Appel d’offres pour la démolition/construction du complexe multifonctionnel dans l’EST

Image typique

L’appel d’offres pour la «démolition du CCJMR et la construction du complexe multifonctionnel dans l’EST» s’est conclu la semaine dernière par le dépôt et l’analyse de deux propositions.

Rappelons que le budget initial prévu par la Ville était de 7 millions $.

Le plus basse des deux soumissions est d’environ 8,5 millions $ (incluant les taxes).

Comme vous le savez, le toit du CCJMR s’est partiellement affaissé l’hiver dernier. L’assureur couvre les mesures d’urgence et les dommages. Selon les estimations préliminaires, nous devrions recevoir entre 1 et 2 millions $ pour la reconstruction.

Donc au final, le coût pour la Ville de la démolition/construction aurait été entre 6,5 et 7,5 millions $.

Cependant, le plus bas soumissionnaire a mis une «condition» dans son offre qui, selon nos services juridiques, la rend non conforme.

Nous devons toujours montrer patte blanche. Petit rappel… Rapport du MAMOT.

L’offre du plus haut soumissionnaire ne comportait aucune condition, mais à plus de 10 millions incluant les taxes, c’est trop élevé par rapport au budget initialement prévu.

Nous reprenons alors tout le processus.

Le nouvel appel d’offres sera modifié pour y inclure des précisions qui viendront enlever toute ambiguïté quant à la dite condition. Il devrait être lancé d’ici quelques jours et le projet débutera un mois plus tard que prévu.

Organismes communautaires, d’entraide, clubs et associations

Hier soir, c’était la rentrée pour le Conseil Municipal. Trois aides financières ont été octroyées à des organismes oeuvrant sur notre territoire:

Le Grand Circuit Familial est un évènement intergénérationnel de marche et de course à pied qui réunit des centaines participants. L’activité a lieu le 14 septembre et se tient dans le village (districts 2 et 3). Tous les profits seront remis à notre école pour le renouvellement des cours extérieures. Inscrivez-vous ici!

Présence-Famille Saint-Augustin est un organisme qui vient en aide aux personnes ou familles désavantagées sur le plan économique et social. Les bénévoles tentent d’offrir un milieu de vie où les gens peuvent s’entraider et s’épanouir, tout en contrant l’isolement social. Du soutient est aussi apporté aux résidents en perte d’autonomie.

Le Centre Casa est un organisme à but non lucratif dont la mission est d’offrir des services spécialisés de prévention et de traitement des dépendances. Ceux-ci s’adressent aux personnes adultes, de même qu’à leur entourage, et se donnent tant en hébergement à l’interne qu’en consultation externe.

Organismes communautaires, d’entraide, clubs et associations

La contribution des organismes dans le dynamisme de notre milieu et la qualité de vie de nos citoyens est remarquable.

3000 augustinois sont membres de ces regroupements et plusieurs centaines d’autres en tirent avantages.

De par sa politique de reconnaissance, mise à jour il y a exactement un an par ce Conseil, la Ville affirme l’importance de l’action bénévole et précise son partenariat avec les organismes.

À chaque année, lors de la préparation du budget, une analyse des demandes des organismes est réalisée et le Conseil octroie des fonds à titre de subventions. Du soutien logistique est aussi alloué.

En 2019, l’appui aux organismes se chiffre à environ 200 000$*. Ces sommes sont inclus dans la fonction «Loisirs et culture».

Le Conseil dispose aussi d’un budget discrétionnaire de 11 000$ pour répondre à des besoins ponctuels ou à de nouvelles opportunités.

Plusieurs études prouvent que «globalement chaque dollar public investi est multiplié par 3,3 grâce à l’activité des associations et organismes bénévoles.» Je vous assure qu’à Saint-Augustin-de-Desmaures ce multiple est beaucoup plus élevé…

Depuis 2015, les efforts de rationalisation sont constants et continus. Je crois que les organismes peuvent y participer et nous aider à moindre coûts à compléter notre offre de services, à suivre les tendances et à se diversifier.

D’ailleurs, dans le budget 2019, une somme de 4,6 millions $ a été prévue en «Loisirs et culture». À noter que c’est une baisse de 5% par rapport à 2018 et de 42% par rapport à 2014, alors que 6,5 millions $ étaient dépensés.

Aujourd’hui, si l’on se compare avec d’autres villes de population ou budget similaire, nous dépensons moins en «Loisirs et culture» que nos consœurs.

Ville Revenus Dépenses en «Loisirs et culture» Proportion dépenses «Loisirs et culture» / Revenus
VSAD 60 489 815 $ 4 571 127 $ 8%
Baie-Comeau 72 481 620 $ 8 876 725 $ 12%
Candiac 47 260 000 $ 5 870 400 $ 12%
Joliette 67 108 150 $ 6 639 110 $ 10%
Mont-St-Hilaire 37 748 600 $ 3 672 500 $ 10%
Saint-Lazarre 31 259 900 $ 4 673 200 $ 15%
Varennes 41 314 219 $ 8 347 524 $ 20%

Offrir plus, à moindre coûts!

Les centaines de bénévoles qui s’impliquent à Saint-Augustin-de-Desmaures font partie de l’équation.


*Les coûts d’utilisation des bâtiments et terrains extérieurs appartenant à la Ville sont exclus.

Résultats au sondage – Sécurité routière

Du 18 juillet au 17 août 2019, j’ai invité les citoyens à répondre à un court sondage à propos «Sécurité Routière dans les quartiers résidentiels et dans les zones scolaires».

Soixante-sept personnes se sont prêtées à l’exercice et j’ai compilé les données.

Télécharger le rapport complet (format .pdf)

Identification

1. Quel est votre district?

Cliquer sur l’image pour agrandir.

2. Quel est votre groupe d’âges?

Cliquer sur l’image pour agrandir.

3. Vous avez un ou des enfants d’âges…

Cliquer sur l’image pour agrandir.

Quartiers résidentiels

4. Sur une échelle de 1 à 5, quelle est votre perception actuelle quant à la sécurité routière dans les quartiers résidentiels (1 étant très sécuritaire et 5 pas du tout sécuritaire)?

Cliquer sur l’image pour agrandir.

5. Quelles sont les actions prioritaires que la ville devrait mettre en place pour sécuriser davantage les déplacements et favoriser les bons comportements dans les quartiers résidentiels?

Cliquer sur l’image pour agrandir.

Zones scolaires

6. Sur une échelle de 1 à 5, quelle est votre perception actuelle quant à la sécurité routière dans les zones scolaires (1 étant très sécuritaire et 5 pas du tout sécuritaire)?

Cliquer sur l’image pour agrandir.

7. Quelles sont les actions prioritaires que la ville devrait mettre en place pour sécuriser davantage les déplacements et favoriser les bons comportements dans les zones scolaires?

Cliquer sur l’image pour agrandir.

Priorités

8. En matière de sécurité routière, quelle est le niveau de priorisation qui devrait être accordé aux interventions dans les secteurs suivants (1 étant le plus important et 5 le moins important)?

Cliquer sur l’image pour agrandir.

9. En vue de la préparation du prochain budget, quelle est le niveau de priorisation qui devrait être accordé à chacun des éléments suivants (1 étant le plus important et 5 le moins important)?

Cliquer sur l’image pour agrandir.

Télécharger le rapport complet (format .pdf)

Sondage – Sécurité Routière

Cliquer sur l'image pour participer au sondage
Cliquer sur l’image pour participer au sondage…

Merci de prendre quelques minutes pour répondre à ce sondage en cliquant sur l’image ci-dessus.

À tous les jours, nous sommes témoins de comportements inadéquats des usagers de la route (automobilistes, cyclistes, piétons) dans les quartiers résidentiels et zones scolaires.

Je désire profiter de la période estivale pour recueillir vos commentaires et suggestions sur le sujet. En septembre, je présenterai les données compilées à mes collègues. Celles-ci pourraient servir pour orienter les décisions.