Tout, ou presque, est sur pause. Rien ne presse! Sécurité routière en temps de pandémie…

Crédit photo: Radio-Canada

Avec les consignes de distanciation en place, invitant les citoyens à respecter une distance de 2 mètres entre les personnes, les automobilistes sont invités à ralentir lors de leurs déplacements dans les quartiers résidentiels.

«Cette situation est d’autant plus nécessaire en raison des fermetures des écoles et garderies, faisant en sorte qu’un nombre élevé de piétons et de cyclistes, notamment des jeunes familles, se trouvent à l’extérieur.»

Tout, ou presque, est sur pause. Rien ne presse!

  • Automobilistes: adaptez votre conduite et évitez les raccourcis à travers les rues résidentielles;
  • Cyclistes: roulez à basse vitesse (nid de poule, débris, cailloux) et signalez votre présence quand vous vous approchez de piétons par-derrière;
  • Piétons: soyez visibles et évitez les trottoirs exigus sur les grandes artères (ex. route 138).

La Ville a déjà commencé le ménage du printemps des rues, accotements, trottoirs, pistes cyclables, etc. Le rythme devrait s’accélérer avec l’arrivée du beau temps.

Stratégie de sécurité routière 2020-2024

Cliquer sur les images pour agrandir…

Hier soir, j’ai assisté à la consultation citoyenne sur la nouvelle stratégie de la sécurité routière 2020-2024 de la Ville de Québec.

C’était une présentation très instructive avec des actions innovantes.

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures devra aussi s’adapter aux nouvelles réalités en sécurité routière.

Je compte m’impliquer activement dans ce dossier.

Consultez la documentation ci-dessous et n’hésitez pas à me transmettre vos commentaires.

Semaine de la municipalité 2019 – Sécurité routière aux abords des écoles

En mars dernier, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a confirmé son appui à l’organisme Solidarité Familles et Sécurité routière (SFSR). Une aide financière de 1000$ leur a d’ailleurs été versée.

L’organisme à but non lucratif a pour mission de s’engager à sensibiliser la population à la sécurité routière et à promouvoir l’importance de développer des environnements durables et favorables au saines habitudes de vie.

SFSR a lancé sa dixième campagne en mai dernier. Tout a commencé en 2009 avec le dépôt d’un mémoire au conseil de ville de Québec par trois mamans proactives et soucieuses de la sécurité des jeunes.

Depuis, l’organisme a développé une grande expertise et poursuit le travail dans l’objectif de devenir le leader en sécurité routière dans les quartiers résidentiels et dans les zones scolaires.

Notre collaboration a débuté en 2018:

En 2019, grâce à notre partenariat renouvelé, nous continuerons d’être présents et de développer de nouveaux projets.

Deux activités de sensibilisation sont déjà prévus aux abords des écoles primaires:

  • Les Bocages – 19 septembre 2019;
  • Des Pionniers, Pavillon De La Salle – 24 septembre 2019.

Pour plus d’informations, je vous invite à consulter le site web: http://www.sfsr.info/.

Bientôt les vacances pour nos écoliers!

Les jeunes cyclistes et piétons seront plus présents sur le réseau routier, dans les parcs et dans les endroits publics.

Que ce soit avec nos services, les policiers ou les organismes, la Ville travaille avec ses différents partenaires pour agir au niveau de la sécurité routière.

En autre, dans les prochaines semaines, lors de l’ouverture du camp de jour, une activité de sensibilisation de l’organisme Solidarité Familles et Sécurité Routière (SFSR) se tiendra sur la rue du collège.

Nos radars pédagogiques seront aussi redéployés dans les secteurs pertinents.

N’hésitez pas à transmettre à la Ville vos préoccupations et à interpeller vos élus sur le sujet de la sécurité routière.

Discutez-en avec vos proches!

De mon côté, je partagerai via le web et les réseaux sociaux différents messages qui se veulent de sympathiques rappels qui tourneront autour des thèmes de l’«Engagement» et de la visibilité: «M’as-tu vu?».

Je serai aussi présent à quelques évènements pour discuter de sécurité routière dans nos quartiers résidentiels et je mènerai aussi une petite consultation citoyenne pendant la saison estivale.

Je souhaite à tous les écoliers, et à tous ceux qui œuvrent en éducation, un superbe été!