Mandat à une firme en vue du réaménagement d’une partie de la route 138



Suite à l’appel d’offres 2020-009, le conseil a adopté ce soir une résolution pour donner à une firme le mandat de conception des plans et devis, et la surveillance du chantier, pour le réaménagement d’une partie de la route 138.

C’est l’une des premières étapes afin d’améliorer la fluidité de la circulation de la route 138.

L’an dernier, une étude avait conclu que les gains d’un élargissement à 3 voies de la route 138 entre Jean-Juneau et la route Tessier ne seraient pas appréciables, considérant les coûts importants que cela impliquerait.

Les experts proposaient plutôt des interventions au niveau des deux intersections…

À l’intersection Route 138/Fossambault/Jean-Juneau :

  • Redressement de l’intersection ( + );
  • Installations de nouveaux feux de circulation avec contrôleurs intelligents (caméras);
  • Allongement de l’approche ouest (voie permettant le virage à gauche pour prendre Fossambault);
  • Ajout d’un trottoir du côté nord de la route 138 entre les Promenades St-Augustin (Caisse) et Fossambault;
  • Aménagement en direction Est d’une voie d’évitement pour permettre le virage à gauche au Carrefour St-Augustin (Métro/SAQ);
  • Prolongement du trottoir devant le Carrefour St-Augustin (Métro/SAQ) jusqu’à la rue de la Valériane;
  • Restrictions possibles de certains virages à gauche.

À l’intersection Route 138/Tessier/des Grands Lacs :

  • Réaménagement partiel de l’intersection;
  • Installation de nouveaux feux de circulation avec contrôleurs intelligents (caméras).

L’adjudication du contrat de services professionnels permettra de concevoir les plans et devis nécessaires au futur appel d’offres de réalisation des travaux* prévus en 2021.

Pour régler définitivement les problèmes de congestion de la route 138, il faudrait aussi compter sur les démarches longues et fastidieuses que la Ville a entreprises pour faire exclure, en tout ou en partie, les zones agricoles entre la rue Jean-Juneau et la route Tessier, et entre les routes Fossambault et Racette. Ainsi, il pourrait être possible de prolonger la rue des Artisans et/ou du Charron vers la route Tessier, et la route Racette vers la rue Lisbonne dans le parc industriel. Plus de détails…


* Les coûts de réalisation des travaux sont estimés à 2 millions $ et sont prévus au PQI 2020-2024, adopté en décembre dernier. Espérons que la Ville pourra profiter des programmes de subventions des infrastructures à venir. À noter que notre député provinciale, Mme Geneviève Guilbault, s’était engagée en campagne électorale à participer à régler les problèmes de congestion sur la route 138.

Une réponse sur “Mandat à une firme en vue du réaménagement d’une partie de la route 138”

Commentaires