«Pour un avenir stable et prévisible »

Mot du maire – MIM Mars 2021

«Au cours des dernières années, les Augustinois ont été largement mis à contribution du point de vue financier pour réparer les errements et magouilles de nombreuses années de gouvernance pour le moins laxiste.

Avec le gel du compte de taxes, l’année 2021 marque une étape significative dans le redressement des finances de la Ville. Le travail n’est pas terminé, l’objectif n’est pas encore atteint, mais nous sommes définitivement sur la bonne voie. À telle enseigne qu’en adoptant le budget pour l’année 2021, le conseil municipal a aussi présenté des projections financières permettant d’envisager un gel du compte de taxes pour les prochaines années, tout en maintenant un important programme d’investissements en immobilisation payés comptant et un remboursement accéléré de la dette. Il s’agit là de projections et le tout devra évidemment être réévalué d’année en année, mais il est clair qu’à ce stade-ci, on peut réalistement considérer que la marge de manœuvre est suffisante pour que cela se réalise. En gelant ainsi le compte de taxes sur une longue période, le fardeau fiscal municipal des Augustinois sera graduellement ramené à un niveau moyen par rapport à ceux de la région.

De 2008 à 2015, Saint-Augustin-de-Desmaures a été plongée dans un bourbier financier phénoménal. En à peine 7 ans, des dépenses incontrôlées financées par des emprunts irréfléchis pour plusieurs, illégaux pour d’autres, ont placé la Ville dans une situation intenable. Il faudra à peu de choses près la même période d’une gouvernance responsable et rigoureuse mise en place fin 2017 pour ramener graduellement la Ville sur les rails. Sous réserve que les orientations prises depuis 2017 soient maintenues, dès 2024, soit 7 ans plus tard, nous pourrons dire « Mission accomplie ». Les surplus engrangés au cours des dernières années, les ventes de terrains industriels réalisées et les quelques restantes, les augmentations de revenus de taxes commerciales et industrielles associées, les gains (passés et à venir) réalisés en cour contre la Ville de Québec dans le dossier de la quote-part et plusieurs subventions obtenues ou à venir sont autant de raisons qui permettent d’envisager l’avenir avec confiance et optimisme d’un point de vue financier à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Les choses s’améliorent grandement chez nous et les résultats sont là pour le démontrer. Il importe de ne rien relâcher et de garder le cap, pour un avenir stable et prévisible.

Sylvain Juneau, maire
Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures»

J’appuie ce texte à 💯%.

Remboursement de 5,9 millions $ sur notre dette

À la séance du conseil municipal du 19 janvier 2021, une résolution a été adopté pour payer comptant pas moins de 16 règlements d’emprunts pour un montant total de 5,9 millions $, puisé dans les surplus cumulés*.

Le conseil poursuit ainsi sa stratégie de remboursement de la dette en accéléré afin d’atteindre l’objectif d’un ratio d’endettement maximal de 100%, soit une dette nette d’environ 35 millions $. D’ici 2 ou 3 ans, nous pourrons dire mission accomplie et ramener le compte de taxes dans la moyenne régionale.


*La volonté de la majorité des membres du conseil est d’utiliser tous les surplus cumulés de près de 38 millions $ pour rembourser la dette et pour ne pas emprunter (payer comptant les immobilisations – mise à niveau des routes, parcs, bâtiments, camions, etc.).