La Ville recevra une aide financière de 1,35 millions $

Ce soir, lors de la séance du conseil municipal, le maire a déposé et lu une lettre du MAHM qui confirme l’octroi d’une compensation de 1,35 millions $ à la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures afin de pallier aux pertes de revenus et aux nouvelles dépenses occasionnées par la pandémie de COVID-19.

Rappelons que le 25 septembre dernier, le ministre des finances du Québec, M. Éric Girard, et la ministre des affaires municipales et de l’habitation, Madame Andrée Laforest, avaient annoncé une aide de 2,3 milliards de dollars* pour les municipalités qui ont été durement touchées depuis le début de la crise sanitaire.

M. Juneau en a aussi profité pour faire le point sur l’état des finances de la Ville.

Pour l’année 2020, les revenus seront supérieurs à ceux prévus au budget (nouvelles entrées de taxes – résidentielles et commerciales/industrielles, droits de mutation plus importants – ventes immobilières, intérêts sur les surplus cumulés, ventes de terrains industriels). Plusieurs dépenses seront aussi moins élevées que planifiées (mise à pied temporaire due à la COVID-19, postes vacants non-comblés, activités culturelles et de loisirs suspendues, études non réalisées).

Nous pouvons donc nous attendre à un surplus qui nous permettra d’atteindre nos objectifs encore plus rapidement…

Rembourser la dette, fournir les meilleurs services possibles et ramener le compte de taxes dans la moyenne régionale.


*Cette somme est financée à 50% par le gouvernement provincial et à 50% par le gouvernement fédéral.

De cette somme de 2,3 milliards…

  • 1,2 milliards $ seront dédiés à soutenir les sociétés de transport en commun;
  • 800 millions $ seront utilisés pour assurer la continuité des services municipaux, éviter des hausses de taxes dues à la pandémie et permettre de nouveaux investissements; Et,
  • 300 millions $ seront en réserve pour 2021.

Investissements dans les actifs

Agrandissement de l’École des pionniers

1,7 millions $ et cession d’un terrain d’une valeur de 600 000$

Nouveaux locaux pour les écoliers augustinois / Entente d’utilisation pour tous les citoyens augustinois

Pavage de 13 rues sur tout le territoire dont Jean-Juneau

Près de 3,5 millions $ en 2020

Ces investissements sont nécessaires pour maintenir le réseau routier dans un état acceptable

Réfection des ponts et passerelles en bois du parc des Hauts-Fonds

Près de 100 000$ (coût net environ 40 000$)

Cet investissement est requis pour rendre sécuritaire les infrastructures et maintenir l’accès au public

Prolongement d’un trottoir sur la rue des bosquets

400 000$

Le prolongement de ce trottoir favorisera les déplacements actifs et améliorera la sécurité des citoyens du secteur

Centre communautaire CCMSE

10 millions $ (coût net 4 millions $)

Locaux, gymnase et palestre pour tous les augustinois


Un mot sur la gestion des actifs

Les infrastructures construites il y a plusieurs années atteindront un jour ou l’autre la fin de leur durée de vie utile. Les bonnes pratiques impliquent essentiellement la planification de leur réfection.

Des investissements sont nécessaires sur les routes, les ponceaux, l’hôtel de ville, les bâtiments, les centres communautaires, les aqueducs et les égouts, les stations de pompage, la bibliothèque, les parcs, etc.

Une bonne préparation peut nous permettre de réaliser de grandes économies en ayant des projets prêts à être déposés advenant la sortie de nouveaux programmes de subventions.

La planification de la gestion des actifs est une démarche responsable qui vise à gérer les actifs municipaux de façon efficace, durable et équitable. En planifiant bien la gestion de ceux-ci, il est plus facile de faire les bons investissements, au bon moment et dans l’intérêt du bien commun.

Une bonne planification présente de nombreux avantages.

Elle permet notamment de :

  • Mieux comprendre que le mauvais état des actifs entraîne de grands risques de bris et d’accident, et que plus l’on attend pour agir, plus les risques sont élevés;
  • Disposer des renseignements pertinents et des données essentielles pour aider à la prise de décision;
  • Avoir des outils pour prioriser les projets en cas de restriction budgétaire en tenant compte des risques associés;
  • Avoir des informations pour documenter les besoins en investissement et défendre les budgets d’opération et d’entretien;
  • Établir une meilleure communication entre les décideurs et les gestionnaires et avoir de meilleurs outils pour communiquer avec les citoyens;
  • Justifier les investissements auprès des décideurs et des citoyens;
  • Assurer aux citoyens les services qui correspondent à leur capacité de payer;
  • Comprendre l’importance de mobiliser toute l’équipe municipale dans la gestion des actifs et de partager les tâches selon les besoins et les forces de chacun.

Source: SAM

Aide gouvernementale de 2,3 milliards $ pour les municipalités

Le ministre des finances du Québec, M. Éric Girard, et la ministre des affaires municipales et de l’habitation, Madame Andrée Laforest, ont annoncé aujourd’hui une aide de 2,3 milliards de dollars pour les municipalités afin de pallier aux pertes de revenus et aux nouvelles dépenses occasionnées par la pandémie de COVID-19. Cette somme est financée à 50% par le gouvernement provincial et à 50% par le gouvernement fédéral.

Les municipalités ont durement été touchées depuis le début de la crise sanitaire et par cette aide, les deux paliers de gouvernements ont voulu éviter d’en faire payer le prix aux citoyens.

«Les municipalités ont contribué et continuent encore à protéger la santé des citoyens.»

Andrée Laforest, Ministre des affaires municipales et de l’habitation

Les mesures d’appui sont les suivantes:

  • 1,2 milliards $ pour soutenir les sociétés de transport en commun;
  • 800 millions $ pour assurer la continuité des services, éviter des hausses de taxes dues à la pandémie et permettre de nouveaux investissements;
  • 300 millions $ en réserve pour la 2ième vague.

Les ministres reconnaissent le rôle important que joueront les municipalités dans la relance économique via les investissements dans les infrastructures. Plusieurs autres programmes déjà en marche (TECQRÉCIMFIMEAU) viennent aussi assurer un financement supplémentaire.

C’est une excellente nouvelle pour Saint-Augustin-de-Desmaures qui bénéficiera d’une aide directe au prorata de sa population (part du 800 millions $) et d’une aide indirecte pour les pertes du Réseau de Transport de la Capitale (compétence d’agglomération) qui seront, en tout ou en partie,  compensées (part du 1,2 milliards $).

Mobilisation citoyenne pour un Skatepark dans le secteur centre (village)

Hier soir, à la séance du conseil, nous avons assisté à un bel exercice de participation citoyenne.

Deux jeunes familles se sont présentées au conseil municipal pour présenter leurs besoins. Une dizaine d’autres parents et enfants accompagnaient les portes paroles du projet.

150 jeunes ont répondu à l’appel de mobilisation lancé cet été et ils ont proposé différents équipements pour pratiquer leur sport favori. Quel expérience enrichissante!

N’hésitez jamais à communiquer avec vos élus pour faire connaître vos besoins, vos préoccupations, vos opinions.

Vous avez le pouvoir d’influencer les décisions des élus.

Madame Larochelle, Madame Hardy, les garçons, et à tous ceux qui se sont impliqués, Merci et vous pouvez compter sur mon appui.

Que pensez-vous de cette initiative et de ce projet?