Merci Madame Claudette !

Merci Madame Claudette Matte-Messely d’avoir assuré la sécurité de nos enfants pendant toutes ces années.

Vous les avez aidés à adopter des comportements prudents dans la circulation, de façon à ce qu’ils deviennent un jour des piétons responsables.

Nous avons tous été témoins de votre gentillesse, empathie et bienveillance.

Je vous souhaite la plus agréable des retraites.

Merci à nos brigadiers !

Cliquer sur les photos pour agrandir…

Ce midi, mon collègue Jean Simard (conseiller municipal du district 2) et moi Yannick LeBrasseur (conseiller municipal du district 3), accompagnés de Mme Nancy Gilbert (Solidarité Familles et Sécurité Routière), M. Sylvain Juneau (maire VSAD), Madame Josée Gaillardetz (Desjardins Caisse de Cap-Rouge—Saint-Augustin), Mesdames Maryanne Bouchard et Rose Gauthier (étudiantes en techniques policières au CNDF), M. François Bouchard (enseignant en techniques policières au CNDF) et Constable William Robitaille (SPVQ), nous sommes allés remettre un petit présent aux brigadières et brigadiers scolaires qui veillent à la sécurité de nos enfants dans les districts du secteur centre («village»).

Cette activité de reconnaissance et de sensibilisation s’inscrivait dans la 3e édition de la «Livraison du bonheur», une initiative de l’organisme Solidarité Familles et Sécurité Routière, commanditée par les conseillers des districts 2 et 3 pour le secteur centre. La même opération est prévue demain pour le secteur des Bocages.

À tous les jours, beau temps/mauvais temps, les brigadiers scolaires sont présents et nous reconnaissons l’importance de leur travail.

Pendant les quelques minutes que nous avons passé avec eux, nous avons été des témoins de leur relation privilégiée avec les jeunes. Il ne faudrait surtout pas sous-estimer l’influence qu’ils peuvent avoir.

Les brigadiers scolaires assurent la sécurité de nos enfants. Ils les aident à adopter des comportements prudents dans la circulation, de façon à ce qu’ils deviennent un jour des piétons responsables.

Les jeunes enfants ne sont pas aptes à tout comprendre, à prévoir toutes les situations et à avoir une vraie prise de conscience de tous les risques. Bref, l’enfant n’a pas les capacités de l’adulte et c’est aux adultes qui l’entourent (parents, enseignants, brigadiers scolaires) à l’aider à devenir autonome.

Treize passages piétonniers ou intersections sont protégés par des brigadiers scolaires à Saint-Augustin-de-Desmaures et leur présence est essentielle.

Merci à nos brigadières et brigadiers scolaires!

Merci à Solidarité Familles et Sécurité Routière, à notre service de police (SPVQ), à Desjardins Caisse de Cap-Rouge—Saint-Augustin, aux étudiantes et enseignants bénévoles du programme de techniques policières du CNDF pour leur précieuse collaboration!

Merci de faire de la sécurité des enfants une priorité.

Joyeuses fêtes !

11e campagne de sensibilisation de l’organisme Solidarité Familles et Sécurité Routière (SFSR)

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Source: SFSR.info

L’organisme a procédé cette semaine au lancement virtuel de sa 11e campagne de sensibilisation à la sécurité routière dans les quartiers résidentielles et aux abords des écoles. Visionnez ici.

«Notre but: promouvoir la sécurité routière, améliorer le bilan routier, la santé et la qualité de vie des communautés au Québec et ceci de façon ludique et colorée.»

Nancy Gilbert, directrice générale de SFSR

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures collabore avec SFSR pour une troisième année consécutive: nous contribuons financièrement, nous tenons des activités de prévention et nous nous impliquons dans la production de contenu (capsules vidéos, articles dans les journaux locaux et sur les réseaux sociaux).

De plus, sur les nouveaux outils promotionnels de cette 11 ième édition (voir ci-dessus), vous pourrez apercevoir M. Normand Lanouette, brigadier à Saint-Augustin-de-Desmaures et 4 jeunes écoliers de notre quartier. La photo a été prise sur la rue du Collège, à la traverse piétonnière du pavillon de La Salle.

Pandémie oblige, l’organisme a accéléré son virage numérique. Un nouveau site web a été mis en ligne et une présence accrue sur les réseaux sociaux est prévue.

Suivez leurs publications, partagez, devenez un ambassadeur de la sécurité routière.

Dans les quartiers, RALENTISSEZ, au nom de la sécurité !

Rentrée scolaire à Saint-Augustin-de-Desmaures

Cliquer sur les images pour agrandir…

Ce matin j’ai accompagné mon plus jeune … de cinquième année… à sa rentrée. Je n’ai vu que des sourires… ou presque… 🙂

Merci à nos brigadiers scolaires qui veillent sur ce que nous avons de plus chers… nos enfants.

J’ai une pensée spéciale pour tout le personnel qui oeuvre dans nos écoles pour transformer cette situation particulière en une expérience des plus agréables et sécuritaires possibles.

Bonne rentrée à tous!

Au nom de la sécurité, RALENTISSONS!

Rentrée scolaire – Corridors scolaires et brigadiers

Dans une semaine, les écoliers feront leur grand retour en classe. Il sera important de respecter la limite de 30 km/h dans les zones scolaires, d’adapter sa conduite dans toutes les rues résidentiels et de respecter les directives des brigadiers.

Dans le secteur centre (village), si les parents ne vont pas les porter à l’école, les enfants marchent presque* tous pour aller et revenir de l’école.

Ils sillonnent donc les rues résidentielles, puis à proximité de l’école, ils convergent vers des «corridors scolaires» (en jaune sur la carte ci-dessous) où 7 brigadiers (en rouge sur la carte ci-dessous) sécurisent les traverses piétonnières.

Dès la semaine prochaine, des radars pédagogiques seront déployés aux abords des écoles, des messages de sensibilisation seront diffusés sur les différents médias de la ville, des affiches seront installés aux endroits stratégiques et il y aura une présence policière accrue dans les zones scolaires.

Tout est mis en place pour une rentrée sécuritaire.

Il ne reste qu’à nous, parents, voisins, amis, à faire notre part, à être vigilant et à RALENTIR.

N’hésitez pas à dénoncer les mauvais comportements: https://www.ville.quebec.qc.ca/nous_joindre/formulaire/police.


* Le transport scolaire n’est seulement offert qu’aux élèves qui habitent:

  • à 0,8 km et plus de l’école pour les maternelles (5 ans);
  • à 1,6 km et plus de l’école pour le primaire (6 à 11 ans);
  • à 2 km et plus de l’école pour le secondaire (12 à 17 ans).