Près de 17 millions $ pour Saint-Augustin-de-Desmaures

Crédit image: Ville de Québec | Agglomération de Québec

Il y a quelques semaines, la Ville de Québec a offert à la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures une somme de 16,8 millions $ (capital et intérêts) afin de rembourser une partie des quotes-parts d’agglomération payées entre 2016 et 2022 qui font toujours l’objet d’un litige en cour supérieure.

Cette offre de remboursement partiel a été accepté en séance extraordinaire le 14 juillet dernier.

De plus, lors de la séance extraordinaire du 2 août, le Conseil a autorisé la trésorière par intérim à effectuer des placements afin de faire fructifier ces gains et nos économies.

Tous les montants accumulés dans notre épargne collectif permettront de «garder le cap» sur les objectifs fixés, et ce malgré le contexte économique actuel.

Objectifs 2022-2025

83% de notre territoire en zone agricole protégée

Cliquez sur les photos pour agrandir…

L’assemblée publique sur la révision du plan d’urbanisme sera le 7 septembre à 18h à l’hôtel de ville de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Consultez les documents ici.

Dans ce plan, un léger agrandissement de 1% du périmètre urbain est à l’étude et c’est d’abord et avant tout pour une question de sécurité!

Source: VSAD.ca

Il faut au minimum être en mesure d’aménager une rue pour désenclaver notre quartier, et tout le secteur centre.

Cliquez sur ce lien pour lire l’extrait de la résolution qui selon moi est le plus significatif en demandant l’exclusion du territoire agricole des deux zones projetées.

«CONSIDÉRANT QUE l’intersection de la Route 138, route de Fossambault, rue Jean-Juneau est le principal point d’accès des quartiers résidentiels du secteur centre, où l’on y retrouve en autres deux résidences pour personnes âgées, des immeubles à logements à plusieurs étages, trois pavillons éducatifs, des services publics (centres communautaires, bibliothèque, parcs), que cette intersection est parmi les zones les plus accidentogènes selon les dernières données du service de police de la Ville de Québec, qu’en cas de congestion ou de force majeure à cette intersection, les deux seules voies de contournement possibles augmentent considérablement les distances et les temps de déplacement, que de tels délais pourraient avoir des effets néfastes, mêmes dramatiques, en cas d’urgence médicale, et/ou sur les capacités d’action des services de la sécurité publique, que l’exclusion de cette zone agricole, en totalité ou en partie, permettrait de prolonger une ou plusieurs rues, afin d’offrir des alternatives à la circulation et d’augmenter considérablement la sécurité des citoyens;».

«Notre préoccupation principale est de créer une route qui relierait les rues Tessier et Jean-Juneau pour désengorger le trafic sur la 138 et rendre le quartier plus accessible» – Sylvain Juneau, maire.

Le souhait est d’être en mesure d’aménager les voies de contournements hachurées en vert & noir sur la carte ci-dessous, d’abord entre Jean-Juneau et Tessier, puis si possible entre Racette et Fossambault.

Source: VSAD.ca

À terme, 83% du territoire augustinois serait en zone agricole protégée (ZAP). Sur un territoire de 8656 hectares (ha), seulement 1490 ha seraient urbanisés et 7166 ha seraient protégés. Saint-Augustin-de-Desmaures représenterait alors 58% de la ZAP de toute l’agglomération (58,4% actuellement).

À noter qu’il y a plusieurs entreprises du secteur alimentaire présentes dans notre zone industrielle (territoire urbanisé). Ces industries sont toutes aussi importantes dans la chaîne en transformant les aliments de base. Elles nourrissent la population (Leclerc, Bimbo Canada, Fumoir Grizzly, Cuisine Malimousse, Canabec, Aliments 2000, Croké, Théobroma, Distributions Marc Boivin, Distillerie Vice & Vertu). La nouvelle zone industrielle espérée pourrait d’ailleurs accueillir plus d’entreprises de ce type.

Les acteurs du milieu agroalimentaire pourront toujours compter sur les élus augustinois dans la mise en valeur de ce secteur essentiel qui fait la fierté de notre Ville.

Aide financière à l’organisme Laura Lémerveil pour des camps d’été à cinq jeunes augustinois

Source: Laura Lémerveil

La semaine québécoise des personnes handicapées a pris fin mardi le 7 juin et à la dernière séance du conseil, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a confirmé le versement d’une aide financière de 7500$ à l’organisme Laura Lémerveil. Ce montant permettra d’offrir un camp d’été tant espéré à 5 jeunes augustinoises/augustinois (1500$/jeune) qui nécessitent des soins particuliers et parfois une attention de tous les instants, jour, soir et nuit.

Les frais des ressources humaines reliés à l’accompagnement individuel représentent en moyenne près de 5900$ par jeune (35 jours, 8 heures par jour). Des dépenses en matériel d’activités et autres dépenses salariales, telles que les salaires des préposés aux soins d’hygiène et la formation de tout le personnel s’ajoutent à ce montant.

Le succès de la réalisation du Camp d’été spécialisé Lémerveil repose sur plusieurs partenariats: la participation financière des parents, les municipalités où habite la clientèle, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale, Emploi d’été Canada, de généreux donateurs et des entreprises, comme Biscuits Leclerc.

Bravo à toute l’équipe de Laura Lémerveil.

Bonnes vacances à tous les jeunes qui font les camps et à tous les parents.

Pour plus d’informations: lauralemerveil.ca.

Sécurité routière: 5 nouveaux afficheurs de vitesse

Hier en séance, le Conseil a confirmé l’achat de cinq nouveaux afficheurs de vitesse mobile gérés par une application infonuagique.

Ceux-ci s’ajouteront aux 4 autres équipements déjà déployés et ils permettront la collecte de données en temps réel sur l’ensemble du territoire.

En plus de sensibiliser les usagers de la route, ceux-ci permettront des interventions ciblées dans les zones problématiques.

À noter que ces acquisitions sont subventionnées par le fonds sécurité routière du MTQ.