Mandat à une firme en vue du réaménagement d’une partie de la route 138



Suite à l’appel d’offres 2020-009, le conseil a adopté ce soir une résolution pour donner à une firme le mandat de conception des plans et devis, et la surveillance du chantier, pour le réaménagement d’une partie de la route 138.

C’est l’une des premières étapes afin d’améliorer la fluidité de la circulation de la route 138.

L’an dernier, une étude avait conclu que les gains d’un élargissement à 3 voies de la route 138 entre Jean-Juneau et la route Tessier ne seraient pas appréciables, considérant les coûts importants que cela impliquerait.

Les experts proposaient plutôt des interventions au niveau des deux intersections…

À l’intersection Route 138/Fossambault/Jean-Juneau :

  • Redressement de l’intersection ( + );
  • Installations de nouveaux feux de circulation avec contrôleurs intelligents (caméras);
  • Allongement de l’approche ouest (voie permettant le virage à gauche pour prendre Fossambault);
  • Ajout d’un trottoir du côté nord de la route 138 entre les Promenades St-Augustin (Caisse) et Fossambault;
  • Aménagement en direction Est d’une voie d’évitement pour permettre le virage à gauche au Carrefour St-Augustin (Métro/SAQ);
  • Prolongement du trottoir devant le Carrefour St-Augustin (Métro/SAQ) jusqu’à la rue de la Valériane;
  • Restrictions possibles de certains virages à gauche.

À l’intersection Route 138/Tessier/des Grands Lacs :

  • Réaménagement partiel de l’intersection;
  • Installation de nouveaux feux de circulation avec contrôleurs intelligents (caméras).

L’adjudication du contrat de services professionnels permettra de concevoir les plans et devis nécessaires au futur appel d’offres de réalisation des travaux* prévus en 2021.

Pour régler définitivement les problèmes de congestion de la route 138, il faudrait aussi compter sur les démarches longues et fastidieuses que la Ville a entreprises pour faire exclure, en tout ou en partie, les zones agricoles entre la rue Jean-Juneau et la route Tessier, et entre les routes Fossambault et Racette. Ainsi, il pourrait être possible de prolonger la rue des Artisans et/ou du Charron vers la route Tessier, et la route Racette vers la rue Lisbonne dans le parc industriel. Plus de détails…


* Les coûts de réalisation des travaux sont estimés à 2 millions $ et sont prévus au PQI 2020-2024, adopté en décembre dernier. Espérons que la Ville pourra profiter des programmes de subventions des infrastructures à venir. À noter que notre député provinciale, Mme Geneviève Guilbault, s’était engagée en campagne électorale à participer à régler les problèmes de congestion sur la route 138.

Tout, ou presque, est sur pause. Rien ne presse! Sécurité routière en temps de pandémie…

Crédit photo: Radio-Canada

Avec les consignes de distanciation en place, invitant les citoyens à respecter une distance de 2 mètres entre les personnes, les automobilistes sont invités à ralentir lors de leurs déplacements dans les quartiers résidentiels.

«Cette situation est d’autant plus nécessaire en raison des fermetures des écoles et garderies, faisant en sorte qu’un nombre élevé de piétons et de cyclistes, notamment des jeunes familles, se trouvent à l’extérieur.»

Tout, ou presque, est sur pause. Rien ne presse!

  • Automobilistes: adaptez votre conduite et évitez les raccourcis à travers les rues résidentielles;
  • Cyclistes: roulez à basse vitesse (nid de poule, débris, cailloux) et signalez votre présence quand vous vous approchez de piétons par-derrière;
  • Piétons: soyez visibles et évitez les trottoirs exigus sur les grandes artères (ex. route 138).

La Ville a déjà commencé le ménage du printemps des rues, accotements, trottoirs, pistes cyclables, etc. Le rythme devrait s’accélérer avec l’arrivée du beau temps.

Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération

La deuxième révision du schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’agglomération de Québec a finalement été approuvé par le MAMH le 7 février dernier.

À Saint-Augustin-de-Desmaures (VSAD), les deux zones de développement projetées ont été exclues du SAD version 3 (parties hachurées sur la carte ci-dessous).

Périmètre d’urbanisation de la version révisée 1 (avant):

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Périmètre d’urbanisation de la version révisée 2 (après):

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Source : Schéma d’aménagement et de développement / Révisé – Agglomération de Québec

Le gouvernement a décidé d’inverser le processus. Nous devrons d’abord faire une demande à la commission de protection du territoire agricole (CPTAQ). Ensuite, si nos requêtes sont acceptées, ce qui n’est pas du tout acquis, nous reviendrons à la case départ pour faire inclure les zones projetées dans le périmètre d’urbanisation du schéma.

À noter que VSAD était déjà en préparation des dossiers pour la CPTAQ.

Bien entendu, toutes ces démarches viennent ajouter des délais aux projets de prolonger les rues des Artisans et/ou du Charron vers Tessier, et ainsi résoudre en partie la congestion sur la Route 138. Idem pour les projets devant l’hôtel de Ville.

J’espère que dans leur analyse, la CPTAQ sera attentive aux problèmes de fluidité de la circulation sur la Route 138 et que nous pourrons au minimum construire les voies de contournement requises.

La qualité de vie et la sécurité des citoyens en dépendent.

Merci à nos brigadières et brigadiers scolaires!

Cliquer sur les photos pour agrandir…

Ce midi, accompagnés de Mme Nancy Gilbert  (Solidarité Familles et Sécurité Routière), Sergent Francis Dubé (Intervention jeunesse et prévention – SPVQ), mon collègue Jean Simard (conseiller municipal du district 2) et moi (conseiller municipal du district 3), nous sommes allés remettre des biscuits de Noël aux brigadières et brigadiers scolaires qui veillent à la sécurité de nos enfants dans les districts du village.

L’an dernier, nous avions Jean et moi démarré cette marque de gratitude en espérant que l’activité devienne une tradition.

Simultanément, Solidarité Familles et Sécurité Routière (SFSR) faisait de même dans les quartiers de Sainte-Foy et Sillery. Étant maintenant partenaires, nous avons uni nos forces et l’organisme a inclus tout Saint-Augustin-de-Desmaures dans sa grande distribution annuelle.

À tous les jours, beau temps / mauvais temps, les brigadiers scolaires sont présents et nous reconnaissons l’importance de leur travail.

Pendant les quelques minutes que nous avons passé avec eux, nous avons été des témoins de leur relation privilégiée avec les jeunes. Il ne faudrait surtout pas sous-estimer l’influence qu’ils peuvent avoir.

Les brigadiers scolaires assurent la sécurité de nos enfants. Ils les aident à adopter des comportements prudents dans la circulation, de façon à ce qu’ils deviennent un jour des piétons responsables.

Les jeunes enfants ne sont pas aptes à tout comprendre, à prévoir toutes les situations et à avoir une vraie prise de conscience de tous les risques. Bref, l’enfant n’a pas les capacités de l’adulte et c’est aux adultes qui l’entourent (parents, enseignants, brigadiers scolaires) à l’aider à devenir autonome.

Treize passages piétonniers ou intersections sont protégés par des brigadiers scolaires à Saint-Augustin-de-Desmaures et leur présence est essentielle.

Merci à nos brigadières et brigadiers scolaires!

Merci à Solidarité Familles et Sécurité Routière et à la Police de Québec pour leur précieuse collaboration!

Joyeuses fêtes!