Lutte contre la prolifération des plantes envahissantes

Cette plante est toxique. Au contact, elle peut causer des brûlures.

Lors de la séance du 22 juin, le conseil de Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures (VSAD) a autorisé le versement d’une aide financière de 8000$ au Conseil de bassin de la rivière du Cap Rouge (CBRCR) afin de lutter contre la berce du Caucase.

60% des plants à contrôler sont sur notre territoire et principalement dans notre vaste secteur agricole.

Cliquez sur la carte pour agrandir et découvrir l’étendu du bassin versant de la rivière du Cap Rouge (hachuré en vert).

Source: obvcapitale.org

Cette aide de 8000$ s’ajoute à une subvention de 2000$ déjà consentie par VSAD en début d’année.

La VSAD et la Ville de Québec participe à cet effort essentiel à part égale.

«La berce du Caucase est une plante exotique envahissante qui a réussi à s’implanter dans le bassin versant de la rivière du Cap Rouge depuis maintenant une dizaine d’années. Grâce à une production de semences en grande quantité elle se disperse rapidement et colonise des milieux très facilement. Au contact de sa sève et sous l’effet de la lumière, elle peut occasionner des brûlures sur la peau et des démangeaisons. À cause de son caractère envahissant et de sa toxicité, il est désormais primordial de limiter sa dispersion.» – CBRCR

Pour plus d’informations, consultez le site web du CBRCR.

Consultez tous mes articles à propos de l’environnement.

Rue Abadie – Interdiction de stationner le matin et en fin de journée

La rue Abadie est située tout juste à côté de l’école primaire (pavillon de La Salle).

Depuis septembre, une augmentation marquée des déplacements a été observée sur cette petite rue de quartier qui n’est pas adaptée pour recevoir cet achalandage.

Nous pensons que la pandémie est en partie responsable du phénomène.

Nous avons d’ailleurs constaté un plus grand nombre de parents qui reconduisent leur enfant à l’école en utilisant cette voie comme raccourci ou comme zone débarcadère.

Ces dernières semaines, avec l’arrivée du temps froid, la situation n’a cessé de croître et elle est devenue un enjeu de sécurité routière pour les jeunes écoliers piétons.

Par conséquent, le «comité consultatif sur la circulation et la sécurité routière» s’est penchée sur la question, des rencontres ont été tenues avec l’équipe de direction de l’école et le service de police, puis des recommandations ont été faites.

Plusieurs mesures sont mises en place ou le seront très prochainement:

  • L’école a établi une nouvelle procédure pour améliorer la fluidité des véhicules dans son stationnement cliquer sur ce lien pour la consulter;
  • La Ville interdit maintenant le stationnement sur la rue Abadie du côté des numéros civiques impairs entre la rue du Collège et le 135, rue Abadie, entre 7 h 30 et 8 h 30, et entre 15 h et 16 h, du lundi au vendredi, du 25 août au 25 juin (à noter que l’interdiction implique aussi le stationnement temporaire, même pour moins d’une minute);
  • Le stationnement est déjà interdit sur la rue Abadie du côté des numéros civiques pairs en tout temps du 15 novembre au 15 avril;
  • Le service de police patrouillera plus fréquemment le secteur;
  • Il est «fortement» suggéré aux parents qui raccompagnent leur enfant jusqu’à l’école d’utiliser le «grand» stationnement du Parc Delphis-Marois et le sentier adjacent aux terrains de baseball/soccer qui sera déneigé/éclairé par la Ville;
  • Les surveillants de la cour extérieure de l’école (pavillon de La Salle) seront déployés de manière à avoir un contact visuel (intermittent) sur le sentier du parc entretenu par la Ville.

Merci faire de la sécurité des enfants une priorité!