Obtention de deux subventions totalisant 699 900$ pour l’ajout de deux nouveaux trottoirs

La Ville s’est engagée à investir des sommes importantes pour améliorer la sécurité des piétons et favoriser les déplacements actifs. À cet effet, plusieurs projets sont prévus au PQI 2023-2027.

Parmi ceux-ci, il y a deux projets de trottoirs qui ont été soumis auprès d’«Infrastructure Canada» qui finance un «Fonds pour le transport actif». Ces projets sont priorisés, car ils répondront à des demandes citoyennes (besoins, signalements, plaintes, suggestions).

Cliquez sur les cartes pour agrandir…

Il y a quelques semaines, la Ville a été informé de l’obtention d’une aide financière maximale de près de 700000$ provenant de ce Fonds pour la construction d’un premier trottoir sur une partie de la rue Béchard – à l’est (entre les rues du Charron et du Collège) et d’un deuxième trottoir sur une partie de la route Racette – à l’ouest (entre la route 138 et la rue du Sarrasin).

Ralentissons! Soyons bienveillants.

Sécurité Routière Tous Responsables

Nous sommes tous bouleversés par le décès tragique de la petite Maria. Il n’y a pas de mot pour décrire ce que l’on ressent… C’est injuste, épouvantable, d’une tristesse infinie.

Que pouvons-nous faire? Nous ne pouvons que faire mieux…

La sécurité routière, c’est une responsabilité partagée. C’est l’affaire de tous!

Engageons-nous à cohabiter plus harmonieusement. Adoptons des comportements prudents. Soyons conscients de la présence d’usagers plus vulnérables. Sensibilisons nos proches.


En 2023, la Ville investira près de 3,7 millions $ pour favoriser les déplacements actifs et améliorer la sécurité des usagers de la route (trottoirs, pistes cyclables hors chaussée, signalisation, etc.). En plus, le projet de réfection de la route Racette inclut des aménagements qui rendront cet axe important plus sûr.

La rentrée – Les brigadiers

13 passages piétonniers ou intersections sont protégés par des brigadiers scolaires à Saint-Augustin-de-Desmaures.

«Lorsque la circulation est dirigée par un brigadier scolaire, toute personne doit, malgré une signalisation contraire, obéir à leurs ordres et signaux». (Code de la sécurité routière, article 311)

Ne pas obéir à ses signaux ou à ses ordres est une infraction qui entraîne une amende de 200$ à 400$ et 4 points d’inaptitude.

Concrètement, lorsque que le brigadier fait traverser les enfants en tenant un panneau d’arrêt, les conducteurs ont l’obligation de s’arrêter au signal, tout comme ils le feraient si un policier leur demandait de s’arrêter. Les conducteurs doivent restés immobiles jusqu’à ce que la circulation soit à nouveau autorisée par le brigadier.

Parfois, les brigadiers subissent des gestes d’impatience. Il arrive qu’ils se fassent invectiver, car «ils feraient perdre de précieuses secondes»…

Pourtant!

Les brigadiers scolaires assurent la sécurité de ce que nous avons de plus précieux: nos enfants. Ils les aident à adopter des comportements prudents dans la circulation, de façon à ce qu’ils deviennent un jour des piétons responsables.

Les brigadiers côtoient souvent les mêmes enfants. Il ne faudrait surtout pas sous-estimer l’influence qu’ils peuvent avoir.

Les enfants ne sont pas aptes à tout comprendre, à prévoir toutes les situations et à avoir une vraie prise de conscience de tous les risques. Bref, l’enfant n’a pas les capacités de l’adulte et c’est aux adultes qui l’entourent (parents, enseignants, brigadiers scolaires) à l’aider à devenir autonome.

La présence des brigadiers est essentielle aux abords de plusieurs intersections achalandées pour éviter de fâcheux accidents.

Un peu de compassion pour nos brigadiers! Ils le méritent réellement!

Planifiez vos déplacements!

Demandes d’aides financières pour la construction de deux nouveaux trottoirs

La ville planifie des travaux pour sécuriser le corridor scolaire de la rue Béchard et favoriser les déplacements des piétons sur la route Racette entre la 138 et la rue du Sarrasin.

Deux nouveaux trottoirs y seront aménagés et ceux-ci seraient admissibles à un nouveau programme fédéral de subventions. Deux résolutions ont donc été prises ce soir en séance afin de déposer les demandes d’aide financière.

La ville investie des sommes importantes à chaque année dans les déplacements actifs.

À l’été 2022, un nouveau trottoir sera construit sur la rue Suzanne Lamy, la rue Pierre-Georges-Roy sera refaite au complet (route, trottoir, piste cyclable) et des travaux se poursuivront dans les sentiers du parc des Hauts-Fonds.

Cliquez sur ce lien pour consulter tous mes articles sur la sécurité routière.