Sentier pédestre reliant le parc des Hauts-Fonds au parc de la Falaise – Subvention obtenue!

Cliquez sur les photos pour agrandir…

Le 20 mai dernier, le conseil de la communauté métropolitaine de Québec a approuvé l’octroi d’une subvention de 168300$ – dans le cadre du programme de la Trame Verte et bleue – Phase 2 – pour la réalisation (à l’été 2022) d’un sentier pédestre reliant le parc des Hauts-Fonds au parc de la Falaise («des hauteurs»).

Le projet est d’aménager un nouveau sentier qui inclut un escalier dans la falaise et un belvédère au sommet.

Ce printemps, les augustinois s’étaient mobilisés et avaient participé à la consultation publique de la Communauté Métropolitaine de Québec.

Visionnez la prise de décision lors de la séance de la CMQ à 6 minutes 8 secondes en cliquant sur ce lien.

Merci aux membres du conseil de la CMQ, au maire Sylvain Juneau, aux services impliqués à la Ville et à la FQPPN!


Rappel

À la mi-mars, la Ville, en collaboration avec la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel (FQPPN), a déposé une demande d’aide financière à la Communauté Métropolitaine de Québec dans le cadre de la phase 2 de la Trame Verte et Bleue pour réaliser le projet du Parc de la Falaise (lien pédestre, escalier, belvédère). La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a prévu une contribution de 145000$ dans son plan quinquennal d’immobilisations (PQI).

À la phase 1 de la Trame Verte et Bleue, les 12 projets ont été concentrés à l’est, au sud au centre et au nord du territoire de la communauté métropolitaine. À la phase 2, c’était le moment d’avoir un projet à l’ouest, chez nous. Pour être admissible, les projets devaient s’inscrire dans l’un des cinq volets: les monts et collines, le parcours du fleuve, les coulées vertes et bleues, les liens récréatifs ou les milieux naturels d’intérêts. Le Parc de la Falaise s’inscrivait dans les cinq volets.

Jean Simard (conseiller district 2) et Yannick Lebrasseur (conseiller district 3) – «Relier les quartiers du Village au Chemin du Roy et au fleuve, «Là où tout a commencé» – SHSAD, est une opportunité de développer une vision beaucoup plus grande pour Saint-Augustin-de-Desmaures; la protection de l’environnement et du patrimoine, la valorisation des milieux (naturels, historiques, agricoles) et l’accessibilité aux ressources et aux connaissances (déplacements actifs, parcours interactifs, éducation). Nous partagerons bientôt cette vision avec vous et nous vous inviterons à la discussion.»


Communiqué du 23 mars 2021 – La Phase 2 de la Trame Verte et Bleue

« La Trame verte et bleue se poursuit

Le gouvernement du Québec et la Communauté sont très heureux d’annoncer la signature d’une entente visant la poursuite du programme d’aide financière pour la réalisation et la mise en valeur de la Trame verte et bleue métropolitaine. Cette entente a pour objectif de mettre en valeur et de connecter les milieux naturels et récréotouristiques du territoire afin d’en faire une destination attirante et durable.

D’une durée de cinq ans, ce programme d’aide financière de 15 millions de dollars, dont 10 millions de dollars sont assumés par le gouvernement et 5 millions de dollars par la CMQ, permettra de soutenir les municipalités dans la réalisation de leurs projets. Les sommes seront réparties sur les territoires de l’agglomération de Québec, de la ville de Lévis et des MRC de La Jacques-Cartier, de L’île-d’Orléans et de La Côte-de-Beaupré. Les municipalités avaient jusqu’au 15 mars 2021 pour déposer un projet. En fonction des montants alloués, des appels de projets pourraient avoir lieu au cours des années subséquentes.

Pour cette seconde phase, les projets sélectionnés devront s’inscrire dans l’un des cinq volets suivants : les monts et collines, le parcours du fleuve, les coulées vertes et bleues, les liens récréatifs ou les milieux naturels d’intérêts.

La première phase de cette entente a permis la réalisation de douze projets sur le territoire métropolitain. Réalisés par les municipalités, ils ont permis de préserver la biodiversité des milieux naturels, contribuer à la qualité des milieux de vie et établir des liens entre les espaces naturels et les collectivités humaines.

Citations

«Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation – Je suis fière que notre gouvernement contribue à la hauteur de 10 millions de dollars à cette initiative qui favorise un meilleur accès aux milieux naturels et récréotouristiques de la région. C’est une nouvelle très positive tant pour les citoyens d’ici que pour les visiteurs. Pour plusieurs Québécois, les derniers mois ont permis de redécouvrir nos paysages et les attraits des lieux à proximité de nos résidences. Je vois d’un très bon œil le déploiement de la Trame verte et bleue métropolitaine dans la région de la Capitale-Nationale.»

«Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale – La pandémie et les mesures de confinement nous rappellent à tous l’importance d’avoir accès à des lieux extérieurs aussi variés que paisibles pour s’évader et prendre l’air. Notre Capitale-Nationale regorge de milieux naturels et récréotouristiques que nous devons à la fois mettre en valeur et protéger. Je suis fière de ce partenariat entre votre gouvernement et la Communauté métropolitaine de Québec, qui s’inscrit dans cette volonté de préserver notre biodiversité tout en offrant des endroits agréables à nos citoyens.»

«Régis Labeaume, président de la CMQ et maire de Québec – Nous sommes extrêmement fiers de la qualité des projets qui ont émergé grâce au travail de coordination des différentes instances. Le contexte que nous vivons actuellement démontre bien toute la pertinence d’aménager des milieux attirants et accessibles qui offrent une meilleure qualité de vie à la population.»


Consultez tous mes articles à propos de l’environnement.

Web série « Code J. »

Cet été, la Maison des Jeunes de Saint-Augustin-de-Desmaures s’est adaptée au contexte de la pandémie et les adolescents bénéficiaires ont participé à un beau projet structurant.
 
Ils ont créé une web série qui s’intitule «Code J.» et qui s’adresse aux jeunes de 12 à 17 ans.
 
La diffusion a débuté le 8 juillet dernier et un nouvel épisode est ajoutée à tous les mercredis.
 
 
Je vous invite tous à prendre connaissance de cette initiative enrichissante de notre jeunesse et pour notre jeunesse.
 
N’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux.
 
Peut-être que cela amènera d’autres jeunes à se tourner vers cette ressource positive et essentielle.
 
J’en parlerai à la prochaine séance du conseil municipal lors de la prochaine période d’intervention des élus.
 
Bravo à toutes celles et ceux qui se sont prêtés au jeu et qui nous ont partagé leurs opinions, perceptions et valeurs.
 
Je suis impressionné.
Nous pouvons être fiers et avoir confiance en la relève!
 
Merci à l’équipe de travail de Mme France Dorval, au conseil d’administration et aux bénévoles de la Maison des jeunes.
 
Voilà un excellent exemple où même dans les difficultés d’excellentes opportunités peuvent se présenter à nous.