Parcours des Lions | Parcours Actifs et interactifs

Cliquez sur l’article pour agrandir…

Source: MIM – Mai 2021

Prévus en 2020, mais retardés suite à la pandémie, les «Parcours des Lions» seront inaugurés ce printemps. Ce délai aura toutefois permis de bonifier les circuits en y ajoutant le volet interactif.

Ce projet s’inspire d’une présentation faite par la Ville de Beloeil lors des Assises 2018 de l’Union des Municipalités du Québec (UMQ), auquelle j’ai assisté en compagnie de mon collègue conseiller Jean Simard.

Quelques mois plus tard, le Club Lions Cap-Rouge/St-Augustin informait le Conseil de leur désir d’investir dans un projet structurant qui rencontrerait la mission et les valeurs des Lions (investissement de 7500$).

J’ai alors eu l’occasion de soumettre le concept aux membres de l’organisme qui ont été convaincus. Le Conseil municipal a ensuite donné son aval et deux partenaires se sont joints au projet; Desjardins Caisse de Cap-Rouge–Saint-Augustin-de-Desmaures (12500$) et la Fondation des Clubs Lions du Québec (5000$).

Je tiens à souligner le grand et «beau» travail de l’équipe du service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire qui est en charge de toute la réalisation.

Merci les Lions!

Deux nouveaux skateparks à Saint-Augustin-de-Desmaures

Mercredi dernier, le «service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire» (SLCVC) a tenu une consultation virtuelle en lien avec le projet de mise à niveau des deux skateparks de la municipalité.

Source: Les Augustinois Actifs

De jeunes citoyens engagés en devenir

Bravo pour ce bel exercice de participation citoyenne! J’y ai assisté avec mon fils. C’était très intéressant d’entendre les questions et suggestions des jeunes. Pour plusieurs, c’était leur première expérience de consultation publique.

Il est important de rappeler que la priorisation de ce projet au «plan quinquennal d’immobilisation» (PQI) découle d’une belle mobilisation des jeunes augustinois.

L’été dernier, Louka Bouchard et Émilien Bélanger pratiquaient leur sport favori dans des skateparks comme celui de Pont-Rouge.

Bien entendu, les deux jeunes hommes de 11 et 12 ans souhaitaient avoir des équipements semblables à proximité.

Avec l’aide de leurs parents, ils ont alors fait circulé un formulaire à travers leurs réseaux et près de 150 répondants ont appuyé l’initiative. Le 31 août dernier, Louka et Émilien, accompagnés de leur maman, se sont présentés à la séance du conseil pour faire part de leurs besoins.

Réalisation

Quelques mois plus tard, le conseil adopta le PQI qui incluait un investissement de 500000$ pour les deux skateparks (Bocages et Village). L’appel d’offres a été lancé récemment, à la mi-mars, et la réalisation est prévue cet été (en août).

Expertise

L’administration a pris une excellente décision de s’adjoindre les services d’un expert (Louis Grégoire, Québec Skateboard Camp) afin d’être soutenue pendant tout le processus d’élaboration du projet, soit jusqu’au comité de sélection. M. Grégoire était présent à la consultation pour échanger avec les jeunes.

Prévention

Depuis deux ans, la Ville collabore avec l’organisme «Avec Toute Ma Tête» qui a pour mission de «promouvoir la prévention des commotions cérébrales, des divers traumatismes crâniens et des blessures médullaires dans les activités sportives et de loisirs au Québec».

M. Simon Poulin, directeur général de l’organisme, a aussi été invité à la rencontre afin de rappeler l’importance du port du casque dans tous les sports où il y a des risques de chocs à la tête, comme le skateboard et la trottinette. M. Poulin en a profité pour introduire un des ambassadeurs de sa campagne de prévention 2021, l’augustinois Alexandre Thivierge (et aussi résident de notre quartier), qui a livré un bref témoignage très efficace.

Projet complet / Synergie

La mise à niveau des skateparks est un très bon exemple de projet complet. Il origine d’un besoin exprimé par la population, ici notre jeunesse. Les citoyens ont été consultés. La conception est suivi par un expert. Puis, les aspects de prévention et de suivi sont intégrés dans l’ensemble.

«Good job» à tous les acteurs du projet!

Merci à nos brigadiers !

Cliquer sur les photos pour agrandir…

Ce midi, mon collègue Jean Simard (conseiller municipal du district 2) et moi Yannick LeBrasseur (conseiller municipal du district 3), accompagnés de Mme Nancy Gilbert (Solidarité Familles et Sécurité Routière), M. Sylvain Juneau (maire VSAD), Madame Josée Gaillardetz (Desjardins Caisse de Cap-Rouge—Saint-Augustin), Mesdames Maryanne Bouchard et Rose Gauthier (étudiantes en techniques policières au CNDF), M. François Bouchard (enseignant en techniques policières au CNDF) et Constable William Robitaille (SPVQ), nous sommes allés remettre un petit présent aux brigadières et brigadiers scolaires qui veillent à la sécurité de nos enfants dans les districts du secteur centre («village»).

Cette activité de reconnaissance et de sensibilisation s’inscrivait dans la 3e édition de la «Livraison du bonheur», une initiative de l’organisme Solidarité Familles et Sécurité Routière, commanditée par les conseillers des districts 2 et 3 pour le secteur centre. La même opération est prévue demain pour le secteur des Bocages.

À tous les jours, beau temps/mauvais temps, les brigadiers scolaires sont présents et nous reconnaissons l’importance de leur travail.

Pendant les quelques minutes que nous avons passé avec eux, nous avons été des témoins de leur relation privilégiée avec les jeunes. Il ne faudrait surtout pas sous-estimer l’influence qu’ils peuvent avoir.

Les brigadiers scolaires assurent la sécurité de nos enfants. Ils les aident à adopter des comportements prudents dans la circulation, de façon à ce qu’ils deviennent un jour des piétons responsables.

Les jeunes enfants ne sont pas aptes à tout comprendre, à prévoir toutes les situations et à avoir une vraie prise de conscience de tous les risques. Bref, l’enfant n’a pas les capacités de l’adulte et c’est aux adultes qui l’entourent (parents, enseignants, brigadiers scolaires) à l’aider à devenir autonome.

Treize passages piétonniers ou intersections sont protégés par des brigadiers scolaires à Saint-Augustin-de-Desmaures et leur présence est essentielle.

Merci à nos brigadières et brigadiers scolaires!

Merci à Solidarité Familles et Sécurité Routière, à notre service de police (SPVQ), à Desjardins Caisse de Cap-Rouge—Saint-Augustin, aux étudiantes et enseignants bénévoles du programme de techniques policières du CNDF pour leur précieuse collaboration!

Merci de faire de la sécurité des enfants une priorité.

Joyeuses fêtes !