Aménagement du terrain du centre communautaire multifonctionnel secteur est

Mardi dernier, le conseil municipal a approuvé le plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA), ainsi que les dérogations requises pour l’aménagement du terrain du Centre communautaire Multifonctionnel secteur est (CCMSE).

Cliquez sur les images ci-dessous pour agrandir…

Source: VSAD.ca

Une aire de stationnement sera transformée en un espace public qui comprendra entre autres:

  • une scène intégrée;
  • une butte de glisse;
  • une aire de jeux;
  • un terrain de pétanque;
  • un BBQ urbain;
  • et du mobilier (bancs, tables de pique-nique, etc.).

Derrière le bâtiment, deux terrains de pickleball seront aussi construits.

La Ville a récemment fait une demande de subvention pour ce projet évalué à 1 million $ au PQI 2022-2026.

Nous sommes déjà en octobre… les travaux auront lieu en 2023.

Déplacements actifs – Mot du maire – Octobre 2022

«[…] Lors de récentes séances publiques, le conseil municipal a autorisé le dépôt de demandes d’aide financière destinées à améliorer le réseau de pistes cyclables sur notre territoire.

Deux tronçons sont visés par les récentes demandes. L’un sur le chemin du Lac, du carrefour giratoire au pied de la côte du chemin de la Butte dans le secteur de l’érablière, et l’autre du pied de cette même côte jusqu’à la route Tessier. Dans les deux cas, il s’agit de projets de pistes cyclables bidirectionnelles hors chaussée. Le coût total des travaux projetés est de près de 3 M$ et les demandes d’aide financière, si elles sont obtenues, en couvriront la moitié.

D’autres demandes de subventions en lien avec les déplacements actifs ont été déposées en début d’année, notamment pour l’aménagement d’une piste cyclable et d’un trottoir, tous deux liés à la réfection de la route Racette, prévue en 2023.

Ainsi, dans l’élaboration de tous les projets de réfection de voirie, une attention particulière est apportée, dans la mesure du possible, à l’intégration d’éléments favorisant les déplacements actifs. Ce faisant, la Ville vise à accroître la part modale de ce type de déplacements, à les rendre plus sécuritaires et ultimement, à contribuer à l’effort collectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre. […]» – Sylvain Juneau, maire.

Un nouveau terrain de volleyball au parc Place-Portneuf

Jeudi dernier, la ville a commencé les travaux pour la construction d’un terrain de volleyball de plage au parc Place-Portneuf.

Crédit photo: VSAD.ca

La pratique du volleyball revient en force chez les augustinois, petits et grands. Les services des loisirs, des parcs et les élus étaient sollicités depuis quelque temps. Merci de partager vos besoins en entreprenant des démarches pour informer les décideurs. Vous avez un impact et voilà le résultat.

On profitera aussi de la mobilisation des camions pour apporter de légères modifications à la colline permettant la glissade hivernale afin d’améliorer l’expérience pour tous.

Ce chantier (chemin temporaire, drainage, mise en forme, aménagement) durera environ deux semaines.

Les équipements à l’extérieur du périmètre hachuré ci-dessus sont accessibles aux usagers du parc.

Déplacements actifs – Piste cyclable sur le chemin de la Butte

À la séance du 20 septembre, le conseil municipal a autorisé le dépôt d’une demande d’aide financière au ministère des transports d’un montant de 1 M$ pour la réalisation d’un projet d’aménagement d’une piste cyclable bidirectionnelle hors chaussée sur le chemin de la Butte (ligne orange de la carte ci-dessous). Le coût total du projet est estimé à 2 M$.

Cliquer sur la carte pour agrandir…

Ce projet s’ajoute à plusieurs autres qui sont déjà en préparation (traits rouges et bleus sur la carte ci-dessus).

Le Conseil travaille ainsi à accroître la part modale des déplacements actifs, à les sécuriser et à participer à l’effort collectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Ci-dessous, vous trouverez une carte qui inclut les voies de déplacements actifs existantes et projetées à ce jour.

Légende:
Rouge – Bandes cyclables unidirectionnelles
Orange – Piste cyclable bidirectionnelle aménagée (en site propre)
Vert – Route verte (voies partagées entre cyclistes et automobilistes)
Bleu – Trottoirs

RTC – Sondage

Source: RTC

Dans un souci d’amélioration continue, le RTC désire connaître votre satisfaction sur la qualité de ses services. Les résultats permettront de mesurer votre satisfaction, d’identifier les points à améliorer et d’ajuster les priorités. Vous avez jusqu’au 1er octobre pour participer. En répondant au sondage, vous courez même la chance de gagner une carte-cadeau d’Ivanhoé Cambridge d’une valeur de 25 $, valide notamment chez Laurier Québec et à Place Ste-Foy.

Sondage ici!

Semaine de la municipalité – La prise de décision

La «Semaine de la municipalité» vise à promouvoir la démocratie et l’organisation municipales. Je partage donc quelques articles sur le sujet…


La prise de décision

Les élus

Les élus s’assurent que les services offerts répondent aux besoins de la communauté.

Ils ont ainsi trois principaux rôles à jouer:

  1. Représentant des citoyens

L’élu doit représenter les désirs et les opinions de ses électeurs auprès du conseil, tout en agissant dans l’intérêt de la municipalité. Il doit se tenir au courant des préoccupations et des projets de ses électeurs et les consulter. L’élu est régulièrement sollicité par des citoyens qui lui présentent des demandes et qui s’attendent à recevoir une attention personnelle. Il doit donc assurer le suivi des demandes et diriger les citoyens vers le bon endroit.

  1. Législateur

L’élu a un rôle de législateur à jouer relativement aux compétences de la municipalité. Au sein du conseil, il doit adopter des orientations, élaborer des politiques, établir des réglementations. Pour se faire, il doit dépasser son rôle de représentant des citoyens et considérer l’intérêt général de la communauté.

  1. Administrateur

L’élu, à titre de membre du conseil, doit mettre en œuvre les politiques et les réglementations adoptées par celui-ci. Il prend des décisions pour embaucher le personnel, octroyer les contrats, veiller à l’application des règlements d’urbanisme, etc. Il doit aussi exercer un contrôle sur la mise en œuvre des décisions, sur l’application des règlements, sur la réalisation des décisions et des prévisions budgétaires. L’élu doit viser l’efficacité et l’utilisation rationnelle des ressources de la municipalité.

Le maire

Le maire occupe un poste de premier dirigeant. Il préside les séances du conseil et travaille collectivement avec les autres membres du conseil.

Il a un pouvoir de surveillance, d’enquête et de contrôle sur les affaires et les fonctionnaires de la municipalité. Il doit veiller à ce que les revenus de la municipalité soient perçus et dépensés conformément à la loi. En cas de situation d’urgence, le maire peut, de son propre chef, autoriser des dépenses et attribuer des contrats jugés nécessaires pour remédier à la situation.

De plus, il achemine les mandats confiés par le conseil à l’administration municipale, il supervise notamment l’application des règlements et des résolutions, et communique toute information jugée d’intérêt public.

Il représente l’ensemble de la population de la municipalité et représente la municipalité au conseil de l’agglomération.

Les conseillers

En plus d’assister aux séances du conseil et de faire valoir les intérêts de la communauté, le conseiller participe à la prise de décision. En dehors des séances du conseil, il n’a pas le pouvoir de prendre des décisions au nom de la municipalité. Il peut toutefois se voir attribuer par le conseil des dossiers particuliers qu’il devra approfondir afin d’éclairer la prise de décision du conseil. Finalement, il peut être appelé à devenir maire suppléant.

Le caucus

À Saint-Augustin-de-Desmaures, nous tenons un caucus la semaine précédant la séance. Cette réunion de travail permet aux membres du conseil de se préparer, de discuter des différents points à l’ordre du jour, d’approfondir les dossiers, de consulter les mémoires et certains documents détenus par la municipalité, de prendre connaissance des recommandations des fonctionnaires et de recevoir l’avis d’experts (avocats, juricomptables, architectes, ingénieurs, etc.).

Aucune décision officielle n’est prise lors de ces rencontres, puisque tout règlement, résolution et autre ordonnance doit être soumis au conseil en séances publiques.

Les élus participent aussi à des comités afin d’étudier des questions particulières touchant la sécurité routière, l’urbanisme, la protection du patrimoine, le lac Saint-Augustin, la vie citoyenne, etc. Ces comités font des recommandations au conseil. Leur rôle est strictement consultatif puisque la décision définitive quant aux recommandations faites par ces comités appartient au conseil. Aucun élu ne reçoit de rémunération additionnelle pour ces comités.

Les séances du conseil municipal

La séance du conseil est le moment où les membres du conseil prennent les décisions, sous la forme de résolutions ou de règlements, valides sur le plan légal. Toutes les séances du conseil, ordinaires ou extraordinaires, sont publiques. Les citoyens peuvent donc y assister pour prendre connaissance des décisions et des orientations prises par le conseil.

À Saint-Augustin-de-Desmaures, depuis novembre 2017, les séances sont webdiffusées en direct et sont disponibles ensuite en post-diffusion sur le site web de la Ville.

Les citoyens peuvent poser des questions en présence ou en ligne via l’outil de diffusion.

Voir le calendrier des séances ordinaires en cliquant sur ce lien.

Des séances extraordinaires sont convoquées au besoin lorsqu’une décision du conseil est nécessaire avant la prochaine séance ordinaire.

Les procès-verbaux des séances sont disponibles en cliquant sur ce lien.

La consultation

En tout temps, les citoyens peuvent communiquer avec leurs élus et les différents services pour faire part de leurs besoins, suggestions et solutions.

Les citoyens sont appelés à s’exprimer lors des périodes de questions des séances du conseil municipal et pendant les assemblées publiques de consultation.

La Ville a maintenant sa plateforme de participation citoyenne en ligne VSADJeParticipe.ca. Elle interroge aussi ses citoyens via différents sondages tout au long de l’année.

La Ville est présente sur les principaux réseaux sociaux et tous les commentaires sont pris en compte.

Le processus législatif

Lorsque la Ville (le conseil) se met en mode législatif, la procédure générale par laquelle les règlements municipaux sont adoptés et mis en vigueur comporte les étapes suivantes:

  1. Avis de motion;
  2. Dépôt d’un projet de règlement;
  3. Adoption du règlement;
  4. Publication du règlement;
  5. Entrée en vigueur.

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Source: MAMH

Ces étapes doivent être réalisées dans cette séquence précise, à l’exception du projet de règlement qui peut être déposé avant, après ou en même temps que l’avis de motion. La publication et l’entrée en vigueur du règlement sont généralement simultanées. À noter que des étapes de consultation et d’approbation particulières peuvent également être exigées pour certains règlements.

En vertu des règles, le règlement peut être adopté lors d’une séance distincte tenue au plus tôt le deuxième jour suivant la dernière séance entre celle où est donné l’avis de motion ou celle où est déposé le projet de règlement. Dans le cas où ces étapes seraient accomplies lors d’une même séance, ce délai s’applique à compter de cette séance.

La procédure d’adoption du règlement implique donc la tenue d’un minimum de deux séances par le conseil. Les étapes de publication et d’entrée en vigueur du règlement ne nécessitent pour leur part aucune décision du conseil.

Certains règlements doivent automatiquement faire l’objet d’une consultation préalable auprès des citoyens de la municipalité. Une approbation par les personnes habiles à voter, le gouvernement, un ministre ou un organisme gouvernemental peut également être exigée.

Source: MAMH et Guide d’accueil et de référence pour les élus municipaux.