Baisse des limites de vitesse dans toute la Ville de Québec et à Saint-Augustin-de-Desmaures

Hier, la Ville de Québec a tenu un plénier public pour faire le point sur le déploiement de leur stratégie de sécurité routière. Vous pouvez le visionner ici.

Article du journal de Québec sur le sujet

En 2021, les limites de vitesse dans les quartiers résidentielles de la Ville de Québec seront abaissées de 50 km/h à 40 km/h ou 30 km/h. La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a déjà pris la décision de s’arrimer à cette stratégie.

Les experts en sécurité routière de la Ville de Québec ont développé un modèle qui permet de déterminer les limites de vitesse adéquates selon plusieurs critères comme la configuration de la rue, son environnement (ex. présence d’une école), le nombre de déplacements, les données recueillies – lors de diverses opérations, l’analyse des interventions et accidents sur l’artère, etc.

À la demande de notre administration, la Ville de Québec a accepté d’accompagner Saint-Augustin-de-Desmaures (sans frais) en analysant notre territoire avec leur modèle. Les nouvelles limites de vitesse dans nos quartiers résidentielles seront ainsi basées sur une analyse scientifique, et réévaluées après une certaine période, selon une démarche toute aussi rigoureuse.

Notre comité consultatif sur la circulation et la sécurité routière (CCCSR), comité que je préside, fera ses recommandations au conseil municipal dans les prochaines semaines. Mon collègue Jean Simard du district no 2 fait aussi partie de ce comité.

Nous espérons que les nouvelles limites de vitesse soient en place sur tout le territoire avant la prochaine rentrée scolaire.

Au budget 2021, 250000$ sont prévus pour l’achat d’équipements et de panneaux de signalisation, dont des radars pédagogiques. En plus, 150000$ sont planifiés pour les déplacements actifs (piétons/cyclistes).

Des investissements importants seront aussi réalisés, comme la reconfiguration des intersections 138/Fossambault/Jean-Juneau et 138/Tessier/des Grands-Lacs, des nouveaux trottoirs entre de la Valérianne et le Métro, entre Fossambault et la Caisse et sur la route Tessier.

L’an dernier, avant la création de notre comité (CCCSR), j’avais simulé les possibles limites de vitesse pour notre quartier, selon les informations publiées sur le site internet de la Ville de Québec. J’avais d’ailleurs fait un sondage pour en mesurer l’acceptabilité sociale. Consultez cette simulation et le sondage ici.

Vous pouvez aussi consultez cette page qui dresse un historique de mes interventions sur le sujet depuis novembre 2017.

Je vous invite à me faire part de vos suggestions/commentaires et à communiquer avec moi en tout temps: ledistrict3.com/contact.

La nouvelle signalisation sur la rue Abadie est installée

Afin de sécuriser les déplacements des enfants-piétons sur la rue Abadie, tel qu’annoncé en décembre dernier – cliquez ici pour plus d’informations, il est désormais interdit de se stationner du côté des numéros civiques impairs entre la rue du Collège et le 135, rue Abadie, entre 7 h 30 et 8 h 30, et entre 15 h et 16 h, du lundi au vendredi, du 25 août au 25 juin. L’interdiction implique aussi le stationnement temporaire, même pour moins d’une minute. La nouvelle signalisation a été installée lundi dernier.

À noter que le stationnement était déjà interdit sur la rue Abadie du côté des numéros civiques pairs en tout temps du 15 novembre au 15 avril.

Il est «fortement» suggéré aux parents qui raccompagnent leur enfant jusqu’à l’école d’utiliser le «grand» stationnement du Parc Delphis-Marois et le sentier adjacent aux terrains de baseball/soccer qui est déneigé/éclairé par la Ville.

Rue Abadie – Interdiction de stationner le matin et en fin de journée

La rue Abadie est située tout juste à côté de l’école primaire (pavillon de La Salle).

Depuis septembre, une augmentation marquée des déplacements a été observée sur cette petite rue de quartier qui n’est pas adaptée pour recevoir cet achalandage.

Nous pensons que la pandémie est en partie responsable du phénomène.

Nous avons d’ailleurs constaté un plus grand nombre de parents qui reconduisent leur enfant à l’école en utilisant cette voie comme raccourci ou comme zone débarcadère.

Ces dernières semaines, avec l’arrivée du temps froid, la situation n’a cessé de croître et elle est devenue un enjeu de sécurité routière pour les jeunes écoliers piétons.

Par conséquent, le «comité consultatif sur la circulation et la sécurité routière» s’est penchée sur la question, des rencontres ont été tenues avec l’équipe de direction de l’école et le service de police, puis des recommandations ont été faites.

Plusieurs mesures sont mises en place ou le seront très prochainement:

  • L’école a établi une nouvelle procédure pour améliorer la fluidité des véhicules dans son stationnement cliquer sur ce lien pour la consulter;
  • La Ville interdit maintenant le stationnement sur la rue Abadie du côté des numéros civiques impairs entre la rue du Collège et le 135, rue Abadie, entre 7 h 30 et 8 h 30, et entre 15 h et 16 h, du lundi au vendredi, du 25 août au 25 juin (à noter que l’interdiction implique aussi le stationnement temporaire, même pour moins d’une minute);
  • Le stationnement est déjà interdit sur la rue Abadie du côté des numéros civiques pairs en tout temps du 15 novembre au 15 avril;
  • Le service de police patrouillera plus fréquemment le secteur;
  • Il est «fortement» suggéré aux parents qui raccompagnent leur enfant jusqu’à l’école d’utiliser le «grand» stationnement du Parc Delphis-Marois et le sentier adjacent aux terrains de baseball/soccer qui sera déneigé/éclairé par la Ville;
  • Les surveillants de la cour extérieure de l’école (pavillon de La Salle) seront déployés de manière à avoir un contact visuel (intermittent) sur le sentier du parc entretenu par la Ville.

Merci faire de la sécurité des enfants une priorité!

Comité sécurité routière

4 radars pédagogiques sont actuellement déployés à Saint-Augustin-de-Desmaures: École des pionniers – rue du Collège – rue Jean-Juneau, École Les Bocages – rue du Sourcin, École Vision – rue Pierre Georges Roy.

Ce soir, lors de la séance extraordinaire du conseil municipal, les membres du comité sécurité routière ont été nommés.

Je vous annonce que je fais maintenant partie de ce comité et mon collègue Jean Simard du district no 2, qui collabore avec moi sur la question depuis 3 ans, a aussi été désigné comme substitut.

Le comité sécurité routière est chargé d’étudier et de soumettre des recommandations au conseil municipal sur les besoins et problématiques relatifs à la circulation, au stationnement, au transport, à la signalisation, à la sécurité des utilisateurs des voies de circulation, incluant les trottoirs et les pistes cyclables, et à tout sujet sur lequel une municipalité peut intervenir en vertu du «Code de la sécurité routière».

Mardi dernier, la Ville de Québec a annoncé les actions qu’elle mettra en œuvre cet automne dans le cadre de sa toute nouvelle «Stratégie de sécurité routière 2020-2024». Elle a par le fait même lancé sa campagne de sensibilisation intitulée «À Québec, on dit oui à la courtoisie».  Plus de détails…

Au début de l’été, le conseil municipal avait signifié par résolution l’intention de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures de collaborer avec la Ville de Québec dans le cadre de leur projet de «Stratégie de sécurité routière 2020-2024» afin qu’il soit également appliqué sur le territoire de VSAD. Ceci est un excellent partenariat entre notre municipalité et la ville centre de l’agglomération, d’autant plus que la Ville de Québec a accepté de nous inclure sans frais.

Notre but commun: améliorer la sécurité de tous les citoyens, de nos enfants, des plus vulnérables.

La stratégie de sécurité routière 2020-2024 consiste en:

  • l’implication et la sensibilisation de tous les usagers de la route;
  • la réduction des limites de vitesse dans les quartiers résidentiels, aux abords des parcs et des écoles;
  • des interventions ciblées dans les zones accidentogènes;
  • des aménagements et des équipements qui favoriseront une meilleure sécurité routière;
  • un meilleur encadrement pour faire respecter les règles; et,
  • une évaluation des impacts des actions posées pour assurer une vision long terme (collecte de données, analyse et présentation transparente).

Je suis conscient que vos attentes sont élevées. Je vous assure que je suis déjà au travail.

Je vous invite à consulter régulièrement la rubrique «Sécurité routière» pour suivre l’évolution de ce dossier.

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et suggestions en tout temps.

Formation d’un «comité de sécurité routière»

Lors de la séance extraordinaire du 4 août, le conseil a annoncé la formation d’un «comité sécurité routière».

Ce comité sera chargé d’étudier et soumettre au conseil municipal des recommandations quant aux besoins et problématiques relatifs à la circulation, au stationnement, au transport, à la signalisation routière et à la sécurité des utilisateurs des voies de circulation, incluant les trottoirs et les pistes cyclables.

Le comité sera composé de 7 membres:

  1. Le maire (membre d’office);
  2. Un conseiller;
  3. Un employé du Service du greffe;
  4. Un employé du Service des travaux publics;
  5. Un employé du Service de l’urbanisme;
  6. Un représentant du Directeur du bureau de la sécurité routière de la Ville de Québec;
  7. Un représentant du Service de police de la Ville de Québec.

Avec la formation de ce comité, un autre pas important est franchi pour améliorer la sécurité de tous les citoyens, de nos enfants et des plus vulnérables.

Le déploiement sur notre territoire de notre stratégie de sécurité routière devrait débuter cet automne. Le tout se fera en collaboration avec la Ville de Québec.