La soprano Marianne Fiset dans l’opéra « Thaïs » en Finlande

Crédit photo: https://facebook.com/marianne.fiset

La soprano Marianne Fiset, originaire de Saint-Augustin-de-Desmaures, est présentement à Helsinki (Finlande) où elle tient le rôle-titre dans l’opéra «Thaïs», de Jules Massenet.

La représentation du 13 février dernier a été captée en vidéo.

Cliquez sur le lien ci-dessous et laissez-vous séduire par cette superbe prestation:
https://oopperabaletti.fi/en/stage24/thais-recording/#.XHVdjXixE28.facebook.

Au cours de sa carrière, l’augustinoise a reçu plusieurs distinctions pour sa présence scénique charismatique et la riche beauté de sa voix.

Cliquer sur le lien suivant pour en apprendre plus:
www.mariannefiset.com.

20 à 35 cm de dimanche à lundi…

En date du 17 février dernier, c’était quelque 294 cm qui se sont abattu sur Saint-Augustin-de-Desmaures. Les prévisions météos annoncent un 20 à 35 cm supplémentaires d’ici lundi.

Selon Environnement Canada, nous recevons en moyenne 304 cm de neige par hiver (depuis 1981).

Votre perception est juste; nous avons un gros hiver et nous serons bien au delà de la moyenne des accumulations. Notre patience sera encore mise à rude épreuve.

On l’a vu dans l’actualité ces derniers jours, l’ensemble du Québec est touché et les équipes de déneigement font face au défi.

Oui, nos ressources humaines et matérielles (la machinerie) sont très sollicitées. Par contre, soyez assuré qu’il n’y a aucun compromis quant à la sécurité des citoyens et des usagers.

Le budget de déneigement a été augmenté en 2019 et des sommes supplémentaires seront ajoutées si nécessaires.

D’ailleurs, des démarches devraient bientôt être entreprises afin d’acquérir un nouveau souffleur qui viendra remplacer un des cinq équipements vieillissants (1989 à 2010).

Il y a une logique dans les opérations de déneigement afin d’assurer:

  • la sécurité;
  • le respect des obligations légales;
  • une équité dans les niveaux de services;
  • une attention aux besoins des personnes les plus vulnérables (jeunes enfants, écoliers, personnes âgées);
  • la protection des infrastructures;
  • une bonne communication avec les citoyens.

Toutefois, malgré toute la bonne volonté, il est possible que des situations particulières (séquences de précipitations prolongées et/ou très abondantes, verglas, bris mécaniques, etc.) viennent temporairement affecter le niveau de service prévu.

Je vous invite à consulter la politique de déneigement de la ville.

Bonne tempête et Soyez prudents.


Quelques chiffres…
À Saint-Augustin-de-Desmaures, il y a:

  • 155 km de rues à déneiger;
  • 350 km de voies (175 km de rues pondérées);
  • 75 îlots (plus ardus);
  • 58 km de routes rurales (vent, poudrerie, isolés);
  • 728 bornes-fontaines.

Dans la région, c’est à Saint-Augustin-de-Desmaures que les gens sont les plus heureux

Dans la région, c’est à Saint-Augustin-de-Desmaures que les gens sont les plus heureux selon le sondage réalisé par Léger.

Les augustinois se classe en deuxième place du palmarès des citoyens sondés dans 50 villes du Québec.

Articles du JdQ:
Vivre sa vie de rêve à Saint-Augustin-de-Desmaures
Le résultat du sondage du bonheur


Qu’est-ce que l’indice du bonheur Léger (IBL)?

«L’IBL, c’est une façon d’évaluer qualitativement et quantitativement l’état d’esprit général des populations et de les comparer entre elles. Principe de départ: tout être humain recherche, consciemment ou non, une situation qui s’approchera le plus possible de sa vision du bonheur. Cette dernière est variable et s’appuie sur des valeurs, des acquis et des sentiments qui diffèrent d’un individu à un autre. Ce que l’IBL évalue, c’est donc l’impression et la perception que les gens ont de leur propre état.

L’IBL se base sur 25 critères: l’accomplissement, la santé, le travail, l’amour, l’argent, la reconnaissance, la liberté, la civilité, l’optimisme, la capacité d’adaptation, l’ouverture, l’authenticité, l’intégrité, l’amitié, le moment présent, l’entraide, la famille, la connaissance, la spiritualité, la sécurité, la sérénité, l’altruisme, l’engagement, le profil sociodémographique et la sensibilité environnementale.»

Source: indicedebonheur.com


Pourquoi je me sens heureux à Saint-Augustin-de-Desmaures?

Il y a 18 ans, Saint-Augustin m’a d’abord apporté le travail (accomplissement, argent, travail).

Puis ma conjointe et moi avons choisi Saint-Augustin pour fonder notre famille (accomplissement, amour, famille).

Une forte solidarité et un grand esprit de communauté animent les augustinois (altruisme, amitié, authenticité, engagement, entraide, optimiste, sécurité).

Nos quartiers sont agréables. Les jeunes peuvent joueur dans la rue. On se ballade en vélo, on peut prendre une marche ou faire son jogging en toute sécurité (famille, liberté, santé, sécurité).

Les gens se connaissent.

On ne manque pas d’activités, tant sportives que culturelles, et l’accès aux services est facile (liberté, moment présent, santé).

Nos écoles sont des milieux de vie accueillants et stimulants (connaissance, famille).

Le fleuve Saint-Laurent, le Lac Saint-Augustin, les paysages, la campagne… C’est la tranquillité à proximité de la grande Ville (liberté, moment présent, santé, sensibilité environnementale).

Et vous, qu’est-ce qui vous rend heureux?

Les étudiants en techniques policières du CNDF sur le terrain

Cliquer sur les images pour agrandir…

Jeudi, une trentaine d’étudiants en techniques policières du CNDF étaient déployés aux abords des écoles les Bocages de Saint-Augustin-de-Desmaures, L’Arbrisseau et les Sources de Cap-Rouge.

Les futurs policiers devaient identifier et compiler les comportements fautifs des usagers de la route; piétons, automobilistes, autobus, etc. Ces données seront ensuite utilisées en classe.

L’organisme «Solidarité Famille et Sécurité Routière», représenté par Mme Nancy Gilbert, participait aussi à l’activité. Leur dépliant de sensibilisation à la sécurité routière était remis aux conducteurs par les élèves.

Merci aux deux enseignants du CNDF qui supervisaient l’exercice pédagogique et qui m’ont permis d’y assister. Faisant partie du comité «Circulation et Sécurité Routière», j’ai pu recueillir de l’information qui me sera utile.

Loin de moi l’idée de jouer au moralisateur. Je ne suis pas un automobiliste parfait. J’ai aussi parfois besoin d’un rappel…

Soyons prudents en tout temps.
Protégeons nos enfants, nos voisins, nos amis.


Bilan des infractions perçues par les étudiants – École les Bocages

En avant-midi – 51 infractions au total:

  • 27 arrêts obligatoires non-respectés;
  • 19 véhicules couverts de neige;
  • 14 immobilisations en zone interdite (réservée autobus ou handicapé);
  • 1 demi-tour interdit.

En après-midi – 50 infractions au total.

De plus, en après-midi, un patrouilleur du service de police de la ville de Québec a remis 16 constats d’infractions, dont :

  • 2 excès de vitesse;
  • 9 véhicules couverts de neige;
  • 3 immobilisations en zone interdite;
  • 1 cellulaire au volant;
  • 1 non-port de la ceinture de sécurité.

117 infractions au total dans la zone scolaire des Bocages en quelques heures.

La majorité des infractions ont été commises par des conducteurs qui accompagnaient des enfants…