Compagnon Melvin Jones

Bravo au président du Club Lions Cap-Rouge/St-Augustin, Yoland Gagné, qui a été reconnu ce soir Compagnon Melvin Jones(1).

Grâce à ton accompagnement et à tes précieux conseils, j’ai aussi reçu cet honneur. C’est une double reconnaissance pour toi, mon parrain Lions. Tu es un mentor exceptionnel. Merci à tous les membres du Club. Sans vous chers collègues, rien n’est possible.

Bravo à tous les membres du club carougeois et augustinois!

L’action du Club Lions Cap-Rouge/Saint-Augustin a été reconnue par ses pairs lors de cette journée de reconnaissance régionale (District U-2).

Nous sommes choyés d’avoir des citoyens aussi engagés et dévoués que les Lions.

SERVIR est la mission des Lions

Les Lions sont impliqués dans de multiples actions de services, dans plusieurs organismes communautaires et dans des levées de fonds au profit de causes diversifiées (jeunesse, pauvreté, cancer infantile, diabète, vue, environnement, faim, etc.).

En autres, ils viennent en aide à:

  • Présence-Famille;
  • Société Saint-Vincent-de-Paul;
  • Maison des jeunes;
  • Aide aux Athlètes de Cap-Rouge/Saint-Augustin;
  • Réno-Jouets;
  • Fondation du Séminaire Saint-François;
  • Ligue navale Cap-Rouge/Saint-Augustin;
  • Fondation des maladies de l’oeil;
  • Association des diabétiques du Québec.

Mon implication bénévole – Engagement

Avant d’être conseiller, je m’impliquais déjà bénévolement dans quelques évènements et organismes. Une fois élu, j’ai rencontré plusieurs groupes dans différents domaines et j’ai senti que je pouvais et devais en faire plus. Les besoins sont grands. Lorsque l’on ait à la recherche de défis, lorsque l’on aime travailler en équipe et socialiser, lorsqu’on veut apprendre et/ou partager notre expérience, lorsque l’on veut avoir un impact concret, le bénévolat est tout indiqué pour nous.

J’ai pris l’engagement de poursuivre mon implication bénévole bien au delà du prochain mandat et de continuer à promouvoir les bons coups de tous ceux qui s’impliquent pour faire de notre milieu un endroit où il fait bon vivre.


(1) Compagnon Melvin Jones:

Ce mérite a été introduit à la mémoire du fondateur du lionisme, Melvin Jones.

Cette reconnaissance est l’une des plus importantes qu’un membre lion puisse recevoir au cours de sa carrière de bénévole dans le lionisme et elle revêt le caractère international de distinction.

Cette distinction peut être désigné par le Club Lions local à un de ses membres s’étant illustré par son engagement de façon exceptionnelle dans le lionisme au sein principalement de son club, de sa communauté et en témoignage de ses services humanitaires.

Le district peut aussi assigner cette décoration de reconnaissance à un membre lion qui a démontré un dévouement remarquable dans l’accomplissement des œuvres par son implication.

Voici les récipiendaires depuis la fondation du Club CRSA:

  • Lion Yoland Gagné;
  • Lion Yannick LeBrasseur;
  • Lion Gérald Blanchet;
  • Lion Terence Donnelly;
  • Lion René Doré;
  • Lion André Duval + 3 diamants;
  • Lion Guy Forget + 1 diamant;
  • Lion Pierre Garneau;
  • Lion Denis Gingras + 1 diamant;
  • Lion Laval Girard + 1 diamant;
  • Lion Anne Hardy;
  • Lion Yvon Laliberté;
  • Lion Pierre Larouche;
  • Lion Louizette Lebel;
  • Lion Richard Lebrun;
  • Lion François Lévesque;
  • Lion Marc Méthot;
  • Lion Gérard Boulanger.

Source: Club Lions Cap-Rouge/Saint-Augustin

Cliquez sur ce lien pour consulter tous mes articles sur la vie communautaire et les organismes partenaires.

🏷 Élections 2021

Québec condamnée à rembourser plus de 20 millions à Saint-Augustin-de-Desmaures

«C’est évidemment là une excellente nouvelle qu’il convient d’apprécier dans son contexte.»

Point de vue du Maire Sylvain Juneau

«Le procès portait sur ce qui constitue ou pas des dépenses devant être imputées à l’agglomération et conséquemment être payées en partie par les villes liées. Le jugement récemment confirmé apporte un éclairage certain qui, souhaitons-le, contribuera à ce que soit mieux défini le partage des dépenses. Cela dit, malgré ce jugement, la mécanique de calcul de la quotepart demeure quant à elle inchangée puisque le procès ne portait nullement sur cet aspect.

Ainsi, les villes liées se voient facturée une part des dépenses d’agglomération non pas en fonction de la quantité de services rendus mais bien en fonction de leurs poids relatifs en valeur foncière. Plus la valeur foncière d’une ville liée est grande, plus sa part à payer du budget d’agglomération est grande. Or, il appert qu’il n’y a pas de correspondance directe entre une augmentation de ladite valeur foncière et la quantité de services consommée. Par exemple, la récente révision du rôle d’évaluation fait en sorte que du jour au lendemain, le poids relatif de Saint-Augustin-de-Desmaures au sein de l’agglomération a bondi de près de 0,4% en raison de la seule hausse globale de notre valeur foncière par rapport à celle de l’ensemble de l’agglomération de Québec, alors que nous n’utilisons évidemment pas plus de services que la veille. Moins d’un demi-pourcent peut sembler minime, mais considérant que le budget de l’agglomération est de l’ordre de 750 millions de dollars, l’impact chez-nous pourrait se traduire en une hausse de près de 3 millions de dollars de notre quotepart…

L’entente que j’avais négociée en 2016 avec la ville centre venait éliminer cette mécanique de calcul hautement pénalisante pour Saint-Augustin-de-Desmaures en gelant notre quotepart et en l’indexant annuellement. Les conseillers membres du parti Horizon Saint-Augustin-Équipe Marcel Corriveau ont à l’époque fait avorter cette entente en usant de stratagèmes pour le moins douteux. À la suite de la récente décision de la Cour d’appel, la semaine dernière, ils se sont permis une fanfaronnade dans ces pages, d’où la présente lettre.

Heureusement que nous avons eu gain de cause en appel! L’argent qui nous sera remboursé permettra d’éponger les hausses de quotepart passées et, pour un certain temps, celles, substantielles, à venir. Autrement, le fiasco aurait carrément été un désastre.

La mécanique de calcul de la quotepart est sans contredit à revoir. Maintenant que le procès est terminé, il faudra reprendre la négociation d’une nouvelle façon de faire. Les discussions en ce sens sont déjà amorcées.

Ces gens du parti Horizon Saint-Augustin-Équipe Marcel Corriveau auront cruellement manqué de vison dans la gouvernance de notre Ville pendant plus de 10 ans après les défusions et nous auront plongés dans un bourbier financier et administratif dont nous sommes lentement mais sûrement en train de nous extirper, fort heureusement. Le fait d’avoir fait avorter l’entente de 2016 n’est qu’un exemple parmi d’autres que l’Histoire retiendra des errements, toujours unanimes, des membres de ce parti politique. Le ministère des Affaires municipales a publié en 2018 un rapport accablant au sujet de leur gouvernance après trois ans d’une enquête que j’avais demandée en 2015 (le tout est maintenant entre les mains de l’UPAC). Ce même ministère a aussi statué qu’ils devaient rembourser des salaires qu’ils s’étaient octroyés en contravention avec la loi, faut-il le rappeler.

Les membres du parti Horizon Saint-Augustin-Équipe Marcel Corriveau étaient-ils totalement insouciants ou ils ont agi sciemment? Quelle que soit la réponse, c’est épouvantable et, disons-le, franchement écœurant. Les Augustinois ont été tenus dans l’ignorance et bernés par ces gens pendant des années et, ligne de parti oblige, aucun de ces élus ne s’est levé pour dénoncer quoi que ce soit. Alors qu’ils sortent aujourd’hui de leur retraite pour jouer aux donneurs de leçons avec un tel bilan en poche, cela procède de l’outrecuidant culot, voire de l’inconscience. Et que dire du fait que certaines de ces personnes grenouillent toujours et appuient ouvertement la formation d’un nouveau (!) parti politique à Saint-Augustin-de-Desmaures? Ouf…

Sylvain Juneau, Maire»


Articles sur le sujet

Historique du litige de la quote-part à partir de 2009

Mécanique de calcul de la quote-part

Rectification des faits – Entente négociée (2015-2016)

Le 12 août, j’achète un livre québécois. Encore mieux, j’achète un livre augustinois!

Toutes les illustrations ci-dessous sont des couvertures de livres d’auteurs augustinois. Cliquez sur les illustrations pour agrandir…

Pour une huitième année consécutive, vous êtes invités à participer à l’événement: «Le 12 août, j’achète un livre québécois.»

Encore mieux… Achetez un livre augustinois!

Voici les liens vers quelques auteurs de chez nous:

«En vous procurant un livre québécois, ou plusieurs, vous posez un geste concret pour soutenir vos auteurs et autrices d’ici, mais aussi tout le milieu du livre.»

La plupart des livres écrits par les auteurs augustinois sont disponibles à la bibliothèque Alain-Grandbois. Cliquer sur le lien suivant pour consulter le catalogue: https://catalogue.vsad.ca.

De plus, avec l’entente que nous avons avec la Bibliothèque de Québec, les citoyens de Saint-Augustin-de-Desmaures ont aussi accès à la grande collection numérique de la Ville de Québec. Si vous n’êtes pas encore abonnés, vous pouvez le faire en ligne.

bibliothequedequebec.qc.ca/ressources/index.aspx

Les livres numériques des bibliothèques de Saint-Augustin-de-Desmaures et de la Ville de Québec peuvent être consultés sur votre iPhone ou iPad via l’application prêtnumérique.ca.

pretnumerique.ca

Enfin la vaccination… Aidons nos voisins et nos proches!

Enfin, les personnes de 80 ans* et plus pourront se faire vacciner contre la COVID-19 dès le 8 mars 2021 dans la région de la Capitale-Nationale (qui inclus Saint-Augustin-de-Desmaures).

Si votre voisin ou vos proches ont plus de 80 ans*, partagez leur cette information. Au besoin, offrez leur votre aide pour prendre rendez-vous et trouvez une solution avec eux pour l’accompagnement le jour de la vaccination (en tout respect des mesures sanitaires en vigueur). L’organisme Présence-Famille offre une option d’accompagnement/transport pour les aînés (téléphonez au 418-878-3811).

La prise de rendez-vous des personnes dont l’année de naissance est 1941* ou avant débutera demain jeudi le 25 février à 8 h. La prise de rendez-vous est obligatoire pour se faire vacciner.

Deux façons de prendre rendez-vous:

1. Site web: http://quebec.ca/vaccincovid;

ou

2. Téléphone: 1-877-644-4545.

À noter:

Une personne qui accompagne une personne de 80 ans* et plus lors de sa vaccination pourrait se faire vacciner en même temps si elle respecte les critères suivants:

  • Elle est âgée de 70 ans et plus;
  • Elle est présente 3 jours par semaine ou plus en soutien à son proche de plus de 80 ans*;
  • Un seul accompagnateur peut se faire vacciner par personne de plus de 80 ans*.

*Dans la Capitale-Nationale, une priorisation sera appliquée pour les personnes de 85 ans et plus (année de naissance 1936 ou avant) dans l’attribution des premiers rendez-vous, pour ensuite y inclure les personnes de 80 ans et plus (année de naissance 1941 ou avant), en fonction de la disponibilité des doses de vaccins.