#BonsCoupsMunicipaux

En cette «Semaine de la municipalité», le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) rappelle l’importance du rôle que jouent les municipalités et les organismes municipaux pour soutenir leur collectivité, les organisations et les entreprises dans la situation difficile de la Covid-19. À cet effet, le MAMH diffuse quotidiennement sur ses réseaux sociaux des exemples de «Bons coups municipaux».

J’en profite donc pour vous partager à mon tour nos «bons coups municipaux».

Ces derniers mois, au plus fort de la première vague de la pandémie, les citoyens de Saint-Augustin-de-Desmaures ont pu constater – à nouveau – l’engagement, la résilience et l’agilité de leur fonction publique.

À chaque fois que de nouvelles données étaient connues ou que de nouvelles mesures sanitaires étaient décrétées, un comité (l’OMSC) analysait la situation, évaluait les dangers et les risques que représentait cette situation et prenait les décisions appropriées dans les meilleurs délais.

Tous les services essentiels ont été maintenus (direction général, ressources humaines, trésorerie, greffe, urbanisme, travaux publics, parcs et bâtiments, communications), toutes les mesures de sécurité ont été mises en place pour les employés présents sur les lieux et la presque totalité des employés aptes au télétravail ont pu rendre ainsi leur prestation de travail.

Malgré la fermeture au public de l’hôtel de Ville et de tous les bâtiments, les citoyens ont pu continuer à participer à la vie démocratique de leur municipalité grâce à la webdiffusion en direct des séances du conseil (en place depuis le début de notre mandat) et grâce à la possibilité de poser des questions via Facebook Live (en fonction depuis mars 2019).

Étant donné la mise en pause de toutes les activités et de tous les évènements, le service des loisirs, de la culture et de vie communautaire a offert une programmation – diversifiée et pour tous les groupes d’âges – complètement virtuelle (activités physiques, concerts, lecture de contes, jeux, conférences, fête nationale, etc.) sous le thème «les Augustinois Actifs à la maison».

Bien que le confinement fut pénible pour tout le monde, les personnes âgées et les personnes qui étaient déjà dans des situations précaires ont été plus qu’affectées. Des appels à la solidarité et la bienveillance ont constamment été lancés. Des contacts ont été établi avec différents intervenants du milieu (CLSC, Présence-Famille, Société Saint-Vincent de Paul, etc.) afin d’identifier des personnes qui pourraient avoir des besoins ou qui pourraient être seuls. En plus d’un soutien financier d’urgence accordé par la Ville aux organismes qui oeuvrent déjà auprès de cette clientèle, des employés municipaux ont été mis à la disposition de ces organismes pour pallier au manque de bénévole. Par exemple, des employés ont effectué à quelques reprises des transports de nourriture.

De même, un répertoire des services, ressources et commerces locaux, ainsi qu’un résumé des programmes d’aide disponibles pour les citoyens et les entreprises, ont été élaborés et diffusés sur les différentes plateforme de la Ville. Ces guides, régulièrement mis à jour, permettaient à la population d’obtenir rapidement les informations.

Ensuite, pour minimiser les risques de méfaits dans les secteurs commerciaux et industriels désertés pendant l’arrêt, des employés municipaux ont effectué des patrouilles préventives de surveillance la nuit.

À l’arrivée du beau temps, une seconde ronde de patrouilles a sillonné cette fois-ci les quartiers résidentiels pour sensibiliser les utilisateurs de la voie publique au respect des règles de distanciation et à la sécurité routière. De la signalisation additionnelle a d’ailleurs été ajoutée sur des rues plus achalandées.

Pour accommoder les conducteurs de camions qui se déplacent sur de longues distances, l’accès aux salles de bain et aux douches du complexe sportif leur a été offert, ainsi que la possibilité d’occuper le stationnement extérieur pour une période de repos.

Dans le but de bien vulgariser la situation et expliquer les mesures prises par la Ville, le maire a enregistré trois capsules vidéos qui ont été diffusées sur tous les médias de la Ville. Elles ont accumulé des milliers de vues.

Et maintenant, depuis le déconfinement progressif, toutes les équipes sont à pied d’oeuvre pour offrir le maximum de services à la population dans un environnement le plus sécuritaire possible.

Merci à nos employés municipaux! Bravo!

J’ai confiance pour la suite…

Soutenir notre économie locale

Hier, j’ai participé au deuxième webinaire d’une série de trois sur le plan de relance des municipalités. Ces formations sont offertes gratuitement aux membres de l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

Le formateur était M. Frédéric Laurin, Ph.D. en économie, professeur d’économie (École de gestion UQTR), chercheur à l’Institut de recherche sur les PME (Département de Finance et d’Économie).

Le sujet est juste à point…

Soutenir notre économie locale

Durant la période de confinement, de nombreux commerçants et industries ont dû fermer leur porte. Leur chiffre d’affaires s’est effondré en une journée. Certains ont pu continuer d’opérer pour répondre aux besoins essentiels, d’autres se sont adaptés en faisant de la vente en ligne.

Le déconfinement s’amorce graduellement, mais le retour à la «normalité», si l’on peut s’exprimer ainsi, sera long.

Les différents paliers de gouvernement (fédéral, provincial, municipal) ont déployé un large éventail d’outils financiers pour accompagner les entreprises.

À Saint-Augustin-de-Desmaures, le deuxième versement de taxes a été repoussé en novembre, les frais d’intérêts ont été suspendus jusqu’en juin et les PME sont admissibles aux programmes d’aide de l’agglomération.

Les entrepreneurs sont résilients. Les québécois sont innovateurs et je suis convaincu que de belles réalisations et de nouvelles histoires à succès sont à venir.

Les déplacements non essentielles sont toujours à éviter et les règles de distanciation amènent leur lot de défis, dont l’«accessibilité» et la «découvrabilité».

Comment votre municipalité et votre conseiller peuvent aider?

La «Découvrabilité» et l’«Accessibilité»

Au début de la pandémie, la Ville a conçu et rendu disponible un «Répertoire des ressources et services essentiels» disponibles sur le territoire pour permettre à ses citoyens d’avoir une information rapide et pour encourager les commerces locaux. Celui-ci a été mis à jour régulièrement.

Notre parc industriel compte plus de 150 entreprises. Je suis convaincu qu’il est possible pour les entreprises augustinoises de collaborer davantage et de tirer les bénéfices de la proximité géographique (diminution des frais de transport et des délais de livraison, meilleure productivité, diversification des sources d’approvisionnement, gain environnemental). Consultez le «Bottin des entreprises du Parc industriel François-Leclerc» sur le site web de la Ville.

Lors du confinement, des artisans et des gens de talents augustinois ont mis à profit leurs aptitudes en allant jusqu’à devenir de nouveaux commerçants. Bijoux, vêtements, mets préparés, oeuvres d’arts, etc.

J’ai pris l’initiative de partager les différentes publications Facebook de ces artisans, des commerces et des PME augustinois sous le mot-clic #AchatLocalVSAD. J’invite d’ailleurs toutes les entreprises locales à l’utiliser. C’est un outil marketing accessible à tous, gratuit et qui permet de se faire connaître rapidement.

Cliquez sur le lien suivant ledistrict3.com/AchatLocalVSAD.

Le webinaire m’a inspiré bien d’autres actions que je pourrai mettre en oeuvre dans les semaines et mois à venir.