Budget 2018 : hausse de taxes de 4,39 %


Bonjour,

Comme citoyen et comme candidat conseiller, j’étais en désaccord avec une augmentation de taxes supérieure à l’inflation.

Le 16 novembre, j’ai été élu…
Ces dernières semaines, l’administration, quelques consultants externes (avocats, fiscalistes, etc.) et le Maire nous ont présenté un portrait global de la Ville et il a été grandement question de notre situation financière.  Je les remercie pour leur professionnalisme et surtout pour leur patience.

Plus spécifiquement sur le budget, j’ai compris que les hausses de taxes des 3 dernières années, incluant le choc de 25%, n’ont permis que de contenir nos problèmes.

Vous l’avez exprimé à l’élection, le statu quo n’est pas acceptable.  Vos demandes: maintenir nos actifs en bon état, continuer d’offrir des services de qualité et payer notre lourde dette.

Dans ce budget, en taxant seulement selon l’inflation, nos revenus auraient été insuffisants.

Pour équilibrer le budget 2018, l’administration a diminué ses dépenses de fonctionnement, les taxes ont été majorées de 2,14% (inflation) et une correction à la hausse de 1,5% aux taux de taxes résidentielles devaient être appliquées.  Ce dernier 1,5% avait été prévu en 2017, et réduit ensuite par le Conseil précédent.

Enfin, pour réduire la dette, avec conviction, mais en toute déplaisance, j’ai appuyé et contribué avec mes collègues à la mise en place d’une première mesure de gestion de la dette en instaurant une taxe à la dette de 0,75% dès 2018 et 1,5% pour les 5 années suivantes.

Selon les estimations, cette surtaxe nous permettra de réduire la dette d’au moins 20 M$ d’ici 2023.

Je suis mécontent avec le fait de taxer à cette hauteur… mais je ne peux joueur à l’autruche… il ne faut pas être idéologue.  C’est le rationnel qui doit guider les décisions.

Le portefeuille des Augustinois n’est pas sans fond.

Étant aussi payeurs de taxes, mes collègues et moi-même en sommes très conscients et c’est pourquoi nous travaillerons avec toute l’énergie et toute la créativité possible en 2018 et jusqu’à la fin de notre mandat pour assainir les finances de notre magnifique Ville.

Cordialement,

Yannick LeBrasseur, Conseiller District 3

Une réponse sur “Budget 2018 : hausse de taxes de 4,39 %”

  1. Réponses à quelques commentaires reçus sur ma page Facebook:

    Sur le prochain compte de taxe des Augustinois, il y aura une ligne distincte qui s’appellera probablement «Taxe spéciale – Remboursement de la dette». Le montant dégagé annuellement de ce poste servira à accélérer le remboursement de la dette.

    Lorsque le dossier de la poursuite avec Québec sera terminé, au prorata des gains obtenus par l’Ancienne-Lorette, nous aurons notre part et nous l’appliquerons très certainement sur la dette. Lorsque possible, les Augustinois aurons un répit.

    Récemment, on m’a présenté le taux d’endettement des 3 villes de l’agglomération:

    Québec:
    Budget : 1.438 milliards
    Dette : 1.577 milliards
    Taux d’endettement : 110%

    Ancienne-Lorrette:
    Budget de proximité: 16 millions
    Dette : 23.4 millions
    Taux d’endettement : 146%

    St-Augustin:
    Budget de proximité: 34.4 millions
    Dette : 104.2 millions
    Taux d’endettement: 300%

    Selon la bonne gestion, notre taux d’endettement devrait être de 120% tout au plus.

    Donc, dans la forme, il est possible d’exprimer les choses différemment, mais dans les faits, et avec tout ce dont je suis au courant depuis le 16 novembre dernier, je peux affirmer sans aucun doute que nos pratiques et nos finances ÉTAIENT très décevantes et choquantes.

    Nous débutons maintenant notre travail.

    Le Nouveau Conseil a la ferme intention de créer un environnement sain, tourné vers l’avenir, avec des pratiques actualisés, une vision positive et des partenariats solides avec nos voisins.

    …………………………..

    À Saint-Augustin, notre budget de proximité est d’environ 35 millions.
    Avec ce 35 millions, on paie notre administration, le déneigement, nos loisirs, la culture, la bibliothèque, l’entretien de nos parcs, la collecte des déchets et des matières recyclable, on transporte les eaux usées et l’eau potable, on fait de l’asphaltage, etc.

    À Saint-Augustin, cette année, notre quote-part est d’environ 27 millions.
    Avec ce 27 millions, Québec nous offre un service de police, un service incendie, une centrale 911, un réseau d’autobus RTC, l’élimination des déchets et des matières recyclable, un service de sécurité publique en cas de catastrophe, l’assainissement des eaux usées, le traitement de l’eau potable, la cour municipale, l’évaluation municipale, le tourisme, les logements sociaux, l’entretien de certaines routes et bâtiments, etc.

    La question que je me pose depuis mon entrée en poste? Est-que St-Augustin pourrait offrir à sa population tous les services énumérés ci-dessus, avec la même qualité ou au minimum selon les exigences de la loi, avec ces 27 millions de dollars?

    Je ne suis pas tout à fait prêt à répondre à cette question…

    …………………………..

    Merci de votre intérêt pour cette discussion et à bientôt.

    Yannick LeBrasseur, Conseiller District 3.

Laisser un commentaire...