Schéma d’aménagement et de développement version 3

Suite à l’avis gouvernemental du 4 novembre 2019, une deuxième révision du schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’agglomération de Québec sera soumise à l’approbation du MAMH.

À Saint-Augustin-de-Desmaures (VSAD), les deux zones de développement projetées ont été exclues du SAD version 3 (parties hachurées sur la carte ci-dessous).

Périmètre d’urbanisation de la version révisée 1 (avant):

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Périmètre d’urbanisation de la version révisée 2 (après):

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Source : Schéma d’aménagement et de développement / Révisé – Agglomération de Québec

Le gouvernement a décidé d’inverser le processus. Nous devrons d’abord faire une demande à la commission de protection du territoire agricole (CPTAQ). Ensuite, si nos requêtes sont acceptées, ce qui n’est pas du tout acquis, nous reviendrons à la case départ pour faire inclure les zones projetées dans le périmètre d’urbanisation du schéma.

À noter que VSAD était déjà en préparation des dossiers pour la CPTAQ.

Bien entendu, toutes ces démarches viennent ajouter des délais aux projets de prolonger les rues des Artisans et/ou du Charron vers Tessier, et ainsi résoudre en partie la congestion sur la Route 138. Idem pour les projets devant l’hôtel de Ville.

J’espère que dans leur analyse, la CPTAQ sera attentive aux problèmes de fluidité de la circulation sur la Route 138 et que nous pourrons au minimum construire les voies de contournement requises.

Et puisque les terrains ne feraient plus partie d’un projet de développement global et que les coûts d’expropriation seront appréciables, il est souhaitable qu’une aide financière de Québec soit au rendez-vous.

La qualité de vie et la sécurité des citoyens en dépendent.

Schéma d’aménagement et de développement

Le schéma d’aménagement et de développement révisé de l’agglomération de Québec n’est pas accepté par le ministère des affaires municipales et de l’habitation (MAMH).

Principalement, le changement d’affectation (agricole à résidentielle) de la zone où se trouvent les terres des sœurs de la charité a été identifié comme étant la cause de ce refus.

Cependant, ce qui s’applique à la Ville de Québec (VdQ) s’appliquera de même à Saint-Augustin-de-Desmaures (VSAD).

Les deux zones projetées pour des futurs développements dans notre ville se retrouveront aussi exclues du nouveau schéma (parties hachurées sur la carte ci-dessous).

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Source : Schéma d’aménagement et de développement / Révisé – Agglomération de Québec

Plus de 75% du territoire augustinois est agricole.

Comme la VdQ, nous devrons d’abord faire une demande à la commission de protection du territoire agricole (CPTAQ). Ensuite, si nos requêtes sont acceptées, ce qui n’est pas du tout acquis, nous reviendrons à la case départ.

À noter que VSAD était déjà en préparation des dossiers pour la CPTAQ.

Bien entendu, toutes ces démarches viennent ajouter des délais au projet de prolonger les rues des Artisans et/ou du Charron vers Tessier, et ainsi résoudre en partie la congestion sur la Route 138. Idem pour les projets devant l’hôtel de Ville.

J’espère que dans leur analyse, la CPTAQ sera attentive aux problèmes de fluidité sur la Route 138 et que nous pourrons au minimum construire les voies de contournement requises.

La qualité de vie et la sécurité des citoyens en dépendent.

ENFIN! Les premiers signes du début des travaux d’agrandissement de notre école…

Jeudi dernier, nous avons pu apercevoir les premiers signes du début des travaux d’agrandissement de notre école. ENFIN!

L’élaboration de ce projet a mobilisé toute la communauté augustinoise pendant plus d’une décennie. Avec l’appui de la population, les élus municipaux, provinciaux et les commissaires ont milité auprès des différentes instances pour obtenir le montage financier nécessaire à la réalisation de ce projet.

En mai dernier, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a confirmé:

  • le versement d’une aide financière de 1,7M$;
  • la cession d’un terrain d’une valeur de 0,6M$ entre ce pavillon et la bibliothèque Alain-Grandbois;
  • la ratification d’une entente avec la commission scolaire portant sur l’utilisation mutuelle des locaux/gymnases et sur l’aménagement/entretien des aires de jeux extérieurs; une trentaine d’heures de disponibilités durant la période scolaire et jusqu’à 60 heures pendant la relâche estivale s’ajouteront à l’offre actuelle pour tous les augustinois.

Ces documents d’entente sont disponibles en cliquant sur le lien suivant :

https://vsad.ca/citoyens/aide-financiere-commission-scolaire-des-decouvreurs.

Énormément d’énergie a été déployée par tous les acteurs du milieu et plusieurs décisions, dont des choix familiaux, de carrières, ont été pris en fonction du projet.

Septembre 2012 marquait la rentrée scolaire de la première cohorte d’élèves qui allait compléter son secondaire 1 à 5 à l’école des Pionniers. Le 21 juin 2017, l’école des Pionniers tenait sa première collation des grades de finissants du secondaire 5.

Ce n’est pas juste pour les 415 jeunes qui fréquentent la polyvalente à tous les jours, mais pour toute notre communauté, pour l’ensemble des augustinois, l’addition de cette infrastructure aura un impact positif.

Notre école publique ne sera pas juste un lieu d’éducation, mais aussi un endroit rassembleur où la population pourra pratiquer leurs activités de loisirs, participer ou assister à des compétitions sportives, se rencontrer via les différents organismes communautaires, etc.

Pickleball, badminton, escrime, chorale, formations, musique, fêtes, camp estival de jour (Kéno), etc…

L’agrandissement du pavillon Laure-Gaudreault permettra la pérennité d’un projet unique :

« Offrir aux jeunes de Saint-Augustin-de-Desmaures les meilleures conditions d’apprentissage de la maternelle au secondaire 5 au sein de la même école, soit l’École des Pionniers. »