Le service Flexibus devancé

Flexibus RTC
Crédit photo: Capture d’écran Page Facebook RTC Québec

Le Réseau de Transport de la Capitale (RTC) a publié un communiqué présentant son budget 2023.

Consultez le communiqué ici.

On y apprend entre autres que le déploiement du service Flexibus sera devancé et réalisé au cours de l’année 2023 dans le secteur de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Voilà une excellente nouvelle!

«Le service Flexibus est un service de transport en commun sur réservation qui s’ajoute à l’offre actuelle du RTC. Il permet de se déplacer n’importe où dans les zones desservies ou de se connecter au réseau de bus existant, et ce, au même prix qu’un trajet d’autobus.

Que ce soit pour faire une commission à l’épicerie ou à la pharmacie du quartier ou pour rejoindre un arrêt de bus, le Flexibus s’adapte à vos demandes. Le service est également accessible aux personnes en fauteuil roulant, triporteur et quadriporteur.»

Source: RTC

Consultez le lien suivant pour plus d’informations: rtcquebec.ca/flexibus.

Relevez le Défi 30 jours mobilité du RTC

Source: RTC

Défi 30 jours mobilité, c’est quoi ça?

C’est une occasion pour 100 citoyens de l’agglomération de Québec de mettre à l’essai la mobilité intégrée.

100 citoyens seront sélectionnés et pourront pendant un mois utiliser gratuitement les différentes cartes du jeu de la mobilité:

  • Passe mensuelle pour le bus du RTC – Réseau de transport de la Capitale;
  • Courses de taxi;
  • 10 trajets Communauto de 30 minutes et crédits pour 200km supplémentaires;
  • Accès à la traverse Québec-Lévis;
  • Accès au Flexibus;
  • Accès àVélo.

Tous les participants qui réussissent le Défi et répondent chaque semaine au sondage du bilan hebdomadaire sur Voie libre reçoivent un montant total de 200 $, soit 50 $ par semaine.

De plus, de nombreux prix de participation sont tirés pendant le mois d’octobre parmi ceux qui réalisent des défis de déplacements supplémentaires, ou qui participent à plus d’une activité de consultation sur Voie libre chaque semaine. La nature des prix tirés sera révélée au mois de septembre.

Les participants au Défi courent également la chance de gagner l’un des deux (2) grands prix d’une valeur de plus de 1 000$, qui seront tirés à fin du Défi.

Pour plus de détails et pour soumettre votre candidature (avant le 9 septembre):

https://www.voielibre.rtcquebec.ca/defi-30-jours-mobilite.

Source: RTC

22 avril – Jour de la terre !

Le Jour de la Terre est une occasion de sensibiliser la population à l’importance d’agir pour protéger l’environnement et l’inciter à poser des actions concrètes pour prendre soins de la planète au quotidien.

Quelles sont les actions posées par la Ville et ses citoyens?

Compétences d’agglomération

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures fait partie de l’agglomération. Donc, via la quote-part, les augustinois contribuent à toutes les améliorations en matière de transport collectif (autobus, tramway, taxibus), d’élimination et de valorisation des matières résiduelles (écocentre, recyclage, centre de biométhanisation), d’alimentation en eau et d’assainissement des eaux usées.

Futur centre de biométhanisation de l’agglomération (source: Ville de Québec)

Mobilité

La Ville investi chaque année (PQI) pour favoriser et sécuriser les déplacements actifs; trottoirs, bandes et pistes cyclables, sentiers, passerelles, parcours actifs, «route verte».

Deux véhicules hybrides sont à la disposition des employés pour leurs déplacements dans le cadre de leur travail.

Des bornes de recharge sont installées au CSM et d’autres seront ajoutées au centre communautaire (CCMSE) et à l’hôtel de ville.

Un stationnement incitatif gratuit a été mis sur pied au complexe sportif multifonctionnel (CSM) pour faciliter le covoiturage et l’utilisation du transport en commun.

Achat local

La Ville apporte une aide financière et logistique au Marché Public Saint-Augustin.

Des efforts sont faits pour partager le savoir-faire des agriculteurs/producteurs augustinois et inciter la population à consommer localement.

Jardins communautaires

Deux jardins communautaires sont actuellement offerts aux citoyens qui désirent cultiver un potager. Un troisième emplacement est envisagé dans le secteur Est.

Parcs, espaces verts et milieux naturels

La Ville compte plus de 20 parcs et espaces verts. Elle y investi plus d’un demi million annuellement (PQI). Une somme supplémentaire de 250000$ est allouée pour la plantation d’arbres dans ces lieux publics et ce montant est appelé à croître progressivement.

Récemment, les sentiers des parcs Riverain et des Hauts-Fonds ont été mis à niveau afin de permettre aux citoyens de profiter de ces milieux naturels d’exception. Un nouveau projet d’accès au fleuve via le Chemin du Roy est aussi dans les cartons.

Lac Saint-Augustin

Un comité consultatif chargé d’étudier et de soumettre au conseil municipal des recommandations quant aux enjeux entourant le lac Saint-Augustin a été créé. Ce comité est composé d’élus, de professionnels et d’experts.

Le plan quinquennal d’immobilisations 2021-2025 (PQI) prévoit un montant de 4 millions $ afin d’exécuter des travaux qui visent à freiner la détérioration du plan d’eau.

La vision est aussi d’exploiter le potentiel récréatif du lac Saint-Augustin sans compromettre l’environnement.

Organismes en action

Plusieurs organismes oeuvrent à la protection et à la valorisation des milieux écologiques. Ceux-ci reçoivent des subventions pour différents projets.

  • Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel (FQPPN): Gestion du parc des Hauts-Fonds et de la réserve naturelle des Battures-de-Saint-Augustin-de-Desmaures – fqppn.org;

  • Conseil de bassin du Lac Saint-Augustin (CBLSA): Protection et sauvegarde environnementale du lac – lacsaintaugustin.com;

  • Conseil de bassin de la rivière du Cap-Rouge (CBRCR): Promotion de la gestion intégrée et responsable de l’eau dans le bassin versant de la rivière du Cap Rouge afin d’améliorer sa qualité, valoriser ses usages et préserver les espèces qui y vivent – cbrcr.org;

  • Fondation Héritage Faune: Restauration d’habitats fauniques et à la préservation de la biodiversité par le soutien de projets, de recherches et d’études se rapportant à la faune – Fondation Héritage Faune.

Mais encore…

Documentation électronique pour les séances du conseil (économie de papier), télétravail (moins de circulation), rénovation des bâtiments (économie d’énergie), entretien préventif des infrastructures (éviter le vieillissement prématuré et le gaspillage), ajout de mobiliers urbains (bancs, supports à vélo, abreuvoirs), l’éclairage de rue à la technologie DEL, respecter et faire respecter les normes environnementales (très important), etc.

Tous les gestes comptent !

Consultez mes articles à propos de l’environnement.

Aide gouvernementale de 2,3 milliards $ pour les municipalités

Le ministre des finances du Québec, M. Éric Girard, et la ministre des affaires municipales et de l’habitation, Madame Andrée Laforest, ont annoncé aujourd’hui une aide de 2,3 milliards de dollars pour les municipalités afin de pallier aux pertes de revenus et aux nouvelles dépenses occasionnées par la pandémie de COVID-19. Cette somme est financée à 50% par le gouvernement provincial et à 50% par le gouvernement fédéral.

Les municipalités ont durement été touchées depuis le début de la crise sanitaire et par cette aide, les deux paliers de gouvernements ont voulu éviter d’en faire payer le prix aux citoyens.

«Les municipalités ont contribué et continuent encore à protéger la santé des citoyens.»

Andrée Laforest, Ministre des affaires municipales et de l’habitation

Les mesures d’appui sont les suivantes:

  • 1,2 milliards $ pour soutenir les sociétés de transport en commun;
  • 800 millions $ pour assurer la continuité des services, éviter des hausses de taxes dues à la pandémie et permettre de nouveaux investissements;
  • 300 millions $ en réserve pour la 2ième vague.

Les ministres reconnaissent le rôle important que joueront les municipalités dans la relance économique via les investissements dans les infrastructures. Plusieurs autres programmes déjà en marche (TECQRÉCIMFIMEAU) viennent aussi assurer un financement supplémentaire.

C’est une excellente nouvelle pour Saint-Augustin-de-Desmaures qui bénéficiera d’une aide directe au prorata de sa population (part du 800 millions $) et d’une aide indirecte pour les pertes du Réseau de Transport de la Capitale (compétence d’agglomération) qui seront, en tout ou en partie,  compensées (part du 1,2 milliards $).