Soutenir notre économie locale

Hier, j’ai participé au deuxième webinaire d’une série de trois sur le plan de relance des municipalités. Ces formations sont offertes gratuitement aux membres de l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

Le formateur était M. Frédéric Laurin, Ph.D. en économie, professeur d’économie (École de gestion UQTR), chercheur à l’Institut de recherche sur les PME (Département de Finance et d’Économie).

Le sujet est juste à point…

Soutenir notre économie locale

Durant la période de confinement, de nombreux commerçants et industries ont dû fermer leur porte. Leur chiffre d’affaires s’est effondré en une journée. Certains ont pu continuer d’opérer pour répondre aux besoins essentiels, d’autres se sont adaptés en faisant de la vente en ligne.

Le déconfinement s’amorce graduellement, mais le retour à la «normalité», si l’on peut s’exprimer ainsi, sera long.

Les différents paliers de gouvernement (fédéral, provincial, municipal) ont déployé un large éventail d’outils financiers pour accompagner les entreprises.

À Saint-Augustin-de-Desmaures, le deuxième versement de taxes a été repoussé en novembre, les frais d’intérêts ont été suspendus jusqu’en juin et les PME sont admissibles aux programmes d’aide de l’agglomération.

Les entrepreneurs sont résilients. Les québécois sont innovateurs et je suis convaincu que de belles réalisations et de nouvelles histoires à succès sont à venir.

Les déplacements non essentielles sont toujours à éviter et les règles de distanciation amènent leur lot de défis, dont l’«accessibilité» et la «découvrabilité».

Comment votre municipalité et votre conseiller peuvent aider?

La «Découvrabilité» et l’«Accessibilité»

Au début de la pandémie, la Ville a conçu et rendu disponible un «Répertoire des ressources et services essentiels» disponibles sur le territoire pour permettre à ses citoyens d’avoir une information rapide et pour encourager les commerces locaux. Celui-ci a été mis à jour régulièrement.

Notre parc industriel compte plus de 150 entreprises. Je suis convaincu qu’il est possible pour les entreprises augustinoises de collaborer davantage et de tirer les bénéfices de la proximité géographique (diminution des frais de transport et des délais de livraison, meilleure productivité, diversification des sources d’approvisionnement, gain environnemental). Consultez le «Bottin des entreprises du Parc industriel François-Leclerc» sur le site web de la Ville.

Lors du confinement, des artisans et des gens de talents augustinois ont mis à profit leurs aptitudes en allant jusqu’à devenir de nouveaux commerçants. Bijoux, vêtements, mets préparés, oeuvres d’arts, etc.

J’ai pris l’initiative de partager les différentes publications Facebook de ces artisans, des commerces et des PME augustinois sous le mot-clic #AchatLocalVSAD. J’invite d’ailleurs toutes les entreprises locales à l’utiliser. C’est un outil marketing accessible à tous, gratuit et qui permet de se faire connaître rapidement.

Cliquez sur le lien suivant ledistrict3.com/AchatLocalVSAD.

Le webinaire m’a inspiré bien d’autres actions que je pourrai mettre en oeuvre dans les semaines et mois à venir.

Communiqué du maire: Blocus ferroviaire

« Bonjour,

Les entreprises situées sur le territoire de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, essentiellement dans le parc industriel, subissent actuellement des inconvénients majeurs en raison du blocus ferroviaire qui prévaut au Canada depuis maintenant plus de deux semaines.

Il est impératif que le gouvernement fédéral prenne sans délai les mesures appropriées pour que soit levé ledit blocus.

Le premier ministre du Canada doit faire preuve de leadership et s’assurer que son gouvernement propose à très brève échéance une solution concrète et efficace permettant le retour à la libre circulation des trains sur le territoire en marge des négociations en cours.

Nombre de dirigeants d’entreprises m’indiquent que leurs opérations sont en périls et que l’urgence d’une résolution du problème se calcule en heures et jours, pas en semaines.

L’approche du dialogue pacifique va de soi et tout cela doit se faire dans le respect mutuel, tout le monde en convient.

Cela dit, les entrepreneurs ont eux aussi droit à ce même respect. Ils sont non seulement les piliers de notre économie, mais aussi l’eau au moulin de notre vie en société.

La situation qui prévaut actuellement est intolérable, tout autant que l’inertie manifeste du gouvernement fédéral dans ce dossier.

Trêve de discours creux, du concret et des résultats svp. On a atteint le point où la patience cesse d’être une vertu.

Il ne faudrait pas confondre garder son calme et sembler être sous anesthésie générale.

Sylvain Juneau, Maire »

Un nouveau centre communautaire multifonctionnel

Le projet est lancé!

Ce soir en séance, le conseil a confirmé le contrat de démolition, conception et construction du nouveau centre communautaire multifonctionnel secteur Est (CCMSE) pour un montant de 8,75 millions $ (excluant les taxes) à l’entreprise «Ronam Constructions inc».

Je vous invite à consulter le site web de l’entrepreneur et de constater leur expertise:

http://www.ronam.com/constructions/institutionnelles/133-complexe-aquatique-multifonctionnel- de-la-ville-de-levis.html.

Le nouveau bâtiment sera composé de locaux polyvalents et d’un gymnase.

Les organismes et les sportifs pourront y faire leur entrée au printemps 2021.

Bien communiquer.  Bien gérer les risques.

Un gestionnaire de projet a aussi été nommé dans le cadre de la construction de ce nouveau bâtiment (72 085$ excluant les taxes). C’est la firme «Les Services EXP inc» qui assumera ce mandat qui consiste essentiellement à faire le lien entre l’entrepreneur et la Ville (bien communiquer) et s’assurer de l’atteinte des objectifs techniques et budgétaires (bien gérer les risques).

Subvention de 3,25 millions $ du MAMH

Suite à la demande déposée avant Noël, la Ville a la confirmation qu’une subvention* de 3,25 millions $ sera accordée par le ministère des affaires municipales et de l’habitation pour la construction du nouveau bâtiment.

Une mention spéciale à notre directrice générale et son équipe pour être à l’affût des programmes d’aide gouvernementale et pour avoir soumis un dossier complet du projet dans un très court délai.

Merci à la ministre des affaires municipales et de l’habitation, Mme Laforest d’avoir considéré notre demande. Merci au soutien de notre député, Mme Guilbault.

Conséquemment, les 3,25 millions $ économisés nous permettrons de rembourser la dette plus rapidement, laquelle est actuellement de plus de 8 millions $ pour le CCJMR.

*Dans le cadre du programme RÉfection et Construction des Infrastructures Municipales (RÉCIM).

Indemnisation de 2,1 millions $

Suite à l’affaissement partiel du CCJMR, l’indemnisation d’assurance a été évaluée à 2,164 millions $. Le conseil a accepté ce montant qui sera payé en 2 versements (70% dans les prochaines semaines et 30% à la fin de la construction du nouveau bâtiment).

Montage financier*

Ronam Constructions inc. + 9 187 000 $
Les Services EXP inc. + 75 000 $
Subvention MAMH – 3 250 000 $
Indemnisation de d’assurance – 2 164 000 $
Total   3 848 000 $

*Les taxes nettes sont d’environ 5% pour une ville (facteur = 1.049875).