Observation de la structure à nu du CCJMR

Aujourd’hui, le chantier était plutôt désert. J’en ai profité pour voler un peu plus près du bâtiment et explorer la structure.

Nous pouvons remarquer les supports qui soutenaient en porte à faux les lourds panneaux de fibrociment. Rappelons-nous qu’en 2016 un ingénieur avait recommandé à la ville de faire inspecter annuellement tous les ancrages en acier. À l’époque, due à la corrosion, certains ancrages menaçaient de céder et des mesures correctives avaient été apportées.

Pour suivre l’évolution du chantier, consulter ledistrict3.com/ccmse.