Le parc industriel François-Leclerc pratiquement complet

Cliquer sur la carte pour agrandir…

Source: VSAD.ca

Article du Journal Local Cap-Rouge/Saint-Augustin-de-Desmaures de février 2021

Une fois les transactions complétées sur les six lots hachurés en turquoise, il ne restera qu’un lot de 117 000 pi2 au parc Sud (hachuré en vert) et 2 lots totalisant 472 000 pi2 au parc Nord (hachurés en vert).

Les ventes de terrain industriel ont permis d’accumuler des surplus importants (40% des surplus cumulés de plus de 38M$ – voir le graphique ci-dessous).

This image has an empty alt attribute; its file name is surplus-1-1024x713.jpg
Cliquer sur le graphique pour agrandir…

En effet, dès 2018, il a été décidé de ne plus considérer les ventes de terrains industriels pour équilibrer le budget. Étant des revenus non récurrents, les sommes amassées par la vente de terrain sont uniquement affectées pour rembourser la dette ou utilisées pour ne pas emprunter à nouveau lorsque des investissements sont réalisés (pavage, mise à niveau des parcs et bâtiments, achats de machinerie).

Les effets de cette stratégie sont considérables. Résultats: les objectifs des augustinois seront atteints d’ici 2-3 ans tout au plus.

Cliquer sur le graphique pour agrandir…

Les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus importantes

Ayant des taux de taxation beaucoup plus élevés que les immeubles résidentiels, les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus très importantes pour la Ville (près de 3,5x plus).

Malheureusement, le nouveau schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’agglomération, approuvé il y a un an par le MAMH, ne permet pas d’agrandir à court terme notre parc industriel.

Puisque nous sommes ainsi limités, je crois qu’il y a lieu pour le moment d’optimiser les terrains commerciaux et industriels de notre territoire qui sont peu ou pas exploités, tout en tentant d’obtenir des possibilités d’expansion auprès de la CPTAQ en empruntant le chemin prescrit par le nouveau SAD et le MAMH.

Il ne reste que quelques terrains industriels…

Carte interactive des terrains industriels disponibles à Saint-Augustin-de-Desmaures

Cliquer sur la carte pour agrandir…

Les terrains industriels se font rares à Saint-Augustin-de-Desmaures – et un peu partout dans la région de Québec.

Sur la carte ci-dessus, les lots hachurés en vert sont disponibles et ceux hachurés en rouge sont en discussion avec des acheteurs potentiels.

Lisez l’article du Journal de Québec du 6 mars 2020 – Cliquez sur ce lien.

Pas d’expansion à court terme

Malheureusement, le nouveau schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’agglomération, approuvé en février dernier par le MAMH, ne permet pas d’agrandir à court terme notre parc industriel.

Sans être pour le développement à outrance, je crois qu’il faut continuer le travail auprès de tous les intervenants afin d’optimiser les terrains commerciaux et industriels de notre territoire qui sont peu ou pas exploités et emprunter le chemin prescrit par le nouveau SAD pour espérer obtenir des possibilités d’expansion.

Les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus importantes

Ayant des taux de taxation beaucoup plus élevés que les immeubles résidentiels, les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus très importantes pour la Ville (près de 3,5x plus).

Bonne journée internationale des travailleuses et des travailleurs!

Cliquer sur l’image pour agrandir…

En cette journée des travailleuses et des travailleurs, j’ai pensé rappeler quelques faits à propos de notre parc industriel…

Sa superficie est de 732 793 m2. On y compte plus de 150 entreprises à vocation commerciale ou industrielle qui emploient plus de 4600 personnes, ce qui en fait l’un des plus importants parcs industriels de la région.

Plusieurs secteurs y sont représentés: alimentation, confection de vêtement et d’articles de sport, énergie, équipements de machinerie lourde, produits forestiers, plasturgie, polymères, produits métalliques (acier, alliages et métaux ouvrés), centre de distribution, entreposage, recyclage, etc.

Les plus récentes statistiques indiquent une superficie occupée de 89% et plusieurs discussions sont en cours avec de potentiels acheteurs.

Delà l’importance d’espérer une expansion prochaine …

Un peu d’histoire

Source: Répertoire du patrimoine culturel du Québec

En 2004, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures donne le nom de François-Leclerc à son parc industriel qui abrite le siège social du Groupe Leclerc.

M. François Leclerc a lancé son entreprise de fabrication de biscuits en 1905 à sa résidence familiale située sur la rue Arago à Québec.

«Les débuts sont modestes, mais la fraîcheur et la saveur des produits de la jeune entreprise font rapidement la conquête des palais et des cœurs».

Depuis, ce sont cinq générations qui se sont impliquées dans l’entreprise familiale qui n’a cessé de croître et d’avoir un impact significatif sur la région.

L’inauguration de leur première usine à Saint-Augustin-de-Desmaures est en 1986.

«Groupe Leclerc est aujourd’hui un chef de file dans la confection de biscuits et de barres collations en Amérique du Nord. L’entreprise compte des centaines d’employés et figure au palmarès des 50 compagnies les mieux gérées au Canada. Ses produits sont distribués dans une vingtaine de pays répartis sur quatre continents.»

Groupe Leclerc fait aussi sa marque dans la communauté par son implication sociale et communautaire comme en font foi ses nombreux engagements auprès de divers organismes caritatifs et sportifs. L’appartenance des employés et dirigeants de l’entreprise à leur milieu en font un fleuron dont les augustinois et québécois sont très fiers.

Source: https://capi-icpa.ca