André Roy, architecte de projet pour l’intégration d’une oeuvre d’art au nouveau CCMSE

Sources: Atelier-H Architecture / Le Devoir

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a obtenu une subvention de 3,25 millions $ du ministère des affaires municipales et de l’habitation (MAMH) pour la construction du nouveau Complexe Communautaire Multifonctionnel Secteur Est (CCMSE).

Lorsque le gouvernement du Québec verse une subvention à une municipalité pour un projet d’immobilisation, comme la construction d’un bâtiment, la «Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics» s’applique. Par cette mesure, le ministère de la Culture et des Communications sollicite des artistes pour qu’ils créent des œuvres dans des lieux ouverts au public.

Selon le processus, un architecte de projet doit être désigné pour coordonner l’intégration de cette œuvre d’art à la nouvelle infrastructure. C’est ainsi que M. André Roy, architecte et fils de Jean-Marie Roy, a accepté de chapeauter le tout.

À la séance du conseil du 7 avril dernier, un contrat d’une valeur de 3000$ (plus les taxes applicables) fut octroyé à M. André Roy pour ce mandat.

La participation de M. André Roy au projet est un privilège et nous le remercions chaleureusement d’avoir répondu positivement à l’invitation.

Un nouveau centre communautaire multifonctionnel

Le projet est lancé!

Ce soir en séance, le conseil a confirmé le contrat de démolition, conception et construction du nouveau centre communautaire multifonctionnel secteur Est (CCMSE) pour un montant de 8,75 millions $ (excluant les taxes) à l’entreprise «Ronam Constructions inc».

Je vous invite à consulter le site web de l’entrepreneur et de constater leur expertise:

http://www.ronam.com/constructions/institutionnelles/133-complexe-aquatique-multifonctionnel- de-la-ville-de-levis.html.

Le nouveau bâtiment sera composé de locaux polyvalents et d’un gymnase.

Les organismes et les sportifs pourront y faire leur entrée au printemps 2021.

Bien communiquer.  Bien gérer les risques.

Un gestionnaire de projet a aussi été nommé dans le cadre de la construction de ce nouveau bâtiment (72 085$ excluant les taxes). C’est la firme «Les Services EXP inc» qui assumera ce mandat qui consiste essentiellement à faire le lien entre l’entrepreneur et la Ville (bien communiquer) et s’assurer de l’atteinte des objectifs techniques et budgétaires (bien gérer les risques).

Subvention de 3,25 millions $ du MAMH

Suite à la demande déposée avant Noël, la Ville a la confirmation qu’une subvention* de 3,25 millions $ sera accordée par le ministère des affaires municipales et de l’habitation pour la construction du nouveau bâtiment.

Une mention spéciale à notre directrice générale et son équipe pour être à l’affût des programmes d’aide gouvernementale et pour avoir soumis un dossier complet du projet dans un très court délai.

Merci à la ministre des affaires municipales et de l’habitation, Mme Laforest d’avoir considéré notre demande. Merci au soutien de notre député, Mme Guilbault.

Conséquemment, les 3,25 millions $ économisés nous permettrons de rembourser la dette plus rapidement, laquelle est actuellement de plus de 8 millions $ pour le CCJMR.

*Dans le cadre du programme RÉfection et Construction des Infrastructures Municipales (RÉCIM).

Indemnisation de 2,1 millions $

Suite à l’affaissement partiel du CCJMR, l’indemnisation d’assurance a été évaluée à 2,164 millions $. Le conseil a accepté ce montant qui sera payé en 2 versements (70% dans les prochaines semaines et 30% à la fin de la construction du nouveau bâtiment).

Montage financier*

Ronam Constructions inc. + 9 187 000 $
Les Services EXP inc. + 75 000 $
Subvention MAMH – 3 250 000 $
Indemnisation de d’assurance – 2 164 000 $
Total   3 848 000 $

*Les taxes nettes sont d’environ 5% pour une ville (facteur = 1.049875).

Investissements dans le secteur EST de la Ville

Crédit photo: Page Facebook Cardio Plein Air Saint-Augustin

Le groupe de Cardio Plein Air Saint-Augustin était enthousiaste de retrouver les sentiers du Parc des Riverains du Lac Saint-Augustin.

Ceux-ci ont subi une cure de rajeunissement à l’été et à l’automne grâce à un investissement de la Ville d’un demi million de dollars.

Avec le début de construction dans quelques semaines du complexe sportif et communautaire qui remplacera le CCJMR, la municipalité aura bientôt investi près de 9 millions $ dans le secteur EST (Bocages/Lac Saint-Augustin).

Crédit Photo: Paul Dionne, Photographe (pdionnephoto.com)

Il y a aussi des investissements privés importants au Séminaire Saint-François dans un tout nouveau complexe sportif (aréna et soccer intérieur) évalué à 8,2M$ qui sera aussi mis à la disposition des fédérations, associations et ligues sportives de toute la région.

En modifiant son règlement sur les frais de parcs en autre pour les immeubles d’enseignement, la Ville a permis à l’institution de réaliser une importante économie de près de 0,7M$.

Complexe sportif et communautaire dans l’Est – L’appel d’offres est lancé

Image typique

L’appel d’offres de «Démolition, conception et construction du centre communautaire» dans le secteur Est de la Ville a été lancé jeudi dernier.

«La Ville demande des soumissions pour la conclusion d’un contrat clef en main avec un entrepreneur dans le cadre des travaux de démolition de l’actuel Centre communautaire Jean‑Marie-Roy, y incluant la remise attenante à l’immeuble principal, ainsi que la conception et construction d’un complexe multifonctionnel dans le secteur Est de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures.»

Afin de formuler clairement l’envergure du projet et la portée des besoins, un programme fonctionnel et technique (PFT) a été élaboré et inclus dans l’appel d’offres.

Le PFT permet de rassembler les données de base pour modéliser le futur complexe multifonctionnel, tout en définissant les enjeux propres au bâtiment existant. Des plans de blocages ont été réalisés. Ceux-ci permettent d’identifier et définir les principaux éléments de la nouvelle infrastructure:

  • un gymnase double;
  • une palestre;
  • des locaux polyvalents;
  • des espaces de rangement et d’entreposage;
  • la salle mécanique;
  • etc.

Le PFT est l’outil de référence aux concepteurs des plans et devis.

Les coûts totaux du projet sont estimés à 7 millions $ et le Conseil tient à ce que cette enveloppe soit respectée.

Les offres doivent être reçues avant le 7 octobre 2019 à 11h00 et les travaux devraient débuter le 22 octobre 2019. La livraison est prévue à la fin de l’été 2020.