Le jour de la marmotte ?

Tout comme le maire et mes collègues conseillers Jean Simard et Jonathan Palmaerts, j’ai voté en faveur d’un cadre financier qui prévoit un gel de taxes en 2021 et minimalement un gel de taxes pour 2022-2023-2024-2025. Un plan projetant des investissements de 54,6 millions $, sans emprunter, a aussi été adopté (améliorations de la sécurité routière, des routes, des parcs, des bâtiments, des déplacements actifs, revitalisation du Lac, etc).

Vous pouvez consulter tous les détails du budget adopté en cliquant sur ce lien.

En opposition, trois de mes collègues souhaitaient quant à eux une planification à plus court terme, sur 3 ans plutôt que 5 ans, et une baisse de la taxe résidentielle en 2021 de 0,03$* du 100$ d’évaluation.

*Pour une maison d’une valeur de 360 000$, la baisse n’aurait été que de 108$. Les revenus de la Ville auraient alors diminué de 1 million $ sur un budget de proximité de 35 millions $.

«Il s’agirait d’une simple redistribution de la richesse accumulée» – Article du Journal l’Appel

Utiliser des surplus non-récurrents (admissions VdQ dans le litige de la quote-part, vente de terrains industriels, assurance affaissement CJMR, subvention TECQ) pour baisser les taxes en année électorale? Voilà rien pour soigner le cynisme envers les élus.

Le «Jour de la marmotte»

Il y a presque quatre ans jour pour jour, l’équipe Corriveau amendait le budget 2017 afin de baisser le taux de taxation de 1,5%, avec des arguments similaires.

Certes, la situation financière n’est pas la même qu’en 2017. Elle s’est nettement améliorée, mais avec combien d’efforts de la part des augustinois.

Les objectifs ne sont pas atteints.

Au 31 décembre 2020, notre ratio d’endettement frôlait toujours les 190%. En utilisant tous les surplus cumulés pour rembourser la dette et ne pas emprunter, ce n’est qu’en 2023 ou 2024 que nous atteindrons un ratio d’endettement de 100%. À ce moment nous pourrons dire mission accompli et revenir à un compte de taxes dans la moyenne régionale.

On n’abandonne pas aussi prêt du but.

Prévisions des revenus et dépenses pour l’année 2019

Tel que le prévoit la loi, l’état comparatif des résultats du second trimestre a été déposé ce soir lors de la séance du conseil et il sera disponible demain matin sur le site web de la Ville.

*Mise à jour: document officiel.

Ce document sert à présenter les prévisions des revenus et des dépenses pour l’année 2019, en date du 30 septembre.

C’est en quelque sorte une photographie qui montre dans quelle mesure les revenus prélevés seront suffisants pour couvrir l’ensemble des charges. L’excédent ou le déficit prévu est alors l’indicateur.

Ces données informent les citoyens, fonctionnaires et élus sur la performance financière de la Ville. Ce constat est essentiel à la préparation du budget 2020.

Excédent de 8,5 M$*

Donc, concrètement, les prévisions de fin d’année 2019 indique un surplus de 8,5 millions $ dû à des revenus supplémentaires de 5 M$ (vente de terrains industriel de 4 M$, revenus d’intérêts de 0,4M$, taxes foncières de 0,6 M$) et des dépenses projetées inférieures de 3,5 M$ (quote-part de 1 M$, administration générale, ressources humaines, application de la loi, loisirs et culture, urbanisme).

Dette de 73 M$

Les augustinois font des efforts très importants depuis 5 ans. La pression sur le portefeuille des contribuables est grande.

Cependant, les résultats sont réels et tangibles.

Les services faisant partie de notre champ de compétences sont rendus, les investissements dans les infrastructures sont maintenus, mais surtout, la dette diminue à un rythme accéléré.

120 M$ … 104M$ … 83 M$ … 73 M$

La dette nette devrait être d’environ 73 millions $  au 31 décembre 2019.

L’objectif d’avoir un taux d’endettement avoisinant 100% du budget de fonctionnement est à notre portée. C’était un engagement en campagne. Nous sommes à mi-mandat et sur le point d’y arriver.


*Ce soir en séance, le Conseil a pris 2 résolutions qui viennent diminuer l’excédent planifié de 8,5 M$ de l’état comparatif des résultats du 30 septembre 2019:

  • 1,7 M$ affectés à l’agrandissement de l’École des Pionniers;
  • 0,4 M$ affecté à la réfection des sentiers du Parc des Riverains.

En contrepartie, d’autres ventes de terrain devraient se concrétiser d’ici la fin de l’année.

3 bourses remises à des athlètes augustinois

Sous la présidence d’honneur de M. Simon Robitaille, directeur général du Séminaire Saint-François, la Fondation d’aide à l’Athlète Carougeois procédait ce soir à sa 64ième remise de bourses pour souligner la performance de 14 athlètes, dont 3 du secteur EST de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures.

La fondation a pour objectif premier «d’encourager les jeunes athlètes du quartier du Cap-Rouge à persévérer dans la pratique de leur sport préféré». Les candidats des secteurs les Bocages et du Boisé Saint-Félix de notre Ville sont aussi éligibles.

C’est ainsi que les 3 athlètes augustinois suivants se sont vus récompensés:

  • Mathilde Bellehumeur – Natation – Catégorie développement;
  • Nicolas Desjardins – Basketball – Catégorie Élite;
  • Antoine Gagnon-Lamarche – Patinage de vitesse – Catégorie Relève.

Félicitations aux athlètes pour leur engagement, leur détermination et pour être des modèles! Ce fut un plaisir pour moi de vous rencontrer et de découvrir quelques-uns de vos exploits.

Cliquer sur les images pour agrandir…

Cette remise de bourses est impossible sans la participation de précieux partenaires.

J’en souligne quelques-uns:

  • Club Lions de Cap-Rouge Saint-Augustin;
  • Caisse populaire de Cap-Rouge Saint-Augustin;
  • Geneviève Guilbault, députée provinciale de Louis-Hébert, vice première ministre, ministre de la sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale;
  • Joël Godin, député fédéral de Portneuf – Jacques-Cartier;
  • Séminaire Saint-François; et
  • Performance Bégin.

Cliquer sur les images pour agrandir…

Finalement, bravo aux bénévoles pour votre implication!

Pour plus d’informations sur la fondation, cliquer sur le lien suivant:
http://www.fondationathletecarougeois.ca.