Investir dans nos actifs et bénéficier des programmes provinciaux et fédéraux d’aide financière

En plus de viser le remboursement en accéléré de notre dette et le retour imminent à un compte de taxes dans la moyenne régionale, il est primordial de maintenir les investissements dans nos parcs, nos routes et nos bâtiments.

Il en va de la qualité et la fiabilité de nos services.

Les besoins étant grands, il est essentiel de bénéficier des différents programmes provinciaux et fédéraux d’aide financière.

Pour se faire, il faut être prêt.

La gestion efficiente des actifs est pour moi une priorité.

Visionnez mon intervention à la séance du conseil du 6 avril.


FCM – Pourquoi investir dans la gestion des actifs ?


Consultez tous mes articles à propos des infrastructures et de la gestion des actifs.

«Pour un avenir stable et prévisible »

Mot du maire – MIM Mars 2021

«Au cours des dernières années, les Augustinois ont été largement mis à contribution du point de vue financier pour réparer les errements et magouilles de nombreuses années de gouvernance pour le moins laxiste.

Avec le gel du compte de taxes, l’année 2021 marque une étape significative dans le redressement des finances de la Ville. Le travail n’est pas terminé, l’objectif n’est pas encore atteint, mais nous sommes définitivement sur la bonne voie. À telle enseigne qu’en adoptant le budget pour l’année 2021, le conseil municipal a aussi présenté des projections financières permettant d’envisager un gel du compte de taxes pour les prochaines années, tout en maintenant un important programme d’investissements en immobilisation payés comptant et un remboursement accéléré de la dette. Il s’agit là de projections et le tout devra évidemment être réévalué d’année en année, mais il est clair qu’à ce stade-ci, on peut réalistement considérer que la marge de manœuvre est suffisante pour que cela se réalise. En gelant ainsi le compte de taxes sur une longue période, le fardeau fiscal municipal des Augustinois sera graduellement ramené à un niveau moyen par rapport à ceux de la région.

De 2008 à 2015, Saint-Augustin-de-Desmaures a été plongée dans un bourbier financier phénoménal. En à peine 7 ans, des dépenses incontrôlées financées par des emprunts irréfléchis pour plusieurs, illégaux pour d’autres, ont placé la Ville dans une situation intenable. Il faudra à peu de choses près la même période d’une gouvernance responsable et rigoureuse mise en place fin 2017 pour ramener graduellement la Ville sur les rails. Sous réserve que les orientations prises depuis 2017 soient maintenues, dès 2024, soit 7 ans plus tard, nous pourrons dire « Mission accomplie ». Les surplus engrangés au cours des dernières années, les ventes de terrains industriels réalisées et les quelques restantes, les augmentations de revenus de taxes commerciales et industrielles associées, les gains (passés et à venir) réalisés en cour contre la Ville de Québec dans le dossier de la quote-part et plusieurs subventions obtenues ou à venir sont autant de raisons qui permettent d’envisager l’avenir avec confiance et optimisme d’un point de vue financier à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Les choses s’améliorent grandement chez nous et les résultats sont là pour le démontrer. Il importe de ne rien relâcher et de garder le cap, pour un avenir stable et prévisible.

Sylvain Juneau, maire
Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures»

J’appuie ce texte à 💯%.

Le parc industriel François-Leclerc pratiquement complet

Cliquer sur la carte pour agrandir…

Source: VSAD.ca

Article du Journal Local Cap-Rouge/Saint-Augustin-de-Desmaures de février 2021

Une fois les transactions complétées sur les six lots hachurés en turquoise, il ne restera qu’un lot de 117 000 pi2 au parc Sud (hachuré en vert) et 2 lots totalisant 472 000 pi2 au parc Nord (hachurés en vert).

Les ventes de terrain industriel ont permis d’accumuler des surplus importants (40% des surplus cumulés de plus de 38M$ – voir le graphique ci-dessous).

This image has an empty alt attribute; its file name is surplus-1-1024x713.jpg
Cliquer sur le graphique pour agrandir…

En effet, dès 2018, il a été décidé de ne plus considérer les ventes de terrains industriels pour équilibrer le budget. Étant des revenus non récurrents, les sommes amassées par la vente de terrain sont uniquement affectées pour rembourser la dette ou utilisées pour ne pas emprunter à nouveau lorsque des investissements sont réalisés (pavage, mise à niveau des parcs et bâtiments, achats de machinerie).

Les effets de cette stratégie sont considérables. Résultats: les objectifs des augustinois seront atteints d’ici 2-3 ans tout au plus.

Cliquer sur le graphique pour agrandir…

Les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus importantes

Ayant des taux de taxation beaucoup plus élevés que les immeubles résidentiels, les immeubles commerciaux et industriels sont des sources de revenus très importantes pour la Ville (près de 3,5x plus).

Malheureusement, le nouveau schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’agglomération, approuvé il y a un an par le MAMH, ne permet pas d’agrandir à court terme notre parc industriel.

Puisque nous sommes ainsi limités, je crois qu’il y a lieu pour le moment d’optimiser les terrains commerciaux et industriels de notre territoire qui sont peu ou pas exploités, tout en tentant d’obtenir des possibilités d’expansion auprès de la CPTAQ en empruntant le chemin prescrit par le nouveau SAD et le MAMH.

Remboursement de 5,9 millions $ sur notre dette

À la séance du conseil municipal du 19 janvier 2021, une résolution a été adopté pour payer comptant pas moins de 16 règlements d’emprunts pour un montant total de 5,9 millions $, puisé dans les surplus cumulés*.

Le conseil poursuit ainsi sa stratégie de remboursement de la dette en accéléré afin d’atteindre l’objectif d’un ratio d’endettement maximal de 100%, soit une dette nette d’environ 35 millions $. D’ici 2 ou 3 ans, nous pourrons dire mission accomplie et ramener le compte de taxes dans la moyenne régionale.


*La volonté de la majorité des membres du conseil est d’utiliser tous les surplus cumulés de près de 38 millions $ pour rembourser la dette et pour ne pas emprunter (payer comptant les immobilisations – mise à niveau des routes, parcs, bâtiments, camions, etc.).

Report des dates d’échéances des versements du compte de taxes

Lors de la prochaine séance du conseil municipal (19 janvier), il y aura la présentation d’un règlement qui modifiera, s’il est adopté, les dates d’échéances des 4 versements du compte de taxes municipales.

Les dates d’échéances seront repoussées d’environ 2 mois:

  • Premier versement : 28 mai 2021;
  • Deuxième versement : 23 juillet 2021;
  • Troisième versement : 3 septembre 2021;
  • Quatrième versement : 5 novembre 2021.

Je voterai en faveur de ce règlement. Espérons que ces délais supplémentaires aideront les citoyens et les entreprises qui subissent les contraintes des mesures sanitaires renforcées.