Été 2023 – Travaux route Racette et intersection route 138/Fossambault/Jean-Juneau

«Le piètre état de la route Racette n’est pas à démontrer.

Dans ce cas, des interventions souterraines sont nécessaires et une planification majeure s’impose au préalable. Les travaux se réaliseront donc à l’été 2023. Même chose pour les travaux de reconfiguration de l’intersection 138/Fossambault/Jean-Juneau, où les travaux seront aussi effectués l’été prochain. D’ici là, les plans et devis sont en préparation. Dès cet automne, la maison située dans le cadran nord-ouest, récemment achetée par la Ville, sera démolie, permettant l’éventuelle mise en place d’une bretelle. D’autres acquisitions mineures seront aussi réalisées pour permettre d’améliorer la circulation à cette intersection.»

Sylvain Juneau (Mot du maire – Septembre 2022)

Réaménagement de l’intersection de la route 138/Fossambault/Jean-Juneau – Acquisition d’un immeuble

Source: Capture d’écran Google Maps

Ce soir en séance, le conseil a adopté une résolution afin de procéder à l’achat de l’immeuble situé au 300 Route 138 au prix de 425 000$ (immeuble de 4 logements blanc).

Cette acquisition permettra d’optimiser les travaux de réaménagement de l’intersection route 138/Fossambault/Jean-Juneau qui ont pour buts d’améliorer la fluidité de la circulation et de rendre les lieux plus sécuritaires.

Les travaux sont prévus en 2023.

Désengorger la route 138

Cliquez sur les cartes pour agrandir…

J‘appuie le projet de plan d’urbanisme qui inclus le prolongement de la rue des Artisans vers la route Tessier et de la Route Racette vers la route de Fossambault pour désengorger l’intersection 138/Jean-Juneau.

J’y travaille depuis 4 ans et nous avançons. La mobilité et la sécurité routière sont deux enjeux extrêmement importants pour les citoyens de notre quartier.

En tant que président du comité consultatif pour la circulation et la sécurité routière, je peux vous assurer de la volonté et de l’engagement de la Ville à régler les problématiques de congestion, de vitesse et d’accidents.

Cette intersection est en effet dans la deuxième zone la plus accidentogène de Saint-Augustin-de-Desmaures, tout juste après le segment de la route 138 entre Micheline et le McDonald’s. Je sais que je peux compter sur une majorité de candidats indépendants, dont le maire, pour que ce dossier continu d’avancer après le 7 novembre.

Le parti qui s’oppose au maire et leur candidate pour notre quartier, qui n’habitent pas notre quartier, s’opposent au plan d’urbanisme, donc aux solutions pour désengorger le village. Cela reflète une méconnaissance des priorités des résidents de notre district.

Les 30-31 octobre, et le 7 novembre, VOTEZ MASSIVEMENT pour désengorger la route 138.

☑️ Yannick LeBrasseur, Conseiller District 3

🏷 Élections 2021

Mon programme 2021-2025

Je désire compléter le plan de redressement financier mis en place par notre Conseil en 2017 (administration Juneau). Ce n’est pas le temps de «relâcher».

Cliquez sur les flèches

Au rythme actuel, les objectifs pourront être atteints d’ici deux ans :

  • La dette sera alors rabattue à un niveau raisonnable (35 millions $);
  • Nous aurons poursuivi la mise à niveau de nos actifs sans réemprunter (parcs, routes, équipements sportifs, bâtiments);
  • Dès le prochain budget, il sera possible d’abolir la taxe spéciale affectée à la dette (-4%) et de geler le compte de taxes pour au moins 4 ans;
  • L’amélioration continue des services sera maintenue et nos bénévoles seront traités comme de « vrais partenaires essentiels ».

Ainsi, Je m’engage à…

  • Proposer une mise à niveau de nos parcs et espaces verts de proximité:
    1. Nouveau lien pédestre entre notre quartier et le parc des Hauts-Fonds (escalier dans la falaise et belvédère);
    2. Améliorations des jeux d’eau, des terrains de baseball et de soccer;
    3. Participation financière dans la mise à jour des « parcs-écoles » des Pionniers;
    4. Aménagement de terrains de «volley-ball de plage»;
    5. Ajouts de mobiliers urbains (bancs, tables, stations d’exercices), création de zones d’ombre et plantation massive d’arbres;
    6. Nouvel accès au public à une partie des terres de l’Université Laval (Chemin du Roy);

  • Prioriser les travaux afin de régler les problèmes de congestion à l’intersection de la route 138/Jean-Juneau:
    1. Reconfiguration de l’intersection et optimisation des feux de circulation;
    2. Prolongement de la rue des Artisans vers Tessier;

  • Travailler à la mise en œuvre de la stratégie sécurité routière:
    1. Baisse des limites de vitesse dans les quartiers résidentiels;
    2. Ajout de signalisation dynamique (ex. afficheurs de vitesse fixes et mobiles, traverses piétonnes munies de panneaux DEL à pulsation rapide, bollards centre-rue);
    3. Aménagement de nouveaux trottoirs, de cheminements scolaires désignés et de pistes cyclables;
    4. Campagnes de sensibilisation et surveillance accrue;

  • Favoriser la participation citoyenne en proposant:
    1. La refonte de nos outils de communication (plateforme d’inscriptions en ligne, site web, applications mobiles, panneaux d’informations numériques);
    2. La mise en place d’une politique officielle de consultation citoyenne;
    3. La formation d’un «Conseil jeunesse» – Les jeunes! Vous pouvez influencer les décisions;

  • Promouvoir l’économie augustinoise:
    1. Encourager l’achat local (Marché public – #AchatLocalVSAD);
    2. Soutenir les projets de nos artistes;
    3. Créer un environnement positif et attrayant afin d’accueillir de nouveaux commerces de proximité, tout en consolidant ceux déjà présents.

présent #pourvous

Je sollicite ce deuxième mandat avec une détermination tout aussi grande, sinon plus grande, de servir notre communauté et de la faire prospérer.

Téléchargez mon programme complet: ledistrict3.com/programme2021-2025.

Visitez ma page de candidat pour plus d’informations: ledistrict3.com.

☑️ Yannick LeBrasseur, Candidat Conseiller District 3

🏷 Élections 2021

Avis: Cette publication est négative et peut ne pas convenir à tous les publics

Il est rare qu’une publication négative est partagée sur ce blogue, mais il faut toutefois «appeler un chat un chat».

Voici quelques décision publiques prises par des membres de l’Équipe Godbout ces deux dernières années. Vous reconnaissez-vous dans ces décisions?

Contre sans justification

Contre l’achat de livres à la bibliothèque

Contre l’aide de démarrage de 5000$ au Marché Public

Contre un règlement qui bloque la construction de nouvelles tours, pourtant demandé par les citoyens

Contre des achats d’équipements de sécurité routière

Contre le changement de zonage des terres entre Jean-Juneau/Tessier qui permettrait de prolonger la rue des Artisans et désengorger le village

Approvisionnement en eau du secteur Centre (Village)

Le conseil municipal a tenu une séance extraordinaire ce soir à 17h. Un contrat de près de 900 000$ a été octroyé à l’entreprise Pax Excavation Inc. pour le bouclage de l’aqueduc et le changement de vannes.

L’approvisionnement en eau dans le secteur du village se fait par un seul point situé à l’intersection route 138/Jean-Juneau/Fossambault. En cas de bris ou de problématique avec la conduite à cet endroit, l’ensemble du secteur du Village pourrait être privé d’eau.

Le bouclage de l’aqueduc (ajout d’une conduite de contournement) permettra donc de sécuriser l’alimentation en eau potable du secteur centre de la ville.

De même, les vannes situées à cette intersection sont en fin de vie utile et les probabilités sont élevées qu’un bris survienne. Elles seront donc remplacées.

Le tout débutera bientôt et s’échelonneront sur quelques semaines. Les travaux de nuit et de fin de semaine seront privilégiés. Le jour, la circulation devrait être possible la plus part du temps dans les deux directions, sinon par alternance en dehors des heures de pointe.

Ces travaux d’envergure sont devenus prioritaires. La reconfiguration de l’intersection, l’ajout de trottoirs entre Valériane et la caisse Desjardins sont remis à l’an prochain. Il était préférable d’y aller en deux phases pour alléger la durée des effets sur la circulation.

Demande d’exclusion de la zone agricole entre la rue Jean-Juneau et la route Tessier

Extrait de la séance du 6 juillet 2021 – Source: VSAD.ca

Ce soir, le conseil a adopté à majorité une résolution demandant à la Commission de Protection du Territoire Agricole du Québec (CPTAQ) d’exclure de la zone agricole les lots entre Jean-Juneau, Tessier, la route 138 et le Chemin du Roy.

  • POUR: Jean Simard Conseiller District no 2, Yannick Lebrasseur Conseiller District no 3, Raynald Brulotte Conseiller District no 4, Jonathan Palmaerts Conseiller District no 6;
  • CONTRE: Annie Godbout Conseillère District no 5;
  • ABSTENTION: Marcel Desroches Conseiller District no 1, Sylvain Juneau Maire.

Plusieurs «considérants» soutiennent cette résolution. Toutefois, pour ma part, le considérant ci-dessous est le plus significatif.

«CONSIDÉRANT QUE l’intersection de la Route 138, route de Fossambault, rue Jean-Juneau est le principal point d’accès des quartiers résidentiels du secteur centre, où l’on y retrouve en autres deux résidences pour personnes âgées, des immeubles à logements à plusieurs étages, trois pavillons éducatifs, des services publics (centres communautaires, bibliothèque, parcs), que cette intersection est parmi les zones les plus accidentogènes selon les dernières données du service de police de la Ville de Québec, qu’en cas de congestion ou de force majeure à cette intersection, les deux seules voies de contournement possibles augmentent considérablement les distances et les temps de déplacement, que de tels délais pourraient avoir des effets néfastes, mêmes dramatiques, en cas d’urgence médicale, et/ou sur les capacités d’action des services de la sécurité publique, que l’exclusion de cette zone agricole, en totalité ou en partie, permettrait de prolonger une ou plusieurs rues, afin d’offrir des alternatives à la circulation et d’augmenter considérablement la sécurité des citoyens;»

J’espère que dans leur analyse, la CPTAQ sera très attentive à l’aspect sécurité publique et qu’elle autorisera au minimum la construction d’une voie de contournement.

Si la CPTAQ acquiesce à notre demande, nous devrons ensuite faire inclure le secteur projeté dans le périmètre d’urbanisation du Schéma d’Aménagement et de Développement de l’agglomération (SAD). Une modification au SAD doit être confirmée par la Communauté Métropolitaine de Québec (CMQ) et approuvée par le Ministère des Affaires Municipales et de l’Habitation (MAMH).

Toutes ces démarches sont longues et fastidieuses, mais ce soir nous franchissons une étape importante.