La Ville recevra une aide financière de 1,35 millions $

Ce soir, lors de la séance du conseil municipal, le maire a déposé et lu une lettre du MAHM qui confirme l’octroi d’une compensation de 1,35 millions $ à la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures afin de pallier aux pertes de revenus et aux nouvelles dépenses occasionnées par la pandémie de COVID-19.

Rappelons que le 25 septembre dernier, le ministre des finances du Québec, M. Éric Girard, et la ministre des affaires municipales et de l’habitation, Madame Andrée Laforest, avaient annoncé une aide de 2,3 milliards de dollars* pour les municipalités qui ont été durement touchées depuis le début de la crise sanitaire.

M. Juneau en a aussi profité pour faire le point sur l’état des finances de la Ville.

Pour l’année 2020, les revenus seront supérieurs à ceux prévus au budget (nouvelles entrées de taxes – résidentielles et commerciales/industrielles, droits de mutation plus importants – ventes immobilières, intérêts sur les surplus cumulés, ventes de terrains industriels). Plusieurs dépenses seront aussi moins élevées que planifiées (mise à pied temporaire due à la COVID-19, postes vacants non-comblés, activités culturelles et de loisirs suspendues, études non réalisées).

Nous pouvons donc nous attendre à un surplus qui nous permettra d’atteindre nos objectifs encore plus rapidement…

Rembourser la dette, fournir les meilleurs services possibles et ramener le compte de taxes dans la moyenne régionale.


*Cette somme est financée à 50% par le gouvernement provincial et à 50% par le gouvernement fédéral.

De cette somme de 2,3 milliards…

  • 1,2 milliards $ seront dédiés à soutenir les sociétés de transport en commun;
  • 800 millions $ seront utilisés pour assurer la continuité des services municipaux, éviter des hausses de taxes dues à la pandémie et permettre de nouveaux investissements; Et,
  • 300 millions $ seront en réserve pour 2021.

Aide gouvernementale de 2,3 milliards $ pour les municipalités

Le ministre des finances du Québec, M. Éric Girard, et la ministre des affaires municipales et de l’habitation, Madame Andrée Laforest, ont annoncé aujourd’hui une aide de 2,3 milliards de dollars pour les municipalités afin de pallier aux pertes de revenus et aux nouvelles dépenses occasionnées par la pandémie de COVID-19. Cette somme est financée à 50% par le gouvernement provincial et à 50% par le gouvernement fédéral.

Les municipalités ont durement été touchées depuis le début de la crise sanitaire et par cette aide, les deux paliers de gouvernements ont voulu éviter d’en faire payer le prix aux citoyens.

«Les municipalités ont contribué et continuent encore à protéger la santé des citoyens.»

Andrée Laforest, Ministre des affaires municipales et de l’habitation

Les mesures d’appui sont les suivantes:

  • 1,2 milliards $ pour soutenir les sociétés de transport en commun;
  • 800 millions $ pour assurer la continuité des services, éviter des hausses de taxes dues à la pandémie et permettre de nouveaux investissements;
  • 300 millions $ en réserve pour la 2ième vague.

Les ministres reconnaissent le rôle important que joueront les municipalités dans la relance économique via les investissements dans les infrastructures. Plusieurs autres programmes déjà en marche (TECQRÉCIMFIMEAU) viennent aussi assurer un financement supplémentaire.

C’est une excellente nouvelle pour Saint-Augustin-de-Desmaures qui bénéficiera d’une aide directe au prorata de sa population (part du 800 millions $) et d’une aide indirecte pour les pertes du Réseau de Transport de la Capitale (compétence d’agglomération) qui seront, en tout ou en partie,  compensées (part du 1,2 milliards $).

#BonsCoupsMunicipaux

En cette «Semaine de la municipalité», le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) rappelle l’importance du rôle que jouent les municipalités et les organismes municipaux pour soutenir leur collectivité, les organisations et les entreprises dans la situation difficile de la Covid-19. À cet effet, le MAMH diffuse quotidiennement sur ses réseaux sociaux des exemples de «Bons coups municipaux».

J’en profite donc pour vous partager à mon tour nos «bons coups municipaux».

Ces derniers mois, au plus fort de la première vague de la pandémie, les citoyens de Saint-Augustin-de-Desmaures ont pu constater – à nouveau – l’engagement, la résilience et l’agilité de leur fonction publique.

À chaque fois que de nouvelles données étaient connues ou que de nouvelles mesures sanitaires étaient décrétées, un comité (l’OMSC) analysait la situation, évaluait les dangers et les risques que représentait cette situation et prenait les décisions appropriées dans les meilleurs délais.

Tous les services essentiels ont été maintenus (direction général, ressources humaines, trésorerie, greffe, urbanisme, travaux publics, parcs et bâtiments, communications), toutes les mesures de sécurité ont été mises en place pour les employés présents sur les lieux et la presque totalité des employés aptes au télétravail ont pu rendre ainsi leur prestation de travail.

Malgré la fermeture au public de l’hôtel de Ville et de tous les bâtiments, les citoyens ont pu continuer à participer à la vie démocratique de leur municipalité grâce à la webdiffusion en direct des séances du conseil (en place depuis le début de notre mandat) et grâce à la possibilité de poser des questions via Facebook Live (en fonction depuis mars 2019).

Étant donné la mise en pause de toutes les activités et de tous les évènements, le service des loisirs, de la culture et de vie communautaire a offert une programmation – diversifiée et pour tous les groupes d’âges – complètement virtuelle (activités physiques, concerts, lecture de contes, jeux, conférences, fête nationale, etc.) sous le thème «les Augustinois Actifs à la maison».

Bien que le confinement fut pénible pour tout le monde, les personnes âgées et les personnes qui étaient déjà dans des situations précaires ont été plus qu’affectées. Des appels à la solidarité et la bienveillance ont constamment été lancés. Des contacts ont été établi avec différents intervenants du milieu (CLSC, Présence-Famille, Société Saint-Vincent de Paul, etc.) afin d’identifier des personnes qui pourraient avoir des besoins ou qui pourraient être seuls. En plus d’un soutien financier d’urgence accordé par la Ville aux organismes qui oeuvrent déjà auprès de cette clientèle, des employés municipaux ont été mis à la disposition de ces organismes pour pallier au manque de bénévole. Par exemple, des employés ont effectué à quelques reprises des transports de nourriture.

De même, un répertoire des services, ressources et commerces locaux, ainsi qu’un résumé des programmes d’aide disponibles pour les citoyens et les entreprises, ont été élaborés et diffusés sur les différentes plateforme de la Ville. Ces guides, régulièrement mis à jour, permettaient à la population d’obtenir rapidement les informations.

Ensuite, pour minimiser les risques de méfaits dans les secteurs commerciaux et industriels désertés pendant l’arrêt, des employés municipaux ont effectué des patrouilles préventives de surveillance la nuit.

À l’arrivée du beau temps, une seconde ronde de patrouilles a sillonné cette fois-ci les quartiers résidentiels pour sensibiliser les utilisateurs de la voie publique au respect des règles de distanciation et à la sécurité routière. De la signalisation additionnelle a d’ailleurs été ajoutée sur des rues plus achalandées.

Pour accommoder les conducteurs de camions qui se déplacent sur de longues distances, l’accès aux salles de bain et aux douches du complexe sportif leur a été offert, ainsi que la possibilité d’occuper le stationnement extérieur pour une période de repos.

Dans le but de bien vulgariser la situation et expliquer les mesures prises par la Ville, le maire a enregistré trois capsules vidéos qui ont été diffusées sur tous les médias de la Ville. Elles ont accumulé des milliers de vues.

Et maintenant, depuis le déconfinement progressif, toutes les équipes sont à pied d’oeuvre pour offrir le maximum de services à la population dans un environnement le plus sécuritaire possible.

Merci à nos employés municipaux! Bravo!

J’ai confiance pour la suite…

Web série « Code J. »

Cet été, la Maison des Jeunes de Saint-Augustin-de-Desmaures s’est adaptée au contexte de la pandémie et les adolescents bénéficiaires ont participé à un beau projet structurant.
 
Ils ont créé une web série qui s’intitule «Code J.» et qui s’adresse aux jeunes de 12 à 17 ans.
 
La diffusion a débuté le 8 juillet dernier et un nouvel épisode est ajoutée à tous les mercredis.
 
 
Je vous invite tous à prendre connaissance de cette initiative enrichissante de notre jeunesse et pour notre jeunesse.
 
N’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux.
 
Peut-être que cela amènera d’autres jeunes à se tourner vers cette ressource positive et essentielle.
 
J’en parlerai à la prochaine séance du conseil municipal lors de la prochaine période d’intervention des élus.
 
Bravo à toutes celles et ceux qui se sont prêtés au jeu et qui nous ont partagé leurs opinions, perceptions et valeurs.
 
Je suis impressionné.
Nous pouvons être fiers et avoir confiance en la relève!
 
Merci à l’équipe de travail de Mme France Dorval, au conseil d’administration et aux bénévoles de la Maison des jeunes.
 
Voilà un excellent exemple où même dans les difficultés d’excellentes opportunités peuvent se présenter à nous.