Démolition – Séparation des matériaux

Pendant la déconstruction du CCJMR, les matériaux sont séparés et disposés dans différents conteneurs. La précision des opérateurs de machinerie lourde est impressionnante.

Le chantier a été clôturé d’une toile opaque orange pour éviter que les poussières, possiblement contaminées, ne sortent de la zone de travail. Les personnes qui sont dans ce périmètre portaient des habits et des équipements de protection étanches.

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Aujourd’hui, j’ai utilisé une deuxième caméra pour enregistrer le son, car le drone ne le capte pas. J’ai synchroniser les fichiers lors du montage vidéo.

Cliquer sur les images pour agrandir…

Pour suivre l’évolution du chantier, visiter ledistrict3.com/ccmse.

Observation de la structure à nu du CCJMR

Aujourd’hui, le chantier était plutôt désert. J’en ai profité pour voler un peu plus près du bâtiment et explorer la structure.

Nous pouvons remarquer les supports qui soutenaient en porte à faux les lourds panneaux de fibrociment. Rappelons-nous qu’en 2016 un ingénieur avait recommandé à la ville de faire inspecter annuellement tous les ancrages en acier. À l’époque, due à la corrosion, certains ancrages menaçaient de céder et des mesures correctives avaient été apportées.

Pour suivre l’évolution du chantier, consulter ledistrict3.com/ccmse.

Bientôt un nouveau Centre Communautaire Multifonctionnel pour tous les augustinois

Aujourd’hui, les travaux de déconstruction du CCJMR sont entrés dans une nouvelle phase avec l’arrivée de la machinerie lourde qui procédera à la démolition du toit, des murs et de la structure.

Cliquer sur les images pour agrandir…

Le nouveau bâtiment sera construit sur une partie des fondations existantes du CCJMR. C’est un investissement de 9,2 millions $ pour lequel une subvention de 3,25 millions $ du MAMH et un remboursement de 2,16 millions $ de l’assureur ont été obtenus. Plus de détails…

Les plans finaux du nouveau centre communautaire seront bientôt disponibles au public. La livraison est prévue au printemps 2021.

Pour suivre l’évolution du projet, consulter ledistrict3.com/ccmse.

Rectification des faits

«Le réfection du CJMR était potentiellement admissible à une subvention dans le cadre du programme RÉCIM»

Non !

  1. Le programme n’existait pas lorsque la décision a été prise de démolir et reconstruire un nouveau complexe communautaire. Seulement pour la mise aux normes de la RBQ et les travaux urgents à faire au CJMR, le montant du nouveau projet de 3,8 millions$ aurait été largement dépassé;
  2. Si le programme avait existé, il aurait fallu payer la différence entre la subvention et les coûts de rénovation restants évalués à 25 millions$ en 2017. Or, la subvention est plafonnée à 5 millions $. Donc le coût aurait été d’au moins 20 millions $ pour les contribuables augustinois, alors que le projet actuel ne coûtera que 3,8 millions$;
  3. Les 3,2 millions$ économisés permettront de rembourser la dette, d’atteindre notre objectif plus rapidement et revenir à un compte de taxes normal plus tôt;
  4. À noter que la dette actuelle du CJMR est toujours d’environ 8 millions$.