Agrile du frêne

Cliquer sur l’image pour agrandir…

Les arbres coupés 😥 sur Jean-Juneau entre la Route 138 et la Maison des Jeunes seront remplacés.

Ces frênes ont malheureusement été touchés par l’agrile du frêne.

À Saint-Augustin-de-Desmaures, «la Ville a pris la décision de mettre l’emphase sur le remplacement des arbres plutôt que de tenter de mener une lutte perdue d’avance.

Plusieurs villes ont en effet tenté de retarder l’invasion de l’insecte en dépensant d’importantes sommes en traitements qui n’ont d’effet que temporairement.

Le conseil municipal de SAD fait plutôt le choix de planter de nouvelles essences sur le domaine public, de façon curative là où des frênes malades seront abattus ou préventive là où l’on constate la présence en grande quantité de frênes sains mais inévitablement condamnés.

Des essences variées et résistantes aux maladies seront privilégiées.

Un budget spécifique récurrent sera prévu à cet effet pour les années à venir et les premières plantations en ce sens se réaliseront dès cet automne.»

Sylvain Juneau, Maire

Le frêne! Ce grand arbre à la silhouette majestueuse…

Le frêne! Ce grand arbre à la silhouette majestueuse est malheureusement la proie d’un insecte exotique envahissant vert-bleu métallique, l’agrile du frêne (Agrilus planipennis).

Ce parasite d’origine asiatique ne connaît pas de prédateur naturel au Canada.

Ce sont les larves de l’agrile qui font de graves dommages, car elles se nourrissent du cambium sous l’écorce de l’arbre, ce qui empêche la circulation normale de la sève. Les adultes ne font que s’attaquer aux feuilles.

Il est difficile d’identifier les signes et symptômes d’infestation par l’agrile du frêne. Pour cette raison, il est préférable de confier cette tâche à un expert qualifié.

Un traitement est possible pour prévenir une infestation. Les résidents de Saint-Augustin-de-Desmaures peuvent profiter d’un tarif avantageux négocié pour l’agglomération.

Cliquer ici pour plus d’informations!