La Grande Marche dans notre quartier

Ce weekend, j’ai participé à l’activité « La Grande Marche à la maison ». Êtes-vous en mesure d’identifier les 4 endroits* visités – dans notre quartier – sur mes 5 autoportraits?

Cliquer sur les photos pour agrandir…

Pandémie oblige, le concept cette année était de réaliser 5 km de marche, à notre rythme, dans notre quartier ou en sentier, seul ou en famille.

À 20h00 ce dimanche, le site web du Grand Défi Pierre Lavoie comptait 159 511 inscriptions de marcheurs.

Dans notre quartier, les marcheurs sont omniprésents, mais c’est quand même spécial de penser que l’on pratique une de nos activités favorites simultanément avec des dizaines de milliers de personnes de partout au Québec.

*Réponses: 1- Parc Delphis-Marois, 2- Parc des Artisans, 3- Parc de la Falaise, 4- Passerelle de la rue du Cantonnier.

Ferme urbaine Feuilles & Lépine

Cliquer sur les photos pour agrandir…

Aujourd’hui, j’ai visité la ferme urbaine augustinoise Feuilles & Lépine. Elle est située au 4780 rue Saint-Félix.

La propriétaire, Marie-Pier Lépine, y cultive des légumes feuilles grâce à un système hydroponique vertical fabriqué dans la région de Québec.

L’entreprise, en démarrage depuis août 2019, a été frappée de plein fouet en mars dernier par la pandémie de la COVID-19 et la mise en pause de tous les restaurants. Elle perdait alors presque tous ses clients d’un coup alors qu’elle était en pleine augmentation de sa production.

La jeune entrepreneure ne se laissa pas abattre. Pour survivre, Marie-Pier lança le 18 mars dernier un véritable cri du cœur sur les réseaux sociaux.

«30 personnes, pour 30 paniers, à 30$ l’unité, chaque semaine.»

«Achetez local, Mangez frais, Consommez les aliments du Québec»

Les appels lancés ont porté fruit et la vente de paniers fut, dans les circonstances, un succès.

La relance dans l’industrie de la restauration n’étant pas instantanée, et avec une deuxième vague qui paraît de plus en plus inévitable, le marché du commerce de détail continuera d’être exploité par l’entreprise.

Malgré tous les défis de sa première année, la dynamique femme d’affaires, ingénieure industrielle de formation, voit des possibilités d’optimiser ses opérations et de poursuivre son développement.

Ce printemps, nous avons vu comment la chaîne d’approvisionnement pouvait être affectée lorsqu’il y a une crise. Nous sommes maintenant tous conscients de l’importance de mieux soutenir notre secteur agroalimentaire.

Une porte a été ouverte récemment par notre gouvernement provincial afin de permettre aux producteurs québécois de bénéficier d’un tarif préférentiel d’hydroélectricté. Pour une entreprise comme Feuilles & Lépine, la facture d’électricité est l’une des principales dépenses. Cette aide serait alors très bénéfique, sinon déterminante pour sa croissance future.

Je vous invite à soutenir l’achat local. Consultez les pages Facebook et Instagram de Feuilles & Lépine. Réservez votre panier à l’adresse: feuillesetlepine.com.

La Ville appuie l’organisme «Bouclier Prévention» dans sa mission de sensibilisation au port du casque et de prévention des blessures à la tête

À la séance du 4 août, le conseil municipal a accordé une aide financière de 1000$ à l’organisme «Bouclier Prévention» qui sensibilise les adolescents au port du casque dans tous les sports où il y a des risques de coup à la tête.

Cliquer sur les images pour agrandir…

Crédit photo: Page Facebook Jamais sans mon casque

Le 4 juillet dernier, l’organisme a remis 30 casques de vélo à notre Maison des jeunes. Notre députée, Mme Geneviève Guilbault, était présente afin de soutenir l’organisme dans sa mission.

L’entreprise SBI, dont le siège social est dans notre Ville et qui est très impliquée pour la cause, a aussi participé à cette remise en ajoutant 10 casques supplémentaires.

Les casques seront distribués gratuitement à des jeunes de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Le 12 août prochain, en soirée, l’activité «Pimp ton casque» est prévue à la Maison des jeunes. Cette activité s’inscrit dans la tournée de prévention «Jamais sans mon casque». Les jeunes seront invités à donner du style à leur casque de vélo tout en recevant des conseils et informations sur le port du casque, les commotions cérébrales et les divers traumatismes crâniens.

À noter que la Maison des jeunes a aussi reçu un montant de 1100$ de la Ville pour la tenue de cette activité. Cette aide s’inscrivait dans le cadre d’un programme spécial Covid-19 en lien avec l’entente culturelle que la Ville a conclu avec le ministère de la culture et des communications du Québec.

Joignez le groupe «le district 3» et parcourons 1 million de km ensemble

Relevez le défi « 1 000 000 de KM Ensemble » du Grand défi Pierre Lavoie.

Joignez-vous au groupe «le district 3».

Les 19, 20 et 21 juin, donnons-nous le défi de parcourir ensemble 1 million de kilomètres (oui, oui, un million!) en pédalant, en courant ou en marchant, seul ou en équipe.

Ensemble, bougeons pour atteindre 1 million de kilomètres.

Ne mettez pas votre santé en confinement. À go, on bouge!

Téléchargez l’application afin de confirmer votre participation dans le groupe «le district 3»…

App Store:
https://apps.apple.com/ca/app/1-million-de-km-ensemble/id1516091631

Android:
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.legdpl.unmilliondekm

À vélo «Jamais sans mon casque!» – Défi Tête La Première

Sur la photo, de gauche à droite, Jean-François Cantin, vice-président de SBI International, Me Caroline Tremblay, directrice générale VSAD, Simon Poulin, président-directeur de «Le Bouclier Prévention» et fondateur du «Défi Tête la Première», Yannick LeBrasseur, conseiller municipal VSAD et Paul-Aimé Lacroix, directeur technique de l’organisme.

Nous en sommes au jour 3 de la tournée de sensibilisation à vélo «Jamais sans mon casque», présenté par SBI International, dont le siège social est à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Le défi cycliste, qui faisait donc un arrêt ici à Saint-Augustin, a pour objectif de sensibiliser les citoyens au port du casque à vélo et aux conséquences des traumatismes crâniens.

Le défi est également une levée de fonds qui vise à recueillir 75 000$. La totalité de cette somme servira à offrir gratuitement 1250 casques à des familles et à l’organisation d’activités de prévention dans les écoles et les communautés québécoises.

À la dernière séance, le conseil municipal a signifié son appui à la cause en versant une aide financière de 500$. L’organisme distribuera une cinquantaine de casques de vélo aux jeunes de notre ville.

En 14 jours, ce sont 1300 km entre Montréal et Gaspé qui seront parcourus par plus de 300 ambassadeurs de la sécurité à vélo.

Pour en connaître un peu plus sur l’organisme, cliquer sur le lien suivant: https://defitetelapremiere.com.


Quelle est l’efficacité des casques de vélo?

«Le casque est efficace pour prévenir les blessures à la tête. Il diminuerait de 60 % la probabilité de subir une blessure à la tête. Le casque serait un peu plus efficace pour prévenir les blessures plus sévères comme les blessures intracrâniennes et les fractures du crâne», Dr Michel Lavoie, médecin spécialiste en santé communautaire à l’Institut national de santé publique du Québec.