83% de notre territoire en zone agricole protégée

Cliquez sur les photos pour agrandir…

L’assemblée publique sur la révision du plan d’urbanisme sera le 7 septembre à 18h à l’hôtel de ville de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Consultez les documents ici.

Dans ce plan, un léger agrandissement de 1% du périmètre urbain est à l’étude et c’est d’abord et avant tout pour une question de sécurité!

Source: VSAD.ca

Il faut au minimum être en mesure d’aménager une rue pour désenclaver notre quartier, et tout le secteur centre.

Cliquez sur ce lien pour lire l’extrait de la résolution qui selon moi est le plus significatif en demandant l’exclusion du territoire agricole des deux zones projetées.

«CONSIDÉRANT QUE l’intersection de la Route 138, route de Fossambault, rue Jean-Juneau est le principal point d’accès des quartiers résidentiels du secteur centre, où l’on y retrouve en autres deux résidences pour personnes âgées, des immeubles à logements à plusieurs étages, trois pavillons éducatifs, des services publics (centres communautaires, bibliothèque, parcs), que cette intersection est parmi les zones les plus accidentogènes selon les dernières données du service de police de la Ville de Québec, qu’en cas de congestion ou de force majeure à cette intersection, les deux seules voies de contournement possibles augmentent considérablement les distances et les temps de déplacement, que de tels délais pourraient avoir des effets néfastes, mêmes dramatiques, en cas d’urgence médicale, et/ou sur les capacités d’action des services de la sécurité publique, que l’exclusion de cette zone agricole, en totalité ou en partie, permettrait de prolonger une ou plusieurs rues, afin d’offrir des alternatives à la circulation et d’augmenter considérablement la sécurité des citoyens;».

«Notre préoccupation principale est de créer une route qui relierait les rues Tessier et Jean-Juneau pour désengorger le trafic sur la 138 et rendre le quartier plus accessible» – Sylvain Juneau, maire.

Le souhait est d’être en mesure d’aménager les voies de contournements hachurées en vert & noir sur la carte ci-dessous, d’abord entre Jean-Juneau et Tessier, puis si possible entre Racette et Fossambault.

Source: VSAD.ca

À terme, 83% du territoire augustinois serait en zone agricole protégée (ZAP). Sur un territoire de 8656 hectares (ha), seulement 1490 ha seraient urbanisés et 7166 ha seraient protégés. Saint-Augustin-de-Desmaures représenterait alors 58% de la ZAP de toute l’agglomération (58,4% actuellement).

À noter qu’il y a plusieurs entreprises du secteur alimentaire présentes dans notre zone industrielle (territoire urbanisé). Ces industries sont toutes aussi importantes dans la chaîne en transformant les aliments de base. Elles nourrissent la population (Leclerc, Bimbo Canada, Fumoir Grizzly, Cuisine Malimousse, Canabec, Aliments 2000, Croké, Théobroma, Distributions Marc Boivin, Distillerie Vice & Vertu). La nouvelle zone industrielle espérée pourrait d’ailleurs accueillir plus d’entreprises de ce type.

Les acteurs du milieu agroalimentaire pourront toujours compter sur les élus augustinois dans la mise en valeur de ce secteur essentiel qui fait la fierté de notre Ville.

Aide financière à l’organisme Laura Lémerveil pour des camps d’été à cinq jeunes augustinois

Source: Laura Lémerveil

La semaine québécoise des personnes handicapées a pris fin mardi le 7 juin et à la dernière séance du conseil, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a confirmé le versement d’une aide financière de 7500$ à l’organisme Laura Lémerveil. Ce montant permettra d’offrir un camp d’été tant espéré à 5 jeunes augustinoises/augustinois (1500$/jeune) qui nécessitent des soins particuliers et parfois une attention de tous les instants, jour, soir et nuit.

Les frais des ressources humaines reliés à l’accompagnement individuel représentent en moyenne près de 5900$ par jeune (35 jours, 8 heures par jour). Des dépenses en matériel d’activités et autres dépenses salariales, telles que les salaires des préposés aux soins d’hygiène et la formation de tout le personnel s’ajoutent à ce montant.

Le succès de la réalisation du Camp d’été spécialisé Lémerveil repose sur plusieurs partenariats: la participation financière des parents, les municipalités où habite la clientèle, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale, Emploi d’été Canada, de généreux donateurs et des entreprises, comme Biscuits Leclerc.

Bravo à toute l’équipe de Laura Lémerveil.

Bonnes vacances à tous les jeunes qui font les camps et à tous les parents.

Pour plus d’informations: lauralemerveil.ca.

Consultation publique sur le projet de règlement 2022-686 – Secteur Nord du Lac Saint-Augustin

Source: Carte interactive de la Ville de Québec

À la séance du 17 mai, le Conseil a tenu une consultation publique sur les changements de certaines normes au règlement d’urbanisme (480-85) qui touchent les zones du secteur nord du lac Saint-Augustin.

La consultation s’est faite en deux volets; d’abord la présentation du règlement, suivi d’une période de commentaires/questions. Ayant fait partie du comité restreint ayant jeté les bases des nouvelles normes, je suis très impliqué dans le processus.

Vous pouvez visionner la consultation en différé ci-dessous.

Plantation d’arbres

En 2022, plus de 450 arbres (60mm DHP*) seront plantés dans les espaces publics de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures. Le contrat a été octroyé à la dernière séance.

Des essences variées et adaptées à notre environnement ont été sélectionnées.

C’est un début…

Le budget alloué à la plantation est appelé à croître annuellement et un plan sera élaboré en vue de planifier les interventions sur tout le territoire.

Agrile du frêne

La Ville poursuit l’abattage (entre le 1er octobre et le 30 mai) et le remplacement des frênes malades sur les terrains municipaux. Si vous suspectez la présence d’agrile sur un frêne situé dans un parc ou en bordure d’une route, SVP contacter la Ville au 418 878-VSAD ou faites une requête en ligne.

*Le diamètre à hauteur de poitrine, ou DHP, est une mesure standard du diamètre du tronc d’un arbre. Le DHP est mesuré à 1,30m au-dessus du niveau du sol (aux États-Unis, le DHP est mesuré à 1,37m = 4,5pi).

Faits saillants du rapport financier 2021

Le rapport financier 2021 été déposé en séance mardi le 3 mai 2022. Vous pouvez le consulter en cliquant sur ce lien.

Revenus supérieurs aux prévisions: + 38 M$

  • Litige agglomération*: + 24,2 M$
  • Ventes de terrains industriels*: + 7,6 M$
  • Taxes.. Nouvelles unités d’évaluation et autres: + 3,6 M$
  • Droits de mutation: + 1,5 M$
  • Transferts (subventions): + 160 000$
  • Autres revenus et services rendus: + 0,7 M$

*Les ventes de terrain industriel et les montants du litige sont non-budgétés (imprévisibles). Ces sommes sont non-récurrentes.

Dépenses inférieures aux prévisions: – 3,6 M$

  • Rémunération: – 1,5 M$
  • Honoraires professionnels (externes): – 700 000$
  • Réclamations et dommages: – 520 000$
  • Électricité et gaz: – 220 000$
  • Déneigement: – 260 000$
  • Autres dépenses: – 400 000$

Surplus de 41,6 M$

Au 31 décembre 2021, l’encaisse, donc l’argent disponible (surplus cumulés affectés et non affectés), était de 87,5 millions $. La dette nette était de 53,8 millions $ (8 M$ de moins qu’au 31 décembre 2020).

Plan 2022-2026

À noter que le Conseil a adopté en décembre 2021 un plan quinquennal d’immobilisations 2022-2026 (PQI = investissements sur 5 ans) de 89 M$. L’objectif du Conseil est réaliser ces investissements sans emprunter, tout en continuant de rembourser la dette en accéléré et en gelant les taxes et les tarifs jusqu’en 2025. Étant dans une période inflationniste importante, notre plan ambitieux, mais réaliste, nécessite prudence et rigueur.