le maire de l’Ancienne-Lorette a décidé de ne pas siéger sur ce conseil pour le mandat 2017-2021.

À noter qu’il y a un poste sur le CA du RTC qui fonctionne avec le même principe d’alternance. Pour le mandat 2017-2021, c’est un conseiller de L’Ancienne-Lorette qui y siège et ce dernier reçoit une rémunération additionnelle d’environ 14000$. Précédemment, ce siège était occupé par Madame France Hamel, ex-conseillère de Saint-Augustin-de-Desmaures.

2. Comme les 28 villes membres, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures verse une quote-part annuel à la CMQ.

Avantages sociaux

Les tâches, responsabilités et devoirs du maire de Saint-Augustin-de-Desmaures requièrent une occupation à temps plein. Le maire bénéficie d’avantages sociaux qui incluent entre autre des assurances et un fond de pension, comme tout salarié temps plein de la ville, comme la plupart des salariés de la fonction publique et comme tous dirigeants d’entreprises privées.

Une assurance est utilisée uniquement en cas de premier recours. 

La publication d’une valeur approximative et non validée des avantages sociaux, ainsi que l’inclusion de ceux-ci dans le revenu brut du maire relèvent de la désinformation.

Allocation de dépenses

Une allocation de dépenses n’est pas un revenu à proprement dit, car elle sert en autre à défrayer certains coûts inhérents à la charge comme l’utilisation de sa voiture, les coûts des activités auxquelles l’élu est invité ou toutes autres dépenses que l’élu ne se fait pas rembourser. Parfois, une participation à un seul évènement public pour des fins de représentation implique un engagement financier important.


Pour plus d’informations sur tout le dossier de la rémunération des élus à Saint-Augustin-de-Desmaures, cliquer sur le lien:
www.ledistrict3.com/salaires.