Programme de reboisement et de compensation pour la perte de couvert forestier

À la séance extraordinaire du 9 avril, le conseil a approuvé le plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) visant l’agrandissement du Centre Casa* (voir l’image ci-dessous – zone A en jaune) et de son stationnement (voir l’image ci-dessous – zone P en gris).

Il y avait dans ce dossier des considérations architecturales, que je pourrai aborder ultérieurement, mais je vais plutôt m’attarder ici à l’aspect de l’occupation au sol.

En fait, dans la zone PX-2 où se trouve le bâtiment, il est permis d’occuper jusqu’à 20% du terrain. Les travaux projetés feront passés le taux d’occupation au sol** de 5,3% à 7,1%.

Comme on peut le voir sur l’image ci-dessus, l’impact est mineur, mais quelques arbres matures devront quand même être abattus.

J’ai appuyé la résolution qui autorise les travaux, mais lors de la période d’intervention des élus, j’ai partagé une proposition que j’ai déjà fait à mes collègues pour que notre Ville se dote d’un programme de reboisement et de compensation pour la perte de couvert forestier. Voici mon propos…

On ne doit pas opposer développement et environnement. J’espère que ce plaidoyer portera fruit et permettra à Saint-Augustin-de-Desmaures de se doter d’une telle politique.

À noter que mon collègue Jean Simard et moi, nous déposerons dans le cadre des consultations publiques de la révision du plan d’urbanisme une réflexion, un document que l’on appelle «livre vert et bleu», sur «la protection, la valorisation et l’accessibilité» des milieux écologiques augustinois.


*Le Centre CASA est un organisme à but non lucratif dont la mission est d’offrir des services spécialisés de prévention et de traitement des dépendances. Ceux-ci s’adressent aux personnes adultes, de même qu’à leur entourage, et se donnent tant en hébergement à l’interne qu’en consultation externe.

Plus de détails: https://www.centrecasa.qc.ca.


**Dans la zone PX-2 (règlement de zonage), l’occupation au sol minimale est de 9%. Même avec l’agrandissement projeté, le bâtiment sera en dessous de la norme, mais c’est permis dû à un droit acquis. La réglementation actuelle est entrée en vigueur après la construction initiale.


Consultez tous mes articles à propos de l’environnement.

Une réponse sur “Programme de reboisement et de compensation pour la perte de couvert forestier”

Commentaires