À 71 secondes d’augmenter considérablement les chances de sauver une vie…

À 30 km/h, la probabilité de décès d’un piéton suite à un impact est de 10%.

À 50 km/h, la probabilité de décès est à 75%.

Source: SAAQ – Voir le tableau des probabilités selon la vitesse

Tel que proposé dans mon sondage (cliquez ici), en diminuant les limites de vitesse et en les respectant, nous serions à 71 secondes maximums d’augmenter considérablement les chances de sauver la vie d’un piéton suite à un impact.

71 secondes ?

Martin, un citoyen de notre quartier, m’a suggéré de calculer l’impact de la diminution des vitesses de 50 km/h à 30 km/h sur le temps de parcours de quelques trajets dans nos rues résidentielles.

Cliquer sur ce lien pour consulter le tableau des données

Le parcours 1, en jaune/orange, prendra donc 62 secondes de plus. Le parcours 2 en vert prendra 58 secondes de plus. Le parcours 3 en rouge, c’est 63 secondes de plus et finalement, les parcours 4 et 5, en bleu et en mauve, les temps sont de 71 secondes de plus.

Ainsi, en diminuant les limites de vitesse et en les respectant, nous serions à 71 secondes maximums d’augmenter considérablement les chances de sauver la vie d’un piéton suite à un impact.

Merci Martin !

Cliquer sur les tuiles pour agrandir…


Articles précédents…

Partager :

Commentaires