Samedi des sportifs – Reprise des activités sportives et communautaires

Aujourd’hui, la Ville tenait son évènement annuel de la rentrée des organismes, clubs et associations, le «Samedi des Sportifs».

Cette journée d’activités festive marque le début de session/saison de plusieurs partenaires.

Il y avait des démonstrations d’arts martiaux, de danse et des techniques de prévention et de combat des incendies (École de pompiers du CNDF) – les jeunes pouvaient escalader la grande échelle, des séances libres de patinage et baignade animées, des pratiques de hockey et pour conclure le lancement de la saison locale de notre équipe M18 AAA, le Blizzard du Séminaire Saint-François.

Ce fut un plaisir d’y participer pour une cinquième année avec l’équipe de bénévoles de l’Association de Hockey Mineur CRSA, de vous parler et de vous servir de bons hot-dogs!

Cliquez sur les photos pour agrandir…

Merci à tous les bénévoles augustinois qui permettent de rendre tous ces services!

Bonne saison!


Engagement

Étant impliqué dans plusieurs organismes/clubs/associations qui oeuvrent dans notre communauté, je peux témoigner de leur rôle essentiel et l’importance de l’action bénévole.

Ces 4 dernières années, j’ai participé à plus d’une centaine d’activités et évènements.

Voyez plusieurs photos ici.

Ce fut un plaisir de vous rencontrer, de vous soutenir et d’informer la population sur votre mission et vos actions.

Je m’étais donné comme mission de reconnaître le partenariat primordial entre la Ville et les organismes, clubs et associations, et d’être leur voie au sein du conseil municipal.

Cette présence m’a permis de bien comprendre les enjeux du milieu. Ayant rencontré des personnes d’âges et de disciplines très diversifiées, je peux vous assurer qu’il n’y a pas meilleure consultation citoyenne.

Je poursuivrai assurément sur cette voie au cours du prochain mandat. C’est un engagement.


Cliquez sur ce lien pour consulter tous mes articles sur la vie communautaire et les organismes partenaires.

🏷 Élections 2021

SSF – Mise au point concernant les travaux correctifs en cours

Article du Journal L’Appel…

Depuis exactement un an, la Ville est en discussion avec les citoyens et le SSF concernant l’éclairage et le bruit émanant du nouveau complexe sportif.

Jusqu’à maintenant, tous les élus ont consentis aux démarches en cours. Et il y en a eu plusieurs… Des travaux correctifs ont été réalisés, de nombreux ajustements ont suivi, et les résultats des tests acoustiques seront bientôt connus.

Nous pouvons tous être conscients du temps que peut prendre des travaux de construction pointus et quand c’est du «sur mesure».

Le conseil a entendu à nouveau les citoyens mardi dernier et les actions se poursuivent. Nous comprenons l’usure de la situation, mais il est extrêmement important de conserver de bons canaux de communication entre tous les partis concernés et d’être efficace dans nos actions. Comme l’a expliqué le maire, depuis le début et jusqu’à ce jour, la voie judiciaire n’a pas été jugée optimale – par tous les membres du conseil (unanimement).

À la dernière séance, la proposition de deux membres du Conseil de «Mettre la switch à off», c’était une belle image et c’était vite dit comme ça en public, mais dans les faits, nous sommes dans un état de droit et ça ne se fait pas aussi facilement et directement.

La Semaine québécoise des personnes handicapées – Soulignons les bons coups pour inspirer

Source: VSAD.ca

Dans le cadre de La Semaine québécoise des personnes handicapées qui se déroule du 1er au 7 juin, nous sommes invités à souligner les bons coups pour qu’ils deviennent une source d’inspiration autour de nous.

Voici 3 initiatives réalisées par notre Ville l’an dernier:

  • En février 2020, une activité de sensibilisation aux sports adaptés a eu lieu lors de la journée Tuques et bas de laine; Cette activité ouverte à tous a donné l’opportunité aux gens de s’initier au parahockey et d’en comprendre toutes les difficultés, mais aussi le bonheur de bouger même avec un handicap;

  • À l’été 2020, une aide financière de 9000$ a été versée à l’organisme Laura Lémerveil afin de permettre à 6 jeunes augustinois en situation de handicaps de participer à des camps spécialisés;

  • En décembre 2020, un fauteuil roulant adapté pour la piscine a été rendu disponible au Complexe sportif multifonctionnel.

Un geste à la fois, notre milieu devient plus inclusif.

Pour plus d’informations, consultez l’adresse suivante: vsad.ca/familles.

Je défendrai mon intégrité !

ledistrict3.com/vrai

On a porté à mon attention certains articles publiés sur les réseaux sociaux. J’ai tenté d’aller vérifier, mais je suis bloqué dans ces groupes et/ou par les auteurs. J’ai dû me créer un faux profil pour y accéder.

Dans ces publications, les auteurs se moquent de mon accent, de ma façon de m’exprimer, de mon apparence et tente de me diminuer intellectuellement. Aucun argument fondé n’est présenté, les vidéos des séances sont manipulées et prises hors-contexte.

Apparemment, je n’ai aucune vision, je ne fais que copier les idées des autres, je ne respecte pas la démocratie, je ne consulte pas les citoyens, je n’ai eu ou je n’ai aucun impact sur notre quartier ou notre municipalité.

Je n’ai jamais su travailler en équipe et on m’attribue de prendre des décisions misogynes.

«Coudon», je suis le plus grand imposteur que Saint-Augustin-de-Desmaures a connu en 375 ans d’existence…

Je me suis demandé si devais réagir. J’ai hésité jusqu’à ce que je m’aperçois que ces publications atteignaient mes proches. La campagne électorale ne débute que dans 5 mois et nous en sommes déjà là. La vie est déjà complexe avec la COVID-19, le niveau de stress et d’anxiété est déjà assez haut, je ne peux pas laisser ces attaques sous silence et il faut y mettre un frein.

Alors oui, il y a des pages Facebook et des fils Twitter qui propagent de la haine à Saint-Augustin-de-Desmaures. Ils laissent croire qu’ils sont neutres et objectifs. C’est faux! La plupart du temps, les administrateurs de ces pages ne sont pas identifiés. Les auteurs des articles publient dans l’anonymat, du moins c’est ce qu’ils essaient de faire… Malgré un petit jeu de cache-cache, l’organigramme des personnes qui gèrent ces plateformes devient de plus en plus évident (de la famille, des amis proches, du personnel politique, des réseaux bien organisés). Les liens entre ces gens pourront être dévoilés en temps et lieu…

Certains profils sont publics et en consultant ceux-ci, vous verrez rapidement que ces personnes publient des propos négatifs, intimidants, dégradants, racistes et de mauvais goûts.

Deux de mes collègues du conseil municipal qui s’opposent systématiquement à mon travail depuis un moment socialisent avec certaines de ces personnes et relaient cette désinformation. En agissant ainsi, ces élus donnent une forme d’appui moral à ces fausses nouvelles.

Un petit groupe de personnes, dont des ex-candidats aux élections antérieures, des ex-élus, des sympathisants de l’équipe Corriveau et même des anciens employés de la Ville, tentent d’imposer leurs idéologies à l’ensemble des augustinois. Les ennemis d’autrefois s’allient pour avoir plus d’impacts négatifs sur mes collègues, le maire Sylvain Juneau, les conseillers Jean Simard, Jonathan Palmaerts et moi.

Bien entendu, tous les citoyens doivent s’exprimer et participer au débat public, mais pour ma part, il n’est pas question de laisser une sur-représentativité disproportionnée à quelques individus, et laisser des élus, qui se sont engagés envers ces petits lobbys, mettre de la pression sur notre administration.

Sans argument solide, sans suggestion concrète, les agents de la désinformation mènent une propagande qui a des répercussions néfastes sur l’intérêt public, la culture politique et l’intégrité de notre conseil municipal.

Toute ma vie (je n’ai que 41 ans), je me suis impliqué et j’ai fait du bénévolat, autant à mon travail que dans ma communauté. C’est un héritage que je tiens de cinq femmes fortes, inspirantes, qui continuent de m’épauler et que j’aiment profondément: mon épouse, ma mamie, ma mère et ses deux soeurs, mes tantes.

M’attribuer le qualificatif de misogyne, ce n’est vraiment pas me connaître et/ou être aveuglé par une acrimonie maladive à mon égard.

Lorsque je prend une décision dans mon rôle de conseiller et dans ma vie de tous les jours, je la prend en analysant l’ensemble des éléments du dossier, mais certainement pas sur la base du sexe, de la race, de la religion, de l’apparence ou de tout autre critère discriminatoire.

Avant de partir du commérage ou d’écrire un «communiqué», il faut un minimum de rigueur et il y a un minimum de vérifications à faire. Les citoyens doivent aussi se demander quel est l’intérêt de ces groupes qui sont aussi rapides sur la gâchette accusatrice. Souvent, on n’a pas besoin de chercher très longtemps, car cela sert bien leur cause autant en membership que financièrement.

La compétence, l’intelligence et l’engagement n’a pas de sexe. L’incompétence, l’ignorance et la lâcheté n’a pas de sexe non plus.

J’invite mes détracteurs à valider leurs spéculations à mon sujet avec les femmes qui œuvrent comme administratrices ou directrices dans les organismes partenaires et les clubs sportifs de Saint-Augustin-de-Desmaures. Je les ai toutes, ou presque, rencontrées, j’ai travaillé avec plusieurs et elles me connaissent.

Cet hiver, le conseil de Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a adopté une résolution sur le sujet de l’«Intimidation envers les élues et élus municipaux et la dégradation du climat politique dans de nombreuses municipalités».

Je prendrai assurément des mesures au moment opportun pour défendre mon intégrité et protéger ma famille de ce vaudeville.

Yannick LeBrasseur, Votre conseiller municipal.

🏷 Élections 2021

Plans du nouveau Centre Communautaire Multifonctionnel Secteur Est (CCMSE)

Cliquer sur les images pour agrandir…

Source: VSAD.ca

À la dernière séance du conseil municipal, les perspectives du nouveau Centre Communautaire Multifonctionnel Secteur Est (CCMSE) ont été présentées aux citoyens et les plans ont été approuvés par les élus.

C’est un investissement de 10M$ (coût net pour la Ville de 4M$).

L’architecture du bâtiment se veut être un rappel de l’œuvre de Jean-Marie Roy avec une touche contemporaine.

Le complexe abritera la vie sportive, culturelle et communautaire de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Six locaux polyvalents, configurables selon les besoins, une palestre et un gymnase double seront à la disposition des citoyens, associations, clubs et organismes.

En tenant compte de l’agrandissement du pavillon Laure-Gaudreault où la ville a conclu une entente d’utilisation des gymnases et locaux, les augustinois auront en 2021 une offre de plateaux d’activités plus qu’appréciable.

Les premières poutres d’acier du CCMSE seront livrées au chantier cette semaine.

Tout comme mon collègue Jean Simard du district no. 2, je tiens à remercier le maire Sylvain Juneau et notre administration pour tout le travail accompli ces derniers mois; obtention de la subvention, dénouement de l’effondrement partiel du CJMR et la gestion du projet de démolition/construction.