À vélo «Jamais sans mon casque!» – Défi Tête La Première

Sur la photo, de gauche à droite, Jean-François Cantin, vice-président de SBI International, Me Caroline Tremblay, directrice générale VSAD, Simon Poulin, président-directeur de «Le Bouclier Prévention» et fondateur du «Défi Tête la Première», Yannick LeBrasseur, conseiller municipal VSAD et Paul-Aimé Lacroix, directeur technique de l’organisme.

Nous en sommes au jour 3 de la tournée de sensibilisation à vélo «Jamais sans mon casque», présenté par SBI International, dont le siège social est à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Le défi cycliste, qui faisait donc un arrêt ici à Saint-Augustin, a pour objectif de sensibiliser les citoyens au port du casque à vélo et aux conséquences des traumatismes crâniens.

Le défi est également une levée de fonds qui vise à recueillir 75 000$. La totalité de cette somme servira à offrir gratuitement 1250 casques à des familles et à l’organisation d’activités de prévention dans les écoles et les communautés québécoises.

À la dernière séance, le conseil municipal a signifié son appui à la cause en versant une aide financière de 500$. L’organisme distribuera une cinquantaine de casques de vélo aux jeunes de notre ville.

En 14 jours, ce sont 1300 km entre Montréal et Gaspé qui seront parcourus par plus de 300 ambassadeurs de la sécurité à vélo.

Pour en connaître un peu plus sur l’organisme, cliquer sur le lien suivant: https://defitetelapremiere.com.


Quelle est l’efficacité des casques de vélo?

«Le casque est efficace pour prévenir les blessures à la tête. Il diminuerait de 60 % la probabilité de subir une blessure à la tête. Le casque serait un peu plus efficace pour prévenir les blessures plus sévères comme les blessures intracrâniennes et les fractures du crâne», Dr Michel Lavoie, médecin spécialiste en santé communautaire à l’Institut national de santé publique du Québec.

Laisser un commentaire...